Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

Articles avec #islande tag

Islande : De Borgarnes à Reykjavik

3 Octobre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande, #UNESCO

Le 08 août pour la dernière journée passée en Islande, j'ai principalement visité trois sites : les chutes de Hraunfossar et de Barnafoss, le site historique de Þingvellir, pour finir par la capitale Reykjavik.

Après le départ de Borgarnes, en suivant la route 50 puis 518, la première visite fut pour deux très belles chutes : la Hraunfossar et la chute Barnafoss.

Située à quelques dizaines de mètres l'une de l'autre, ces deux chutes ne sont pas très hautes, la Hraunfossar est une suite de mini-cascades sur presque un kilomètre,

La Barnafoss est beaucoup plus tumultueuse, la puissante rivière se jette dans une étroite gorge. Sur les berges on voit facilement de la lave refroidie

La cascade Hraunfossar  sur la rivière Hvítá
La cascade Hraunfossar  sur la rivière Hvítá
La cascade Hraunfossar  sur la rivière Hvítá

La cascade Hraunfossar sur la rivière Hvítá

La Barnafoss
La Barnafoss
La Barnafoss

La Barnafoss

Ensuite en suivant les routes 50, 48 et 36 j'ai pris la direction du site de Þingvellir qui constitue le cœur historique de l'Islande.

Cette trés jolie route offre des paysages trés variés, j'en ai profité pour prendre quelques photographies dont de jolies fleurs blanches: les linaigrettes

Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir
Route entre Hraunfossar  et Þingvellir

Route entre Hraunfossar et Þingvellir

Le site de Þingvellir constitue le cœur historique de l'Islande, c'est là que se réunissait l'Alþingi, le parlement national.

Son importance historique ainsi que la beauté du site valent à Þingvellir d'être classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2004.

Þingvellir se traduit par les "plaines du parlement", c'est l'endroit où les permiers colons se réunissaient, dés le Xéme siècle, pour constituer une république

Le site de Þingvellir
Le site de Þingvellir
Le site de Þingvellir

Le site de Þingvellir

D'un point de vue géographique, le site se trouve à côté du lac Þingvallavatn qui est le plus grand lac Islandais.

D'un point de vue géologique le site est tailladé par la faille Almannagjá qui sépare les plaques eurasiennes et nord-américaines, c'est un endroit assez fabuleux lorsque l'on imagine être là où les plaques se séparent.

Dans la même zone se trouve une jolie cascade:  la Öxarárfoss qui se trouve sur les hauteurs de la faille Almannagjá

 

La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss
La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss

La faille Almannagjá, le lac Þingvallavatn et la cascade Öxarárfoss

Pour finir cette journée, mais également ce périple en Islande, j'ai rejoins la capitale Reykjavik dans laquelle j'ai passé le reste de la journée.

Finalement cette ville est assez petite, une promenade y est assez agréable. Ce jour là il y avait un festival avec beaucoup de monde dans les rues.

Pour commencer quelques images du quartier de la cathédrale avec sa forme très caractéristique, puis des photographies dans la ville.

La cathédrale de Reykjavik
La cathédrale de Reykjavik
La cathédrale de Reykjavik
La cathédrale de Reykjavik
La cathédrale de Reykjavik

La cathédrale de Reykjavik

Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik
Reykjavik

Reykjavik

C'était le dernier article consacré à ce voyage en Islande. J'espère que cela vous a plu.

C'est vraiment une destination à découvrir tant il y a de choses à voir : paysages, oiseaux, volcans, glaciers, ...

Avec un peu de recul il est difficile de classer les sites tant ils sont différents. sans doute ai-je préféré les endroits où j'ai eu la chance d'avoir du soleil, en particulier la première semaine : la côte sud et les glaciers, les fjords de l'Est, Husavik et les baleines, les sites où j'ai pu voir des macareux moines, ... Sous le soleil les paysages prennent vraiment des couleurs incoryables.

Les fjords du Nord sont sans doute à faire, malheureusement les conditions météorologiques n'étaient pas ua rendez-vous !

 

A bientôt pour de nouveaux voyages ou de nouvelles découvertes.

