Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

unesco

Quelques jours de vacances en France.

14 Septembre 2022 , Rédigé par Eric Publié dans #Plus Beaux Villages de France, #château, #Jardins, #UNESCO

Du 31 août au 09 septembre 2022 j'ai passé quelques jours de vacances en France, en visitant de nombreux sites.

C'est la première fois depuis très longtemps que j'ai fait un séjour aussi "long", j'ai beaucoup de apprécié les visites, les observations, les découvertes, mais également les rencontres.

Parmi les sites visités plusieurs sont classés à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, d'autres ont le label des "Plus beaux villages de France".

Je vous propose un premier article qui présente jour par jour les différents sites, je fais le choix de ne présenter que deux photographies pour chaque visite, avec des textes assez courts, l'idée est de présenter une vue globale.

Je reviendrai dans le détail un peu plus tard 😀 !

Le 31 aout 2022 arrêt à Limoges pour voir des membres de ma famille, avec une rapide visite à la cathédrale Saint Etienne et la jolie mairie de la ville.

Cathédrale et mairie de Limoges
Cathédrale et mairie de Limoges

Cathédrale et mairie de Limoges

Le 01 septembre en route vers le Périgord noir, pour plusieurs jours. J'avais réservé un hôtel à Sarlat la Canéda, j'ai fait de nombreuses visites autour de cette jolie ville.

avant d'arriver à Sarlat j'ai visité les Jardins du manoir d'Eyrignac, c'est la troisième fois que je visite ces remarquables jardins.

La météo n'était pas très favorable pour la photographie, néanmoins j'ai passé un superbe moment.

Des allées à Eyrignac.
Des allées à Eyrignac.

Des allées à Eyrignac.

L'après midi j'ai visité le fac-simile de la grotte de Lascaux "Lascaux 4" et "le centre international de l'art pariétal", il y a de nombreuses années j'avais visité Lascaux 2. 

Cette nouvelle reconstitution est remarquable, la haute saison étant passée il n'y avait pas trop de monde, ce qui permet de profiter de l'endroit et des reconstitutions dans la deuxième partie de la visite.

Les photographies ne sont pas autorisées dans le fac-simile, en revanche de nombreuses reproductions sont présentées après la grotte elle même.

Quelques reproductions de Lascaux 4.
Quelques reproductions de Lascaux 4.

Quelques reproductions de Lascaux 4.

Le soir venu première soirée à Sarlat-la-Canéda, redécouverte des rues et bâtiments. 

Sarlat la Canéda
Sarlat la Canéda

Sarlat la Canéda

Le 02  septembre, après une promenade matinale dans Sarlat, la première visite fut pour le château de Fénelon situé à l'est de Sarlat. 

Ce château privé se visite, avec de nombreuses salles ouvertes, une belle visite.

Le château de Fénelon.
Le château de Fénelon.

Le château de Fénelon.

L'après midi je suis allé "Aux jardins d'eau", ce jardin de 3 ha présente de nombreux nymphéas, lotus, cascades, grenouilles, ...

De nombreuses variétés viennent d'Asie et d'Amérique, j'y ai passé un très agréable moment, je vous le recommande.

Les jardins d'eau.
Les jardins d'eau.

Les jardins d'eau.

Le 03 septembre à nouveau plusieurs visites au programme, avant de commencer j'ai passé du temps dans Sarlat la Canéda.

Sarlat la Canéda.
Sarlat la Canéda.

Sarlat la Canéda.

Après Sarlat, la première visite fut pour pour l'abbaye de Cadouin et en particulier son cloître, classé au patrimoine mondiale de l'UNESCO en tant qu'étape sur le chemin de St Jacques de Compostelle.

L'église abbatiale mais surtout le superbe cloître de cette abbaye cistercienne est une merveille. A ne surtout pas rater si vous êtes dans la région.

Le cloître de l'abbaye de Cadouin.
Le cloître de l'abbaye de Cadouin.

Le cloître de l'abbaye de Cadouin.

La responsable de l'hôtel m'a recommandée de visiter la bastide de Monpazier, située au sud de Cadouin, elle est classée parmi les "Plus beaux villages de France".

J'ai en particulier apprécié la place centrale et sa halle, la couleur des pierres, ...

