Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

Le Marais Poitevin.

29 Septembre 2017 , Rédigé par Eric

A moins d'une heure de La Rochelle, j'ai visité une petite partie du Marais Poitevin.

Située entre Niort et la côte atlantique, cette région a un classement de parc naturel régional, elle est assez singulière avec un réseau très dense de canaux plus ou moins larges.

Je me suis rendu à trois endroits: à la petite ville d'Arçay, à la ville de Coulon et au Parc Ornithologique des Oiseaux du Marais Poitevin, pour ce dernier j'y reviendrai dans un autre article.

Lors de mon arrêt à Arçay j'ai fait une jolie balade et me suis promené à côté des canaux et pu profiter de la quiétude qui se dégage.

Les canaux offrent l'occasion de se promener en barque ... c'est une vraie attraction touristique !

Les canaux
Les canaux
Les canaux
Les canaux
Les canaux
Les canaux
Les canaux

Les canaux

La carte ci-dessous montre la densité de canaux autour de la ville.

Le réseau de canaux autour d'Arçay

La ville d'Arçay.
La ville d'Arçay.
La ville d'Arçay.
La ville d'Arçay.
La ville d'Arçay.
La ville d'Arçay.

La ville d'Arçay.

Un peu plus loin je me suis rendu à Coulon, la ville est plus grande qu'Arçay, mais surtout il y avait beaucoup plus de monde. Là également la promenade en bateau est une activité touristique très prisée, même si certains préfèrent le longboard.

Les canaux à Coulon
Les canaux à Coulon
Les canaux à Coulon

Les canaux à Coulon

La ville de Coulon
La ville de Coulon
La ville de Coulon
La ville de Coulon
La ville de Coulon

La ville de Coulon

Cette région est vraiment agréable, personnellement j'ai beaucoup apprécié la tranquillité le long des canaux, surtout à Arçay car il y avait foule à Coulon. C'est sans doute plus calme hors saison.

La région mérite vraiment un détour, si vous y allez n'hésitez pas à vous promener le long des canaux ... ou même sur une barque !

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Visite à Rochefort : la corderie Royale et l'Hermione.

24 Septembre 2017 , Rédigé par Eric

A la fin de mon séjour à La Rochelle, j'ai prolongé le voyage jusqu'à Rochefort, avec un double objectif : visiter la Corderie Royale et voir la célèbre réplique du bateau L'Hermione

La corderie royale fait partie de l'arsenal construit au XVII éme siècle sous le règne de Louis XIV,

Située au bord de La Charente elle permettait de fabriquer les cordages des bateaux, dont les plus longs mesuraient jusqu'à 190 mètres qui correspondait à une encablure.

Comme la fabrication du cordage fait perdre plus d'un 1/3 de la longueur initiale, il était nécessaire de construire un bâtiment tout en longueur, c'est le cas de la corderie royale qui mesure 374 m.

La corderie a connu son heure de gloire au temps de la marine à voile. Mais à partir du milieu du XIX éme siècle les bateaux à vapeur étaient de plus en plus présents et la corderie devient inutile, le bâtiment fut reconverti avant que l'arsenal ne soit définitivement fermé.

Bombardée et brûlée à la fin de la deuxième guerre mondial, la corderie fut laissée à l'abandon pendant 20 ans avant qu'un ambitieux projet de réhabilitation remette la corderie dans son état.

 

Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur
Bâtiment extérieur

Bâtiment extérieur

Au sud de la corderie se trouve le centre international de la mer qui à travers quelques salles présente la fabrication des cordages. Si vous vous rendez sur place, ne ratez pas le film qui explique l'histoire de ce superbe bâtiment.

Quelques cordages
Quelques cordages
Quelques cordages

Quelques cordages

La corderie et les bassins se trouvent à côté de la Charente. L'envasement de celle-ci explique en partie la fermeture de l'arsenal car le tirant d'eau était trop faible pour accueillir de gros bâteaux.

Porte du Soleil et La Charente
Porte du Soleil et La Charente

Porte du Soleil et La Charente

Aujourd'hui à Rochefort, il est possible de voir le bateau L'Hermione, l'original était un navire de guerre et fut construit à l'arsenal de Rochefort, il est connu pour avoir transporté le marquis de La Fayette en 1780 pour qu'il rejoigne les insurgés américains.