Lire la suite

Islande : de Hólmavík à Borgarnes

28 Septembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 07 août, pour l'avant dernier jour en Islande, j'ai suivi une longue route entre l'hôtel à proximité de Hólmavík jusqu'à la ville de Borgarnes.

Au cours de ce cette journée j'ai parcouru de nombreux kilomètres, avec un début sous la grisaille, puis une fin de journée plus ensoleillée.

Au départ de l'hôtel, j'ai suivi la route 645, puis les routes 60 et 61 en direction du sud. Cette route m'a permis de suivre des fjords mais également de passer des cols dans les terres. 

Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes

Plus au sud j'ai continué à suivre la route en longeant le Hvammsfjörður avec de nombreuses îles et des paysages très variés.

Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes
Islande : de Hólmavík à Borgarnes

Pour le reste de la journée, j'ai fait  le tour de la péninsule Snaefellsnes, en commençant par la côte Nord, en suivant la route 54 qui offre de trés jolis paysages. Comme le soleil a doucement commencé a réapparaitre, cela était d'autant plus plaisant

A côté du village de Grundarfjörður j'ai pu voir la superbe montagne Kirkjufell dont le nom se traduit par "montagne église" ainsi que de trés jolies cascades.

Nord de la péninsule Snaefellsnes
Nord de la péninsule Snaefellsnes
Nord de la péninsule Snaefellsnes
Nord de la péninsule Snaefellsnes

Nord de la péninsule Snaefellsnes

Au Sud de cette péninsule, le soleil est complétement revenu et les couleurs offertes par les paysages étaient vraiment splendides. 

Sud de la péninsule Snaefellsnes
Sud de la péninsule Snaefellsnes
Sud de la péninsule Snaefellsnes
Sud de la péninsule Snaefellsnes

Sud de la péninsule Snaefellsnes

Toujours en suivant la même route en direction vers l'Est, j'ai pu voir le cratère d'un très ancien volcan formé lors d'une éruption il y a 5000 à 8000 ans, il s'agit de l'Eldborg

Le cratère du volcan Eldborg et un paysage à proximité.
Le cratère du volcan Eldborg et un paysage à proximité.

Le cratère du volcan Eldborg et un paysage à proximité.

C'est terminé pour aujourd'hui,

Le prochain article sur l'Islande, qui sera également le dernier, sera consacré à la dernière journée de ce voyage.

Lire la suite

Islande : de Laugarbakki à Hólmavík

26 Septembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande, #oiseaux

Le 06 août je me suis rendu de Laugarbakki à un hôtel à proximité de Hólmavík.

Cette longue journée sur la route m'a permis de voir de nombreux animaux, mais également de superbes paysages et des fjords en direction de l'ouest de l'Islande.

Pour commencer cette journée j'ai fait le tour de la péninsule de Vatnsnes en suivant la route 711. Cette jolie route m'a permis de voir de nombreux oiseaux, des phoques, des chevaux et évidemment des moutons.

Au bord de la route j'ai également pu voir un séchoir à poissons, enfin façon de parler car le matin il a beaucoup plu ... et le poisson ne devait pas trop sécher !

Un séchoir à poissons au bord de l'océan
Un séchoir à poissons au bord de l'océan
Un séchoir à poissons au bord de l'océan

Un séchoir à poissons au bord de l'océan

Moutons et chevaux islandais
Moutons et chevaux islandais
Moutons et chevaux islandais
Moutons et chevaux islandais

Moutons et chevaux islandais

Oiseaux de mer - Sternes artiques, un bécasseau, des guillemots à miroir (?)
Oiseaux de mer - Sternes artiques, un bécasseau, des guillemots à miroir (?)
Oiseaux de mer - Sternes artiques, un bécasseau, des guillemots à miroir (?)
Oiseaux de mer - Sternes artiques, un bécasseau, des guillemots à miroir (?)

Oiseaux de mer - Sternes artiques, un bécasseau, des guillemots à miroir (?)

A deux endroits différents, sur la péninsule de Vatnsnes j'ai pu voir des colonies de phoques et de veaux de mer.

Très faciles d'accès les deux sites sont visibles après quelques centaines de marche.

Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer
Phoques gris et veaux de mer

Phoques gris et veaux de mer

Toujours sur la péninsule de Vatnsnes, sur la côte Est on peut voir un arc basaltique percé du nom de Hvítserkur, selon la légende il s'agirait d'un troll pétrifié par le soleil !

Ensuite pour me rendre à l'hôtel Laugarhóll, j'ai suivi la route 68 qui longe des fjords, c'était très joli ... mais très long !

Le rocher Hvítserkur et un paysage de fjord au bord de la route 68
Le rocher Hvítserkur et un paysage de fjord au bord de la route 68

Le rocher Hvítserkur et un paysage de fjord au bord de la route 68

Après mon installation à l'hôtel Laugarhóll j'ai profité de la piscine et des paysages, tout cela dans un endroit isolé de tout.

Piscine et paysage à côté de l'hôtel Laugarhóll
Piscine et paysage à côté de l'hôtel Laugarhóll

Piscine et paysage à côté de l'hôtel Laugarhóll

A suivre pour une nouvelle étape !

Lire la suite

Islande: De Akureyri à Laugarbakki.

12 Septembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 05 août fut une journée de transition, j'ai suivi la route qui longe les fjords Eyjafjörður et Skagafjörður pour me rendre de Akureyri à Laugarbakki.

Ce fut sans doute la journée la moins agréable du voyage, la météo était mauvaise en particulier le matin avec du vent, de la pluie ... puis du brouillard.

Néanmoins lorsque la visibilité était bonne, j'ai pu voir de jolies choses le long de la route,

Par rapport aux autres villes ou villages du Nord de l'Islande, Akureyri est une grande ville avec ses 18 000 habitants. Je n'ai pas vraiment profité des sites de cette ville tellement il pleuvait ...

Pour la remontée du fjord Eyjafjörður, je suis resté dans la voiture, je n'ai pu en sortir qu'à partir d'Hofsos.

Akureyri
Akureyri

Akureyri

La ville d'Hofsós est située sur la côte Est du fjord Skagafjörður, ce charmant port de pêche comprend une superbe piscine posée au bord du fjord.

Il est également possible de voir de superbes orgues basaltiques au bord de la plage, c'est vraiment splendide.

La ville d'Hofsos au bord du fjord Skagafjörður
La ville d'Hofsos au bord du fjord Skagafjörður
La ville d'Hofsos au bord du fjord Skagafjörður
La ville d'Hofsos au bord du fjord Skagafjörður

La ville d'Hofsos au bord du fjord Skagafjörður

Orgues basaltiques Hofsos
Orgues basaltiques Hofsos
Orgues basaltiques Hofsos

Orgues basaltiques Hofsos

Je me suis rendu au village de Hólar, situé dans les terres, il fut le siège religieux du Nord pendant 600 ans.

Aujourd'hui on peut voir une église et une tour blanche construites au XVIII éme siècle. Le site est situé dans une vallée et est entouré de montagnes.

Hólar
Hólar
Hólar

Hólar

En continuant la route vers le sud, je me suis rendu au site de Glaumbær, il s'agit d'une ferme en tourbe transformée aujourd'hui en musée.

Le site est habité depuis le XI éme siècle mais a subi de nombreuses transformations. Les murs en tourbe et les toits en herbe sont typiques des constructions Islandaises de cette époque.

La ferme Glaumbær
La ferme Glaumbær
La ferme Glaumbær
La ferme Glaumbær
La ferme Glaumbær
La ferme Glaumbær

La ferme Glaumbær

Un peu plus loin, j'ai visité la minuscule église Víðimýrarkirkja.

Cette église en tourbe date de 1834, il y en avait beaucoup dans le pays. Aujourd'hui il n'en reste plus que six.

L'église Víðimýrarkirkja
L'église Víðimýrarkirkja
L'église Víðimýrarkirkja
L'église Víðimýrarkirkja
L'église Víðimýrarkirkja

L'église Víðimýrarkirkja

C'est terminé pour aujourd'hui, à bientôt pour un nouveau sujet sur l'Islande

Lire la suite

Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.