Située dans le Périgord pourpre, elle conserve une architecture très ancienne de type moyenâgeux sans trop d'altérations dues au temps.

La bastide de Monpazier
La bastide de Monpazier

La bastide de Monpazier

Puis l'après midi, je suis retourné aux jardins de Marqueyssac, idéalement situés avec une vision sur les châteaux de Beynac, de Castelnaud, mais également la Dordogne et à l'extrémité du parc un très beau belvédère en direction de la Roque-Gageac.

Les jardins de Marqueyssac sont connus pour les très nombreux buis taillés, le jardin offre une superbe balade avec de nombreux belvédères, à ne pas manquer !

Assez différents des jardins du manoir d'Eyrignac, je ne sais pas choisir tant ils sont différents et splendides. 

Les jardins de Marqueyssac.
Les jardins de Marqueyssac.

Les jardins de Marqueyssac.

Ce jour là je suis également retourné à Sarlat-la-Canéda, en fin d'après midi et le soir avec des ambiances différentes de cette très belle ville.

Sarlat la Canéda
Sarlat la Canéda

Sarlat la Canéda

J'ai passé la matinée du 04 septembre aux Eyzies de Tayac, avec la visite de la grotte de Fond de Gaume qui présente des œuvres rupestres, les photographies sont interdites à l'intérieur de la grotte, mais quel plaisir de visiter ce lieu préhistorique.

Je l'avais visité il y a très longtemps, aujourd'hui le nombre de visiteurs est limité à moins de 80 personnes. restera-t-elle ouverte ? Rien n'est moins sur.

Elle est classée à la liste du patrimoine de l'UNESCO en tant que "Sites préhistorique et grottes ornées de la vallée de la Vézère"

L'entrée de la grotte de Fond de Gaume.
L'entrée de la grotte de Fond de Gaume.

L'entrée de la grotte de Fond de Gaume.

Puis toujours aux Eyzies de Tayac, j'ai visité le musée national de la préhistoire avec de riches collections.

Collections du musée national de la préhistoire
Collections du musée national de la préhistoire

Collections du musée national de la préhistoire

L'après midi j'ai visité la bastide de Domme, cette bastide est classée parmi les "plus beaux villages de France", elle est assez différente de celle de Monpazier visitée la veille,

La bastide de Domme est bâtie sur une colline qui surplombe la Dordogne avec un superbe panorama.

Ce fut la dernière visite dans le Périgord.

La bastide de Domme.
La bastide de Domme.

La bastide de Domme.

Le lendemain j'ai pris la direction de la réserve ornithologique du Teich où je suis arrivé le 05 septembre pour observer des oiseaux, c'est la troisième fois que je visite cette réserve située au bord du bassin d'Arcachon.

Comme pour les visites précédentes j'ai pris beaucoup de plaisir à observer, mais également échanger avec d'autres photographes.

Barges à queue noire
Barges à queue noire

Barges à queue noire

Le lendemain le 06 septembre, j'ai passé une journée complète dans la réserve

Un rale d'eau et un groupe de barges à queue noire
Un rale d'eau et un groupe de barges à queue noire

Un rale d'eau et un groupe de barges à queue noire

Le 07 septembre j'ai passé la matinée dans la réserve c'était un peu frustrant de partir, mais la route m'attendait pour prendre la route du retour vers le Nord.

Une marouette ponctuée et un chevalier gambette
Une marouette ponctuée et un chevalier gambette

Une marouette ponctuée et un chevalier gambette

le 08 septembre j'ai passé la journée au zoo de Beauval pour une nouvelle visite, même si j'y suis allé à plusieurs reprises ce fut à nouveau un grand plaisir. 

Evidemment les stars sont les pandas, dont les deux jumelles nées en août 2021 ... elles ont bien grandi 😀.

Mais Beauval abrite de nombreuses autres espèces.

 

Le zoo de Beauval.
Le zoo de Beauval.

Le zoo de Beauval.

Le lendemain fut la dernière journée de voyage, en direction de Chaumont-sur Loire et de son festival international des jardins, cela fait plusieurs années que j'y vais, ce fut encore un grand plaisir, avec une lumière changeante, mais sans pluie.

Le château de Chaumont sur Loire et son festival des jardins.
Le château de Chaumont sur Loire et son festival des jardins.