Une réplique de cette frégate a été construite de 1997 à 2014 dans l'ancien arsenal de Rochefort.

En 2015 elle a traversé l'Atlantique pour se rendre aux Etats Unis, avant de revenir en France durant l'été de cette même année. Même si quelques aménagements ont été nécessaires, L'Hermione est très proche du navire d'origine.

Sa visite est un beau moment, tout le bateau n'est pas accessible mais les espaces ouverts permettent d'avoir un bel aperçu.

L'Hermione vues extérieures
L'Hermione vues extérieures
L'Hermione vues extérieures
L'Hermione vues extérieures
L'Hermione vues extérieures
L'Hermione vues extérieures

L'Hermione vues extérieures

Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord
Visite à bord

Visite à bord

Dans un bassin parallèle à celui où flotte L'Hermione, des mâts et cordages ont été installés, ils permettent d'avoir quelques sensations de type "accro-mâts" ... et sans le roulis de l'océan !

Dans les cordages
Dans les cordages

Dans les cordages

Cette rapide visite m'a permis de passer un bon moment à Rochefort, ceal mérite vraiment le détour.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Parc naturel régional de La Brenne.

18 Septembre 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #oiseaux

Au mois d'août dernier j'ai passé quelques jours à Rosnay dans le parc naturel Régional de La Brenne. Cette région située au centre de la France entre Poitiers et Montluçon est réputée pour sa nature généreuse et en particulier de multiples étangs, elle abrite de nombreux oiseaux migrateurs ou sédentaires.

Même si le mois d'août n'est pas la meilleure période pour observer les oiseaux, j'ai pu faire de jolies observations.

Pour les passionnés, de très nombreux observatoires sont aménagés ce qui permet d'observer la nature dans de superbes conditions, ainsi je me suis rendu aux observatoires de l'étang Cistude, l'étang Purais, l'étang Ricot, l'étang de la Sous, ...

A plusieurs reprises j'ai pu voir des hérons cendrés, même si ils sont assez faciles à observer, c'est toujours agréable de voir ce bel oiseau et redoutable pêcheur.

Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude

Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude

Héron cendré au grand observatoire de l'étang Cistude ... sous une pluie battante
Héron cendré au grand observatoire de l'étang Cistude ... sous une pluie battante

Héron cendré au grand observatoire de l'étang Cistude ... sous une pluie battante

En plus des hérons cendrés, j'ai pu observer des hérons pourprés, j'ai eu la chance de voir un jeune à très faible distance, ce fut l'occasion de voir ses jolies couleurs. En grandissant son plumage changera.

Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude
Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude

Héron cendré au petit observatoire de l'étang Cistude

Un jour j'ai vu passer un héron bihoreau (bihoreau gris), qui est moins commun que les hérons cendrés, c'est un oiseau assez trapu.

Un héron bihoreau observé depuis le grand observatoire de l'étang Cistude

Un héron bihoreau observé depuis le grand observatoire de l'étang Cistude

Une des belles surprises fut d'observer des crabiers chevelus, dont certains à quelques mètres. C'était la première fois que je voyais cet oiseau, sans l'aide de spécialistes qui étaient sur place l’identification aurait été plus délicate !

Un crabier chevelu observé depuis le grand observatoire de l'étang Cistude

Un crabier chevelu observé depuis le grand observatoire de l'étang Cistude

Un crabier chevelu observé depuis l'observatoire de l'étang Purais
Un crabier chevelu observé depuis l'observatoire de l'étang Purais
Un crabier chevelu observé depuis l'observatoire de l'étang Purais
Un crabier chevelu observé depuis l'observatoire de l'étang Purais

Un crabier chevelu observé depuis l'observatoire de l'étang Purais

Le même oiseau, dans des positions assez particulières
Le même oiseau, dans des positions assez particulières
Le même oiseau, dans des positions assez particulières
Le même oiseau, dans des positions assez particulières

Le même oiseau, dans des positions assez particulières

La grande aigrette est un grand échassier, j'en ai vu à plusieurs reprises, mais souvent à longue distance.

A l'observatoire de l'étang Cistude et à celui de la Sous
A l'observatoire de l'étang Cistude et à celui de la Sous

A l'observatoire de l'étang Cistude et à celui de la Sous

J'ai vu de nombreuses aigrettes garzettes, qui passent beaucoup de temps à se chamailler pour une place sur une branche!