9 Septembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 04 août j'ai visité les alentours du lac Mývatn, puis je me suis dirigé vers la ville d'Akureyri.

D'un point de vue météorologique cette journée fut une des moins belles du voyage, avec du vent, des averses fréquentes ... et quelques moments d'accalmie.

Heureusement les couleurs et les paysages autour du lac ont largement compensé ces intempéries.

Pour commencer, j'ai visité le site de Dimmuborgir, il s'agit de colonnes de lave qui se sont refroidies, elles sont vieilles de plus de 2000 ans.

Certaines ont des formes assez étonnantes, une se nomme Kirkjan (l'église) : sa forme rappelle la nef d'une église gothique !

La lave Dimmuborgir
La lave Dimmuborgir
La lave Dimmuborgir
La lave Dimmuborgir
La lave Dimmuborgir

La lave Dimmuborgir

A proximité de Dimmuborgir, il est facile de voir le cratère du volcan Hverfell. Ce cratère créé lors d'une éruption il y a 2500 ans est de forme quasiment parfaite.

Après une ascension d'une vingtaine de minutes, la vue sur le cratère mais également sur le lac sont très impressionnantes. Un chemin au sommet permet de faire le tour en un peu plus d'une heure.

le volcan Hverfell
le volcan Hverfell
le volcan Hverfell
le volcan Hverfell
le volcan Hverfell

le volcan Hverfell

Un peu plus loin, des lacs d'eau chaude mais également des collines avec des couleurs incroyables sont bien visibles. De nombreux panneaux alertent les visiteurs car l'eau peut atteindre 100 °C

Dans une zone amménagée, dans les "Myvatn Nature Baths" il est possible de se baigner dans une eau "refroidie" à 39 °C ... mais comme il pleuvait énormément lorsque j'étais sur place je n'en ai pas profité

Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.
Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.
Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.
Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.

Encore un peu plus loin, nous arrivons au célèbre champ géothermique de Hverir.

Dans cette zone des marmites d'eau bouillonnante, des évents de vapeurs, des argiles multicolores offrent de superbes contrastes de couleurs ... et évidemment une forte odeur de soufre se dégage !

Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir
Le champ géothermique de Hverir

Le champ géothermique de Hverir

Avant de quitter le lac Mývatn, à proximité du volcan Hverfell, il est intéressant de voir le magma refroidi et craquelé, ainsi que des failles ouvertes.

Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.
Islande : le lac Mývatn, la chute de Goðafoss, le musée Laufas.

En direction d'Akureyri, je me suis arrêté à la chute de Goðafoss (la chute des dieux).

Cette très célèbre chute est connue des Islandais pour un événement singulier: lorsque le christianisme fut adopté, les idoles de l'ancienne religion furent jeter dans cette cataracte.

la chute de Goðafoss
la chute de Goðafoss
la chute de Goðafoss
la chute de Goðafoss
la chute de Goðafoss

la chute de Goðafoss

Avant d'arriver à Akureyri, j'ai fait un détour à la ferme de Laufas.

Cette ferme-musée présente des maisons en tourbe construite au XIX éme siècle, elle présente également des outils utilisés à l'époque, l'intérieur mérite d'être visité pour se rendre compte des conditions de l'époque. les toitures en terre sont typiques de cette période.

La ferme musée de Laufas
La ferme musée de Laufas

La ferme musée de Laufas

C'est terminé pour aujourd'hui, à bientôt !

Lire la suite

Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !

4 Septembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 03 août j'ai suivi la route 85, après 1 h 40 depuis la guesthouse je suis arrivé à Húsavík qui était la première étape de la journée. Le premier objectif était d'observer des baleines !

La deuxième étape fut pour le lac Mývatn, mais nous verrons cela un peu plus loin.

La première étape fut pour la ville d'Húsavík et sa baie. Ce port est connu pour l'observation des baleines, sa position et la nourriture abondante offre une zone propice à la vie des baleines. C'est une vraie attraction touristique et de nombreux bateaux naviguent pour les observer.

J'ai pris un bateau de la compagnie North Sailing pour une croisière de trois heures, nous avons pu voir quelques baleines, mais également des oiseaux de mer dont des macareux. Comme la météo était clémente ce fut une belle matinée.