Le château de Chaumont sur Loire et son festival des jardins.

J'ai apprécié toutes les visites, avec des sites assez différents.

Dans les prochaines semaines je présenterai des articles plus détaillés avec d'autres photographies.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

20 Août 2022 , Rédigé par Eric Publié dans #UNESCO, #Eglise

Durant le week-end du 15 août je suis retourné à Valentigney,

Sur la route je me suis arrêté pour visiter Notre-Dame du Haut à Ronchamp qui est une chapelle construite par l'architecte Le Corbusier entre 1953-1955

La chapelle fait partie des œuvres de l'architecte classées par l'UNESCO à la liste du patrimoine mondial depuis 2016

Le site est situé dans le nord Franche-Comté en Haute Saône, pas très loin de Belfort et Montbéliard.

Ronchamp se trouve au niveau des piémonts vosgiens en Haute Saône, l'image suivante présente une vue depuis la colline à côté de la chapelle.

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

Après la destruction de la chapelle d'origine en 1944, les propriétaires se sont tournés vers Le Corbusier pour construire une nouvelle chapelle qui fut inaugurée en 1955.

Pour commencer je vous présente des vues externes de la chapelle Notre-Dame du Haut.

Comme l'édifice présentait des signes d'usure, une restauration est en cours avec un échafaudage qui ne permet pas de profiter totalement de la formé singulière de cette superbe chapelle.

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

Ensuite quelques détails extérieurs.

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

C'est sans doute depuis l'intérieur qu'il est possible d'apprécier les formes de cette chapelle, les courbes sont très marquées, l'éclairage est assuré par de multiples petites ouvertures. L'aménagement intérieur est l'œuvre de l'architecte. 

Les volumes intérieurs.
Les volumes intérieurs.
Les volumes intérieurs.
Les volumes intérieurs.
Les volumes intérieurs.

Les volumes intérieurs.

Quelques vitraux
Quelques vitraux
Quelques vitraux

Quelques vitraux

Aménagements à l'intérieur
Aménagements à l'intérieur
Aménagements à l'intérieur
Aménagements à l'intérieur

Aménagements à l'intérieur

Il était le moment de sortir.

Il était le moment de sortir.

En 1975 bien après la mort de Le Corbusier, un campanile avec des cloches soutenues par un portique a été ajouté à l'extérieur de la chapelle, ce portique est l'œuvre de l'architecte Jean Prouvé

Le Corbusier ne souhaitait pas de cloche dans la chapelle.

Les deux plus grosses viennent de l'ancienne chapelle, la plus petite a été fondue en 1974 et porte les prénoms de la femme et la mère de Le Corbusier

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

A côté de la chapelle on peut voir "la pyramide de la paix" qui fut commandée par les résistants pour rendre hommage à leurs camarades tombés en 1944.

Elle est construite avec les pierres de l'ancienne chapelle.

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

Sur la même colline mais légèrement en contrebas et non visible depuis la chapelle, un monastère et un oratoire ont été inaugurés en 2011, ils sont l'œuvre de l'agence de Renzo Piano.

A l'intérieur de l'oratoire, une croix en fer appartenait à un prédicateur espagnol qui l'offrit aux Clarisses de Besançon en 1417, 

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

Pour terminer la visite, en bas de la colline une ancienne tête de puits de mine rappelle que cette région était une zone minière pour exploiter le charbon,

Il y a fort longtemps j'allais à la recherche de fougères fossilisées de l'ère carbonifère dans les environs de Ronchamp. 

La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.
La chapelle Notre-Dame du Haut de Ronchamp.

C'est vraiment un bel endroit, j'ai passé beaucoup de plaisir à le (re)visiter.

J'y étais allé il y a fort longtemps, j'étais encore enfant, cette nouvelle visite était très intéressante. Je vous invite à visiter le site, l'architecture de cette chapelle est vraiment singulière.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

Mes châteaux de la Loire ...

25 Juillet 2020 , Rédigé par Eric Publié dans #UNESCO, #château

La définition des châteaux de la Loire est assez large, ainsi Chenonceau est sur le Cher, Chambord est assez loin de la Loire et pourtant c'est le château emblématique de cette région, ... 