Lors d'une journée en particulier nous avons pu en voir à très faible distance et nous étions ravis d'être à l'abri ... car il pleuvait énormément !

Batailles pour avoir la meilleure branche !
Batailles pour avoir la meilleure branche !
Batailles pour avoir la meilleure branche !

Batailles pour avoir la meilleure branche !

En plein vol et sous une pluie battante
En plein vol et sous une pluie battante

En plein vol et sous une pluie battante

Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.
Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.
Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.
Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.
Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.

Une aigrette garzette à quelques mètres et sous la pluie.

Le crabier chevelu et l'aigrette garzette pensent la même chose : vivement le soleil !
Le crabier chevelu et l'aigrette garzette pensent la même chose : vivement le soleil !

Le crabier chevelu et l'aigrette garzette pensent la même chose : vivement le soleil !

Lors de ma dernière visite à l'étang Purais j'ai vu un grèbe huppé à quelques mètres, il était bien seul ...

Un grèbe huppé observé depuis l'observatoire de l'étang Purais

Un grèbe huppé observé depuis l'observatoire de l'étang Purais

A proximité de la chambre d'hôte, au bord d'un étang et à quelques dizaines de mètres j'ai pu voir un couple de vanneaux huppés, encore un joli moment.

Un couple de vanneaux huppés à l'étang Bénisme

Un couple de vanneaux huppés à l'étang Bénisme

La foulque macroule est un oiseau assez répandu et facile à observer, néanmoins cela reste un joli oiseau.

Un foulque macroule depuis l'observatoire de l'étang Ricot

Un foulque macroule depuis l'observatoire de l'étang Ricot

Dans cette région il est assez amusant de voir des panneaux routiers avertissant les traversées de tortues cistudes. Lors des différentes observations je n'en ai vu qu'une ... avec une grenouille juste devant !

Parc naturel régional de La Brenne.
Parc naturel régional de La Brenne.

Pour terminer cette visite, une libellule en plein vol, ce jour là et dans cet observatoire je n'ai pas vu d'oiseau ... mais il y a toujours des choses à voir !

Parc naturel régional de La Brenne.

A travers ces quelques photographies je vous ai présenté une partie des oiseaux observés.

La région doit réellement être exceptionnelles au moment des migrations, je ne manquerai pas d'y retourner !

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Retour au zoo de Beauval.

12 Septembre 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #zoo, #animaux, #oiseaux

C'est la deuxième fois que je me rends au zooparc de Beauval et autant le dire tout de suite : j'ai beaucoup aimé cette visite.

J'ai vu de nombreux zoos en France, mais Beauval se détache clairement. Depuis ma première visite de nombreuses améliorations ont été apportées et plusieurs enclos agrandis.

Ce zoo situé à côté de Saint Aignan sur Cher est classé dans le top 10 des zoos dans le monde par le site tripadvisor.

Seul bémol, le zoo est un peu victime de son succès et il est parfois difficile de circuler dans les allées, en particulier à proximité de l'enclos des pandas géants !

Il est possible de voir de très nombreuses espèces, je ne vais pas faire une présentation exhaustive, plutôt mes animaux préférés et coups de cœur,

Pour commencer quelques lémuriens que l'on peut voir dès le début de la visite.

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Dans le zoo de nombreux espaces sont spécialisés, un des plus grands est réservé à la savane africaine, avec des zèbres, des girafes, des rhinocéros, ...

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Juste à côté dans la "savane africaine" il est possible de voir des rhinocéros blancs à très faible distance.

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

De tous les animaux, j'ai une affection particulière pour les éléphants d'Afrique. Le zoo a deux grands espaces pour les présenter : le parc en sable et la prairie des éléphants. Une fois de plus j'ai passé du temps à observer ces géants.

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

En 2016 le zoo a inauguré un espace réservé aux hippopotames baptisée "la réserve des hippopotames", ce grand espace avec une grande baie vitrée permet d'observer ces grands animaux dans de bonnes conditions.

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Un autre espace présente de grands herbivores.

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Les singes sont présents dans différents enclos, dont des gorilles, des orangs outans, ... Tous n'étaient pas visibles, je présente quelques photographies des espèces qui étaient actives !