J'ai vu trois espèces de baleines, dont une baleine de Minke et une baleine à bosse.

Mais il faut reconnaître qu'il y avait beaucoup plus de bateaux et de touristes à la recherche des baleines ... que de de baleines !

Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !

Le bateau a passé beaucoup de temps à côté d'une baleine a bosse, celle-ci a assuré le spectacle pendant de longues minutes.

La faible distance entre les bateaux et le cétacé était assez surprenante tant elle était proche, mais cela a permis de prendre de jolies photographies, quant à la baleine elle tapait l'eau avec ses nageoires sans savoir si c'était de la colère ou un signal.

Après de longues minutes elle a plongé, l'ultime vision fut sa nageoire caudale.

Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse
Images d'une baleine à bosse

Images d'une baleine à bosse

Deux principales compagnies proposent des croisières, quelques exemples de différentes embarcations vues sur la baie.

Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !

Ce tour en bateau a également été l'occasion d'observer en pleine mer des oiseaux, dont des macareux moines en plein vol avec des poissons dans le bec.

Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !

Depuis le bateau la ville d'Húsavík offre un très beau panorama, avec en particulier une superbe église. La baie est également très belle, avec les montagnes à l'arrière plan.

Panorama d'Húsavík et sa baie
Panorama d'Húsavík et sa baie
Panorama d'Húsavík et sa baie

Panorama d'Húsavík et sa baie

Ensuite j'ai suivi la route 87 en direction du lac Mývatn, celle-ci est superbe, c'est plutôt une piste.

Le soleil, les paysages sauvages et les couleurs contribuent à sa beauté !

Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !
Islande: Baleines à Húsavík, Macareux et lac Mývatn !

En arrivant à proximité du lac Mývatn, les paysages volcaniques s'imposent avec le cratère du volcan Hverfell en arrière plan,

Avec également des pseudo-cratères à côté du lac. Ce ne sont pas des volcans, ils ont été formés lorsque le magma est entré en contact avec de l'eau, avant de créer des explosions à la surface sous l'effet de la pression

Ce lac Mývatn est également connu pour abriter de très nombreuses espèces de canards et d'oiseaux

Paysages du lac Mývatn
Paysages du lac Mývatn
Paysages du lac Mývatn
Paysages du lac Mývatn
Paysages du lac Mývatn

Paysages du lac Mývatn

Quelques oiseaux.
Quelques oiseaux.
Quelques oiseaux.

Quelques oiseaux.

C'est terminé pour cette belle journée, ce fut à nouveau très riche et très diversifié,

A suivre pour un prochain article !

Lire la suite

Islande : Macareux et fjords de l'Est

30 Août 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 02 août j'ai continué mon voyage sur la côte Est, en direction du Nord. Au départ de Egilsstaðir, j'ai rejoins la côte nord à côté de Þórshöfn.

Au cours de cette belle journée j'ai fait plusieurs arrêts, le premier fut pour voir des macareux moines, le dernier fut pour une promenade au bord d'une falaise à côté de ma guesthouse.

Itinéraire du 02 août

Un des objectifs de ce voyage en Islande était de voir des macareux,

Après le premier arrêt à Dyrhólaey dans le sud, je souhaitais voir un autre site et j'ai fait une heure et demie de voiture pour voir le site de Borgarfjörður Eystri dont Charlotte et Dominique m'avaient parlé

Ce village caché au fond d'un fjord, abrite de nombreux macareux, j'y ai passé une partie de la matinée, les oiseaux sont incroyablement proches, ce fut un superbe moment.

Pour commencer quelques gros plans de ces charmants oiseaux.

Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est

Ensuite pour montrer la quantité d'oiseaux sur ce site, je présente des photographies de groupes.

Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est

Ces charmants petits oiseaux pêchent très bien, mais ils volent assez mal avec leurs petites ailes. Lorsqu'ils reviennent sur terre cela ressemble plus à un sauve-qui-peut qu'à une arrivée en douceur.

Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est

Pour finir avec les macareux, quelques couples continuaient à apporter du poisson à leurs petits, j'ai pu saisir des clichés avec les macareux ayant des poissons dans le bec.