Depuis l'an 2000 l'UNESCO a inscrit à la liste du patrimoine mondial "le val de Loire" avec un périmètre entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire, les principaux châteaux sont dans cette liste qui a été corrigée depuis.

En suivant ce périmètre, j'ai visité de très nombreux châteaux, certains à plusieurs reprises, j'en ai également visité certains se trouvant en dehors des limites proposées par l'UNESCO.

Dans cet article je vous propose une courte présentation de ces châteaux, avec une seule photographie par monument et quelques mots de présentation, j'espère que cela vous donnera envie de les visiter ! Je les présente par ordre alphabétique.

Lorsque j'ai rédigé un article sur ce blog, je mets un lien vers l'article consacré au château en question pour avoir plus d'informations.

 

Selon moi le château royal d'Amboise est un incontournable du val de Loire, sa position au dessus du fleuve lui donne un aspect très spectaculaire, les reflets dans la Loire sont très photogéniques. Charles VIII y a trouvé la mort suite à un accident stupide

Dans le périmètre du château se trouve la chapelle St Hubert se style gothique flamboyant dans laquelle reposerait la dépouille de Léonard De Vinci (il y a un doute), le Clos-Lucé Léonard a terminé sa vie se trouve à quelques centaines de mètres du château royal.

J'ai visité le château à deux reprises en 2012 et en 2020

Photographie du château Royale d'Amboise en 2012

Photographie du château Royale d'Amboise en 2012

De part sa position sur un éperon rocheux le château d'Angers de type forteresse est très spectaculaire, en particulier les remparts autour du château. Si vous le visiter ne rater pas la tenture de l'Apocalypse de Jean qui est assez incroyable par ses dimensions

Je l'ai visité en 2017

Lien vers le blog : Visite au château d'Angers

Photographie du château d'Angers en 2017

Photographie du château d'Angers en 2017

Le château d'Azay-le-Rideau est positionné sur l'Indre et est entouré d'eau, il est assez petit et de style renaissance, il est vraiment remarquable par son harmonie. Vraiment un bel endroit. 

Je l'ai visité en 1996 et en 2019.

Lien vers le blog : Le château d'Azay-le-Rideau

Photographie du château d'Azay-le-Rideau en 2019

Photographie du château d'Azay-le-Rideau en 2019

Le château Royal de Blois est assez extraordinaire, il comporte plusieurs parties de périodes différentes, au XVI éme siècle il fut le théâtre de nombreux événements historiques, son escalier extérieur est extrêmement célèbre. Son architecture et les appartements intérieurs nécessitent une longue visite, à ne surtout pas rater.

Je l'ai visité en 2003 et en 2019.

Lien vers le blog : Visite des salles du château de Blois et Visite au château de Blois

 

Mes châteaux de la Loire ...

Le château suivant est situé au sud de Saumur : Brézé, il est assez surprenant car sous le château actuel se trouve une ancienne construction souterraine ainsi qu'une partie troglodyte.  Ce fut une belle découverte.

J'ai visité ce château en 2019

Lien vers le blog : Le château de Brézé

L'entrée du château de Brézé - 2019

L'entrée du château de Brézé - 2019

Le château de Chambord est le symbole des châteaux de la Loire, il a été construit à la demande de François 1er, son architecture est assez incroyable ainsi que son "gigantisme". C'est un château incontournable du Val de Loire, exceptionnellement pour celui-ci je propose deux photographies.

L'escalier à double révolution permet d'accéder aux différents étages sans se croiser, finalement dans la période de la covid ce n'est pas mal !

Je l'ai visité à quatre reprises, en 1996, en 2012, en 2018 et en 2020.

Lien vers le blog : visite à Chambord.

Photographie du château de Chambord en 2020.
Photographie du château de Chambord en 2020.

Photographie du château de Chambord en 2020.

Le château de Chaumont-sur-Loire est situé entre Blois et Amboise, le château que l'on voit aujourd'hui est de style renaissance, il surplombe la Loire.

Depuis 1992 le domaine accueille le festival international des jardins qui permet de découvrir de superbes créations

Je l'ai visité à trois reprises: en 2012, en 2019 et en 2020.