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Le zoo présente des koalas mais ceux présentés avaient une fâcheuse tendance à tourner le dos ! Leur nourriture n'est pas simple car il ne mange que des feuilles d'eucalyptus ... qui n'est une plante facilement disponible en France

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

La principale nouveauté de 2017 est l'ouverture d'un espace réservé au roi des animaux : la terre des lions

Le groupe de lions du zoo occupe ce bel espace et semble y prendre plaisir, que ce soit les lionceaux, les jeunes ou même le mâle dominant qui est clairement le maître des lieux !

Le grand mâle et des jeunes
Le grand mâle et des jeunes
Le grand mâle et des jeunes

Le grand mâle et des jeunes

Sans commentaire !

Sans commentaire !

De jeunes lionceaux.
De jeunes lionceaux.

De jeunes lionceaux.

Certains enclos sont encore petits, c'est le cas pour certains félins, s'il y a de nouvelles extensions peut être seront elles réservées à ces espèces. Néanmoins il est possible de saisir quelques jolis moments. 

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

Les stars su zoo sont sans aucun doute les pandas géants qui sont prêtés par la Chine, d'autant que la femelle avait donné naissance quelques jours avant ma visite à deux jeunes dont un seul a survécu. Si la femelle Huan Huan et son petit n'était pas présentés, en revanche le mâle Yuan Zi attirait tous les regards ... avec des visiteurs sous le charme. 

Le Panda mâle Yuan Zi dans son enclos intérieur
Le Panda mâle Yuan Zi dans son enclos intérieur

Le Panda mâle Yuan Zi dans son enclos intérieur

Le même à l'extérieur
Le même à l'extérieur
Le même à l'extérieur
Le même à l'extérieur
Le même à l'extérieur

Le même à l'extérieur

Et il y a beaucoup de monde pour l'observer !

Et il y a beaucoup de monde pour l'observer !

Le parc présente de très nombreux oiseaux dans différentes volières ou des espaces aménagés.

La baie des manchots
La baie des manchots
La baie des manchots

La baie des manchots

Un groupe de Flamants Roses
Un groupe de Flamants Roses

Un groupe de Flamants Roses

La pampa sud-américaine

La pampa sud-américaine

Un ibis

Un ibis

Comme dans de nombreux zoos Beauval présente un spectacle d'oiseaux en vol libre. C'est tout à fait remarquable et à ne pas rater.

les rapaces et condors
les rapaces et condors
les rapaces et condors
les rapaces et condors
les rapaces et condors

les rapaces et condors

Des grues et cigognes

Des grues et cigognes

Retour au zoo de Beauval.
Des perroquets
Des perroquets
Des perroquets
Des perroquets

Des perroquets

A l'origine le parc de Beauval était un parc ornithologique, cela se ressent en visitant les espaces réservés aux oiseaux, dont la serre tropicale réservée aux oiseaux et paresseux qui se trouve dés l'entrée du parc

Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.
Retour au zoo de Beauval.

J'espère que vous appréciez ce type de visite, personnellement j'y ai pris beaucoup de plaisir. La qualité de ce zoo permet d'observer les animaux dans de bonnes conditions.

Evidemment cela ne remplace pas l'observation des animaux dans leur environnement naturel, mais cela n'est pas toujours possible et en quelques heures il est possible de faire le tour du monde. 

A bientôt pour de nouvelles visites !

 

 

Lire la suite

Aquarium de La Rochelle.

9 Septembre 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Aquarium

Au mois d'août dernier je suis allé à l'aquarium de La Rochelle dont la renommée est vraiment méritée.

A côté du vieux port de la ville, c'est un lieu où environ 800 000 visiteurs se pressent chaque année ... mais il vaut mieux éviter les jours de pluie tant la fréquentation y est forte !

Entrée de l'aquarium.

Entrée de l'aquarium.

Sur les photographies suivantes je présente des exemples de ce qu'il est possible de voir : méduses, poissons chirurgiens, poissons anges, requins, ... Les photographies sont souvent délicates avec un éclairage pas toujours simple, je vous laisse juger

Même s'il y a quelques poissons d'eau douce, ce sont principalement des poissons d'eau de mer qui sont présentés par zones géographiques : la méditerranée, l'atlantique, les caraïbes, la zone indo-pacifique, .... 