Macareux rapportant les poissons pour leurs petits
Macareux rapportant les poissons pour leurs petits
Macareux rapportant les poissons pour leurs petits

Macareux rapportant les poissons pour leurs petits

Le village de Borgarfjörður Eystri se trouve au fond d'un fjörd et offre de très jolis paysages, la route 94 qui permet d'accéder au village est splendide, par endroit cela ressemble à une piste et à une route de montagne.

Au milieu de ce village de 100 habitants, on peut voir une maison traditionnelle recouverte d'herbe.

Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est

Après cette belle matinée et pour continuer la route, je suis retourné à Egilsstaðir par la route 94, pour aller en direction de Vopnafjörður, j'ai suivi la superbe route 917 avec alternance de paysages, cascades, plages de sable noir, ...

Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est
Islande : Macareux et fjords de l'Est

Après Vopnafjörður j'ai suivi la route 85 pour rejoindre la guesthouse.

La route 85 est moins montagneuse et j'ai eu la chance en fin de journée de voir les paysages avec un grand soleil.

Paysages de la route 85
Paysages de la route 85

Paysages de la route 85

Une fois arrivé à la guesthouse Ytra-Aland, la propriétaire m'a suggéré d'aller à "Rauðanes point" qui est une zone protégée dans laquelle il est facile de voir des oiseaux.

Un chemin longe les falaises et offre de superbes points de vues, même si ce chemin est un peu difficile. Cela a été l'occasion de voir des goélands et des grands goélands noirs, mais également des petits pluviers dorés

Sur ce site les oiseaux montrent clairement que nous sommes chez eux ... et pas forcément les bienvenus.

Quelques oiseaux
Quelques oiseaux
Quelques oiseaux
Quelques oiseaux
Quelques oiseaux

Quelques oiseaux

Falaises à Rauðanes
Falaises à Rauðanes

Falaises à Rauðanes

C'est terminé pour ce long article, vous aurez compris que ce fut une très belle journée,

A bientôt ...

Lire la suite

Islande : fjords de l'Est, paysages et oiseaux !

25 Août 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 01 août j'ai suivi une partie de la route au bord des fjords de l'Est, après les deux journées précédentes qui furent exceptionnelles, celle-ci fut un peu moins riche en visite, mais les paysages et les fjords méritent largement le voyage.

Je suis parti de Höfn pour me rendre à Egilsstaðir à l'Est de l'île.

Itinéraire du jour

Avant de quitter Höfn j'ai pris des photographies d'oiseaux, ce fut également occasion de prendre des photographies du glacier Vatnajökull au loin de l'autre côté de la baie.

Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn
Quelques oiseaux à Höfn

Quelques oiseaux à Höfn

Une langue du glacier Vatnajökull au loin

Une langue du glacier Vatnajökull au loin

Au départ Höfn en suivant la route 1, la première étape fut pour la ville de Djúpivogur. Cette petite ville fut une halte agréable avec son petit port.

Malgré le ciel gris, les couleurs des montagnes sont changeantes, avec des variations de noir, de gris, de vert, ...

Route entre Höfn et Djúpivogur
Route entre Höfn et Djúpivogur
Route entre Höfn et Djúpivogur
Route entre Höfn et Djúpivogur

Route entre Höfn et Djúpivogur

L'étape suivante allait de Djúpivogur pour arriver à Fáskrúðsfjörður, Le long de la route les vues sur les fjords sont spectaculaires.

Ce village de pêcheur a de forts liens avec la France, liens créés lors de la grande période de la pêche à la morue durant laquelle de nombreux marins venaient sur l'île. Un petit cimetière de marins français illustre la difficulté de ce dur métier. Pour illustrer le lien, sur les panneaux le nom des rues est en Islandais et en Français.

Islande : fjords de l'Est, paysages et oiseaux !
Islande : fjords de l'Est, paysages et oiseaux !
Islande : fjords de l'Est, paysages et oiseaux !

Pour finir ce premier voyage le long des fjords de l'Est, j'ai suivi les routes 96, 955 puis 92, de Fáskrúðsfjörður à Egilsstaðir.