Lien vers le blog : Le château de Chaumont sur Loire et le festival des jardins

Photographie du château de Chaumont-sur-Loire en 2019

Photographie du château de Chaumont-sur-Loire en 2019

Dans cette région Chenonceau est sans doute mon château préféré, je l'ai visité à trois reprises, en 1996, en 2012 et en 2018, 

Posé sur le Cher tel un pont, son architecture est remarquable ainsi que les salles intérieures, Les perspectives du jardin sont également très belles, à ne pas rater !

Lien vers le blog : Château de Chenonceau en 2018

 

Photographie du Chenonceau en 2018.

Photographie du Chenonceau en 2018.

Le château de Cheverny est situé au sud de Blois , c'est un château privé qui est ouvert à la visite depuis très longtemps, le château et les jardins sont très beaux.

Le dessinateur Hergé s'en est inspiré pour le château de Moulinsart du capitaine Haddock

Je l'ai visité à deux reprises en 2003 et en 2019.

Lien vers le blog : Visite au château de Cheverny.

Photographie du château de Cheverny en 2019

Photographie du château de Cheverny en 2019

La forteresse royale de Chinon est située au dessus de la ville, elle fut fortifiée à différentes époques, son origine est très ancienne, au XII éme siècle elle était au milieu des terres Plantagenêts, Aliénor d'Aquitaine et Henri II y ont séjourné. 

Plus tard Jeanne d'Arc fut reçue par Charles VII à Chinon

J'ai visité Chinon et la forteresse en 2020

Photographie de la forteresse royale de Chinon en 2020

Photographie de la forteresse royale de Chinon en 2020

Le château du Clos-Lucé est situé à quelques centaines de mètres du château Royal d'Amboise. Il est aujourd'hui connu pour avoir été la dernière demeure de Léonard de Vinci de 1516 à 1519.

C'est une jolie demeure avec un vaste parc où l'on peut se balader au milieu de reproductions du maître italien. Un joli moment.

Je l'ai visité en 2020

Photographie du château du Clos-Lucé en 2020.

Photographie du château du Clos-Lucé en 2020.

Le château de Langeais a un statut un peu particulier car il s'agit d'un château fort reconstruit au XV éme siècle, Charles VIII et Anne de Bretagne se sont mariés à Langeais en 1491.

Je l'ai visité en 2012

Photographie du château de Langeais en 2012

Photographie du château de Langeais en 2012

Le château de Loches et la forteresse sont situés sur un promontoire au dessus de la ville. Aprés la prise d'Orléans Jeanne d'Arc a rencontré Charles VII dans le logis Royal. Le gisant d'Agnès Sorel qui était la favorite du Roi est visible dans la collégiale Saint-Ours

Je l'ai visité en 2017

 

Photographie du château de Loches en 2017

Photographie du château de Loches en 2017

Le château du Rivau est un château privé qui se situe à quelques kilomètres de Chinon.

La visite du château et des jardins est remarquable, avec un mélange d'histoire et d’œuvres artistiques. 

Je l'ai visité en 2020, ce fut une très belle découverte.

Photographie du château du Rivau en 2020

Photographie du château du Rivau en 2020

Concernant le château de Saint-Aignan-sur-Cher, je ne l'ai pas visité mais j'ai pu le voir en 2017 et en 2020, cette petite ville a beaucoup de charme ... et est située à quelques kilomètres du zoo de Beauval !

Photographie du château de Saint-Aignan-sur-Cher en 2017.

Photographie du château de Saint-Aignan-sur-Cher en 2017.

Le château de Saumur est positionné sur un promontoire au-dessus de la ville, aujourd'hui il est ouvert à la visite et présente un musée, si vous êtes dans la région n'hésitez pas à venir le matin ou en fin de journée, la lumière y est très belle.

Comme le château précédent je ne l'ai pas visité, mais j'ai pu le voir à différentes heures de la journée

J'y suis allé en 2019

Photographie du château de Saumur en 2019

Photographie du château de Saumur en 2019

Le château d'Ussé est privé mais ouvert à la visite, il aurait inspiré Charles Perrault pour écrire la belle au bois dormant, je l'avais visité un jour de pluie ... ce qui avait un peu gâché. Néanmoins il mérite une visite car c'est un bel endroit.

Je l'ai visité en 2016.