L'espace des méduses
L'espace des méduses
L'espace des méduses
L'espace des méduses

L'espace des méduses

Aquarium de La Rochelle.
Une tortue

Une tortue

Un poisson scorpion (?)

Un poisson scorpion (?)

Une Carangue lune

Une Carangue lune

Des poissons chirurgiens
Des poissons chirurgiens
Des poissons chirurgiens
Des poissons chirurgiens
Des poissons chirurgiens

Des poissons chirurgiens

Des poissons anges
Des poissons anges
Des poissons anges
Des poissons anges
Des poissons anges

Des poissons anges

Des poissons papillons
Des poissons papillons
Des poissons papillons

Des poissons papillons

Un poisson mandarin
Un poisson mandarin

Un poisson mandarin

un petit poisson coffre

un petit poisson coffre

Invertébrés et bénitier
Invertébrés et bénitier

Invertébrés et bénitier

Une crevette lysmata

Une crevette lysmata

Des requins
Des requins

Des requins

C'est un très bel aquarium pour un très agréable moment, sa visite prend 2 à 3 heures selon l'intérêt de chacun, il contente les petits et les grands ... surtout s'il n'y a pas trop de monde ce qui fut mon cas.

C'est à ne pas rater si vous êtes à La Rochelle.

A suivre pour de nouvelles visites.

 

Lire la suite

Visite à la réserve de la Haute Touche.

5 Septembre 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #zoo, #animaux, #oiseaux

Cet été j'ai passé quelques jours dans La Brenne dans le centre de la France, j'ai profité de ce séjour pour visiter la réserve zoologique de la Haute-Touche.

Cette réserve présente de nombreux animaux et en particulier de nombreux grands herbivores. Une partie de la visite se fait en voiture, puis une balade pédestre permet de voir les animaux à faible distance.

Position de la réserve

On trouve dans les grands enclos de nombreuses espèces d'herbivores de différents continents: Europe, Asie, Afrique, ...

Ces herbivores sont visibles lors du safari en voiture puis lors de la promenade.

Des cerfs élaphes
Des cerfs élaphes
Des cerfs élaphes
Des cerfs élaphes

Des cerfs élaphes

Des daims mouchetés
Des daims mouchetés
Des daims mouchetés

Des daims mouchetés

Cerfs Sikas du Japon
Cerfs Sikas du Japon

Cerfs Sikas du Japon

Un oryx algazelle

Un oryx algazelle

Un Addax
Un Addax

Un Addax

Des mouflons de Corse
Des mouflons de Corse
Des mouflons de Corse
Des mouflons de Corse

Des mouflons de Corse

Il y dans la réserve quelques carnivores dont des lynxs, des loups, des tigres, des guépards et des dohles qui sont des chiens sauvages asiatiques.

Malheureusement tous n'étaient pas visibles ... sans doute était ce l'heure de la sieste !

Un loup à l'entrée du parc

Un loup à l'entrée du parc

De jeunes tigres de Sumatra

De jeunes tigres de Sumatra

Dohle - chien sauvage

Dohle - chien sauvage

Un espace est réservé aux lémuriens avec des îlots pour chaque espèce, c'est bien aménagé.

Un Maki catta et un lémur macao
Un Maki catta et un lémur macao

Un Maki catta et un lémur macao

Le chemin traverse un enclos dans lequel des wallabies sont en liberté, il est possible de les approcher de très près.

 

Visite à la réserve de la Haute Touche.
Visite à la réserve de la Haute Touche.

Les oiseaux sont nombreux dans la réserve, quelques exemples avec les photographies suivantes !

Grue cendrée
Grue cendrée

Grue cendrée

Un cygne noir

Un cygne noir

Un perroquet gris du Gabon.

Un perroquet gris du Gabon.

Des grues couronnées (?) et flamants roses
Des grues couronnées (?) et flamants roses

Des grues couronnées (?) et flamants roses

Un ibis sacré

Un ibis sacré

Une dernière particularité de cette réserve est d'élever des tortues cistudes qui sont ensuite relâchées pour repeupler des étangs. Il y a une nurserie dans laquelle des jeunes grandissaient tranquillement.

J'espère que cette visite vous a intéressée, en ce qui me concerne j'ai pris beaucoup de plaisir à visiter ce parc.

A suivre pour de nouvelles visites.

Lire la suite