Pendant un court moment le soleil est apparu, les couleurs sont alors fabuleuses.

Paysages le long de la route 96 et 955
Paysages le long de la route 96 et 955
Paysages le long de la route 96 et 955
Paysages le long de la route 96 et 955

Paysages le long de la route 96 et 955

C'est terminé pour aujourd'hui,

A bientôt pour de nouvelles photographies !

Lire la suite

Islande : cascades, glaciers et icebergs !

22 Août 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

Le 31 juillet, j'ai suivi la route de Kirkjubæjarklaustur en direction de Höfn.

Au niveau météorologique ce fut la plus belle journée de mon séjour, avec un ciel bleu, pas de vent ... et des paysages vraiment extraordinaires.

J'ai principalement suivi la route 1 qui dans cette zone de l'île passe au sud de l'immense glacier Vatnajökull.

Durant cette journée, j'ai eu la chance de voir de nombreuses cascades, des glaciers, des lagunes glaciaires, des icebergs, ...

La carte ci-dessous vous montre le trajet suivi ce jour là

Itinéraire du 31/07/2015

Tout comme le jour précédent j'ai pu voir de multiples cascades le long de la route, je vous en présente deux : une à côté de la ville de Kirkjubæjarklaustur, et une sur le bord de la route à Sidu.

Islande : cascades, glaciers et icebergs !
Islande : cascades, glaciers et icebergs !

Le long de la route 1 les couleurs des montagnes et le ciel bleu ont donné de superbes images,

Islande : cascades, glaciers et icebergs !
Islande : cascades, glaciers et icebergs !
Islande : cascades, glaciers et icebergs !
Islande : cascades, glaciers et icebergs !
Islande : cascades, glaciers et icebergs !

Le premier long arrêt fut pour le site de Skaftafell, qui est situé dans un parc national. Cela a été l'occasion de faire une petite randonnée pour voir une superbe cascade : la Svartifoss avec des colonnes de basaltes,

Ensuite je me suis rendu au pied du glacier Skaftafellsjökull.

En plus la vue sur le plus haut sommet d'Islande était dégagé ce jour là : le Hvannadalshnjúkur était bien visible !

la cascade Svartifoss et le sommet du Hvannadalshnjúkur
la cascade Svartifoss et le sommet du Hvannadalshnjúkur
la cascade Svartifoss et le sommet du Hvannadalshnjúkur
la cascade Svartifoss et le sommet du Hvannadalshnjúkur

la cascade Svartifoss et le sommet du Hvannadalshnjúkur

Le glacier Skaftafellsjökull qui est une langue du Vatnajökull
Le glacier Skaftafellsjökull qui est une langue du Vatnajökull
Le glacier Skaftafellsjökull qui est une langue du Vatnajökull

Le glacier Skaftafellsjökull qui est une langue du Vatnajökull

Cette partie de l'île est incroyable car il est possible de voir des paysages de haute montagne au niveau de la mer, tout en restant au bord de la route, quelques exemples :

Vues de glaciers et de hautes montagnes.
Vues de glaciers et de hautes montagnes.
Vues de glaciers et de hautes montagnes.

Vues de glaciers et de hautes montagnes.

Ensuite sur le bord de la route j'ai vu un panneau indiquant Fjallsárlón Lagoon, comme j'avais du temps j'ai décidé de faire un petit détour et ce fut une belle surprise.

Ce lagon glaciaire est dans le prolongement d'un bras du glacier Vatnajökull, il abrite un lac avec des icebergs et le gigantesque glacier en arrière plan

Vues du Fjallsárlón Lagoon
Vues du Fjallsárlón Lagoon
Vues du Fjallsárlón Lagoon
Vues du Fjallsárlón Lagoon
Vues du Fjallsárlón Lagoon

Vues du Fjallsárlón Lagoon

Un peu plus loin je me suis arrêté à proximité d'une autre lagune glaciaire, beaucoup plus grande et beaucoup plus connue que la précédente, avec des icebergs d'une couleur bleue incroyable.

Il s'agit du Jökulsárlón dans le prolongement du glacier Vatnajökull.

Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.
Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.