Lien vers le blog : Le château d'Ussé - Le château de la belle au bois dormant

 

Mes châteaux de la Loire ...

Le château de Valençay fut la propriété du célèbre homme politique  Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, le cuisinier Marie Antoine Carême y travailla. Le château et son domaine ont beaucoup de charme.

Je l'ai visité en 2017

Lien vers le blog : Visite au château de Valençay.

Photographie du château de Valençay en 2017

Photographie du château de Valençay en 2017

Le château de Villandry a une grande notoriété, en particulier pour ses jardins constitués de fleurs mais également de légumes. La visite du château permet de voir de nombreuses salles, et également des oeuvres d'art, principalement des peintures.

Je l'ai visité en 2012 et en 2020.

Photographie du château de Villandry en 2012.

Photographie du château de Villandry en 2012.

A travers ce tour d'horizon de quelques châteaux vous aurez compris que j'apprécie particulièrement cette région,

J’espère que cela vous donne envie d'y passer quelques jours, ou d'y retourner tant il est agréable d'y passer du temps à se balader !

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !

17 Octobre 2019 , Rédigé par Eric Publié dans #château, #UNESCO

Cet article est consacré à une visite au domaine de Chaumont-sur-Loire, je vais présenter cet article en deux parties, la première est réservée au château historique, dans la seconde je présente le festival international des jardins.

Le château de Chaumont-sur-Loire  est situé entre Blois et Amboise, dans une région riche en châteaux et demeures royales, classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO

Situé sur une colline au dessus de la vallée de la Loire, le château de Chaumont-sur-Loire est remarquablement bien situé.

Un premier château fut construit aux environs de l'an mille, mais ce premier château fut détruit au XV éme siècle par ordre du roi Louis XI pour punir Pierre 1er d'Amboise qui avait participé à un complot contre lui ... mais la rancœur fut assez courte et Pierre 1er lorsqu'il récupéra ses terres décida de reconstruire un château à Chaumont.

En 1550 Catherine de Médicis achète le château, mais à la mort du roi Henri II, la reine  demanda à récupérer le château de Chenonceau que le roi avait offert à sa favorite Diane de Poitiers, en échange de Chenonceau la reine proposa le château de Chaumont-sur-Loire

Diane de Poitiers entrepris des travaux pour lui donner une grande partie de son aspect actuel. 

Depuis cette époque plusieurs aménagements ont été réalisés, par les propriétaires successifs, avec plus tard l'aménagement de grands jardins, aujourd'hui le domaine de Chaumont est la propriété de la région Centre-Val de Loire

Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.

Vues extérieures du château.

Vues de l'entrée et d'une aile.
Vues de l'entrée et d'une aile.

Vues de l'entrée et d'une aile.

Le château en forme de U a une cour intérieure qui s'ouvre en direction de la Loire, avec un superbe panorama.

Vues de la cour intérieure
Vues de la cour intérieure
Vues de la cour intérieure
Vues de la cour intérieure
Vues de la cour intérieure
Vues de la cour intérieure

Vues de la cour intérieure

J'avais visité ce château il y a quelques années, pour cette nouvelle visite je suis resté au rez de chaussée pour voir quelques appartements. Les photographies suivantes présentent la salle à manger, la salle de billard, le grand salon.

Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !
Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !
Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !
Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !

Depuis de nombreuses années le domaine du château accueille le festival international des jardins, c'était cette année la 28 éme édition, dont le thème était "Jardins de Paradis".

Les artistes viennent du monde entier pour présenter leur vision du jardin de paradis, 

Certaines œuvres sont permanentes dans le parc ou à l'intérieur des bâtiments.

L'entrée du domaine
L'entrée du domaine

L'entrée du domaine

Oeuvre de Vincent Mauger (Fr)

Oeuvre de Vincent Mauger (Fr)

Les premières œuvres sont situées dans des salles à l'abri des intempéries, quelques unes sont présentées dans le château, dont une oeuvre de Marc Couturier (Fr) / "vous êtes ici", et également une oeuvre dans la chapelle de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger (Suisse) / "Les pierres et le printemps".

Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !
Le château de Chaumont-sur-Loire et le Festival des jardins !

Ensuite d'autres oeuvres dans différentes salles ou abris du domaine

Oeuvre de El Anatsui (Ghanéen) - Xixe
Oeuvre de El Anatsui (Ghanéen) - Xixe

Oeuvre de El Anatsui (Ghanéen) - Xixe

Janaina Mello Landini (Brésil) - Ciclotrama
Janaina Mello Landini (Brésil) - Ciclotrama

Janaina Mello Landini (Brésil) - Ciclotrama

Henrique Oliveira, exposition pérenne / grange aux abeilles - Momento Fecundo.

Henrique Oliveira, exposition pérenne / grange aux abeilles - Momento Fecundo.

Agnès Varda (Fr) / Trois pièces sur cour : la serre du bonheur.

Agnès Varda (Fr) / Trois pièces sur cour : la serre du bonheur.

Le festival  présente une succession de jardins plus ou moins grands, dans lesquels les fleurs, les plantes mais également des parties ajoutées qui ne trouvent pas toujours place dans des jardins "traditionnels".

Caroline Thomas (Pays Bas) / Parfum du paradis (PB).
Caroline Thomas (Pays Bas) / Parfum du paradis (PB).

Caroline Thomas (Pays Bas) / Parfum du paradis (PB).

Sandrine Tellier et Sophie Kao Arya (Fr)  / Elixir floral

Sandrine Tellier et Sophie Kao Arya (Fr) / Elixir floral

Benoit Julienne - Aurelle Bontempelli - Eloi Barray - Morgane Le Doze (Fr) / Mirage
Benoit Julienne - Aurelle Bontempelli - Eloi Barray - Morgane Le Doze (Fr) / Mirage

Benoit Julienne - Aurelle Bontempelli - Eloi Barray - Morgane Le Doze (Fr) / Mirage

Marc Thomann - Naeem Shahrestani (USA) / Voguer, voler, flotter.
Marc Thomann - Naeem Shahrestani (USA) / Voguer, voler, flotter.

Marc Thomann - Naeem Shahrestani (USA) / Voguer, voler, flotter.

Stefania Naretto - Chiara Otella - Francesca Cosmai (Italie) / Tous les strelitzias vont au paradis.
Stefania Naretto - Chiara Otella - Francesca Cosmai (Italie) / Tous les strelitzias vont au paradis.

Stefania Naretto - Chiara Otella - Francesca Cosmai (Italie) / Tous les strelitzias vont au paradis.

Philippe Colignon - David Bitton (Fr) / Eden
Philippe Colignon - David Bitton (Fr) / Eden
Philippe Colignon - David Bitton (Fr) / Eden

Philippe Colignon - David Bitton (Fr) / Eden

Stein Van Brunschot - Jaap Van Den Langeberg (Pays Bas) / Un paradis sans fin.

Stein Van Brunschot - Jaap Van Den Langeberg (Pays Bas) / Un paradis sans fin.

Carrie Preston - Fahrana Rasheed - Enora Elmoznino - Tess Krüss (Pays Bas) / Le paradis de la pie
Carrie Preston - Fahrana Rasheed - Enora Elmoznino - Tess Krüss (Pays Bas) / Le paradis de la pie

Carrie Preston - Fahrana Rasheed - Enora Elmoznino - Tess Krüss (Pays Bas) / Le paradis de la pie

Claire Bigot et Marie Bigot (Fr) / Jardin de paradis #jardinéternel

Claire Bigot et Marie Bigot (Fr) / Jardin de paradis #jardinéternel

Equipes du domaine de Chaumont
Equipes du domaine de Chaumont

Equipes du domaine de Chaumont

Les allées quelques bosquets dans les jardins
Les allées quelques bosquets dans les jardins
Les allées quelques bosquets dans les jardins

Les allées quelques bosquets dans les jardins

Le château depuis les jardins
Le château depuis les jardins

Le château depuis les jardins

Ce fut une nouvelle belle visite,

Je reviendrai sans doute à Chaumont-sur-Loire pour profiter de la beauté du domaine et des jardins qui chaque année illustrent le talent des "jardiniers, architectes et paysagistes".

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Une promenade à Ragusa

10 Juillet 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Sicile, #UNESCO

Le 25 mai après la visite matinale à la Villa romaine de Tellaro puis la longue visite de Noto, en fin d'après midi je suis arrivé à Ragusa.