Icebergs sur le Jökulsárlón et sur la plage à proximité.

C'est terminé pour aujourd'hui, comme vous pouvez vous en douter ce fut une superbe journée

A bientôt !

Lire la suite

Islande : Geysers, Cascades et Macareux !

16 Août 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

A partir de cet article, je vais présenter les sites visités chaque jour, sous forme de carnet de route. Je suis arrivé à l'aéroport de Keflavik le 29 juillet, mais les visites ont réellement commencé le lendemain

Je commence par la journée du 30 juillet, durant laquelle je suis allé de Laugarvatn à Kirkjubæjarklaustur,

Cette première journée fut très chargée avec de nombreux sites visités, de nombreuses cascades, les premiers macareux, les premiers champs de lave et évidemment des paysages époustouflants.

La carte ci-dessous présente la position des principaux arrêts.

Le premier site visité est le site de Geysir qui a donné son nom aux geysers. Aujourd'hui le grand geyser s'est endormi, mais il reste un geyser plus petit mais très actif, le Strokkur, qui très régulièrement envoie des jets d'eau jusqu'à 20 mètres de haut. Ce phénomène rapide et bruyant est très impressionnant.

Ce site géothermique comprend également plusieurs marmites d'eau bouillonnante

Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.

Le geyser Strokkur et le site géothermique.

Quelques kilomètres plus loin se trouve la chute de Gullfoss ou la "chute d'or", c'est un haut lieu touristique d’Islande.

Cette très impressionnante chute d'eau comprend deux parties différentes, les touristes sont très nombreux, les embruns sont importants, on finit mouillé ... mais quel plaisir et quel spectacle !

La chute Gullfoss.
La chute Gullfoss.
La chute Gullfoss.

La chute Gullfoss.

Ensuite j'ai suivi les routes 35, 30 et 1 pour arriver à une nouvelle chute d'eau, la superbe Seljalandsfoss.

Beaucoup moins imposante que la Gullfoss, le site est un peu moins touristique, mais cette chute de 60 mètres est visible de loin et offre un très joli spectacle.

La chute Seljalandsfoss
La chute Seljalandsfoss
La chute Seljalandsfoss

La chute Seljalandsfoss

L'arrêt suivant toujours à proximité de la route 1 était à nouveau pour une chute d'eau : la Skogafoss. Sa position mais également son débit très important la rendent spectaculaire et très photogénique. Un escalier permet d'accéder à une plateforme d'observation.

Comme pour la chute Gullfoss, si on s'approche trop de cette chute, on finit complètement mouillé !

La chute Skogafoss
La chute Skogafoss
La chute Skogafoss

La chute Skogafoss

Ensuite juste avant la ville de Vik, j'ai fait un détour par la route 218 pour aller au site de Dyrhólaey qui est connu pour l'observation des oiseaux marins et en particulier les macareux moines. Malgré un vent tempétueux, ils étaient bien au rendez-vous, ce fut un grand plaisir de les voir pour la première fois

En plus le site offre de belles images avec les plages de sable noir, des falaises et des aiguilles au loin.

Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...

Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...

Puis la route numéro 1 traverse des champs de lave sur de très nombreux kilomètres, aujourd'hui ils sont partiellement recouverts de mousses, Il est également possible de voir d'anciens cônes volcaniques

Deux événements majeurs sont à l'origine de ces traces volcaniques : l'éruption du volcan Eldgjá en 934 qui durant 6 ans déversa 19.5 km3 de lave et celle du Laki qui a eu lieu en 1783 et a eu des conséquences catastrophiques sur l'Islande, mais a également perturbé la météorologie jusqu'en Europe de l'ouest

Pour vous faire une idée de la puissance des volcans sur cette île, on trouve sur internet des images du volcan Bárðarbunga qui est entré en activité en 2014, les images montrent la formation des gigantesques champs de lave sur l'île.

Paysages volcaniques
Paysages volcaniques
Paysages volcaniques

Paysages volcaniques

C'est terminé pour ce long article, il y avait beaucoup de choses à présenter et ce fut une très belle première journée.

A bientôt pour d'autres visites et d'autres photographies.

Lire la suite
1 2 > >>