La ville est positionnée dans une région vallonnée.

En janvier 1693 le tremblement de terre qui a touché une partie de la Sicile, a détruit la ville.  Lors de la reconstruction deux clans se sont opposés : les nobles ont choisi de reconstruire au même endroit il s'agit de Ragusa Ibla, et sur la colline située en face les bourgeois ont choisi de construire Ragusa Nuova . Personnellement je suis resté à Ragusa Ibla avec des ruelles étroites et de jolis monuments.

Comme Noto, la ville de Ragusa fait partie des villes du baroque sicilien classées à la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

Ragusa par rapport à Noto et Syracuse

Les photographies suivantes montrent des vues globales de Ragusa Ibla avec ses bâtiments, dont sa superbe cathédrale.

Ragusa Ibla
Ragusa Ibla
Ragusa Ibla
Ragusa Ibla
Ragusa Ibla

Ragusa Ibla

Juste en face se trouve Ragusa Nuova séparée de Ragu Ibla par une étroite vallée. Jusqu'au début du XX éme siècle les deux communes étaient distinctes, aujourd'hui elles sont réunies.

Ragusa Nuova
Ragusa Nuova
Ragusa Nuova

Ragusa Nuova

La promenade dans Ragusa Ibla permet de voir de très jolies palais, des ruelles étroites. Comme à Noto les balcons sont superbes dont ceux du Palazzo La Rocca

Les ruelles de Ragusa Ibla.
Les ruelles de Ragusa Ibla.
Les ruelles de Ragusa Ibla.
Les ruelles de Ragusa Ibla.

Les ruelles de Ragusa Ibla.

Les balcons du Palazzo La Rocca
Les balcons du Palazzo La Rocca
Les balcons du Palazzo La Rocca
Les balcons du Palazzo La Rocca

Les balcons du Palazzo La Rocca

Le jour de ma visite commençait les fêtes dédiées à San Giorgio le patron de la cité et qui durent trois jours. J'ai pu assister à une très jolie procession devant une foule importante.

La fête de San Giorgio
La fête de San Giorgio
La fête de San Giorgio
La fête de San Giorgio

La fête de San Giorgio

Le monument principal de Ragusa Ibla est sans doute la cathédrale San Giorgio. Construite au XVIII éme siècle elle est posée au sommet d'un mont. Un dôme a été rajouté au XIX éme siécle, j'ai pu profiter de cette superbe cathédrale à différents moments de la journée. C'est un grand souvenir de cette visite à Ragusa

Le Duomo San Giorgio
Le Duomo San Giorgio
Le Duomo San Giorgio
Le Duomo San Giorgio

Le Duomo San Giorgio

Le duomo de nuit.
Le duomo de nuit.
Le duomo de nuit.
Le duomo de nuit.

Le duomo de nuit.

Un peu plus loin je suis allé vers jusqu'à la place Pola et la très jolie église San Giuseppe, sur cette petite place se trouve également l'hôtel de ville.

La place Pola et l'église San Giuseppe
La place Pola et l'église San Giuseppe
La place Pola et l'église San Giuseppe

La place Pola et l'église San Giuseppe

La ville de Ragusa mérite vraiment la visite, sa position est spectaculaire et l’architecture est très riche. J'ai pris beaucoup de plaisir à la visiter j'espère que cela vous donne envie de la visiter.

A bientôt pour un dernier article consacré à la Sicile et cette fois ce ne sera pas une visite de villes ou monuments !

Lire la suite

Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.

25 Juin 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Sicile, #UNESCO

Le 24 mai pour la deuxième journée à Syracuse, je me suis promené sur la superbe île d'Ortigia (Ortygie) et j'ai visité le musée archéologique Paolo Orsi. Je reviendrai plus tard sur cette visite au musée.

Revenons à Ortigia, c'est une petite île avec de grandes zones réservées aux piétons.

Entourée d'eau elle est reliée à Syracuse par trois ponts. Habitée depuis très longtemps elle abrite de très nombreux palais, d'anciens vestiges grecs, une superbe cathédrale, une très belle baie, ...

Dans le prolongement du pont qui accède à l'île, se trouve une place avec les ruines du temple d'Apollon de style dorique.

Il est dégradé mais a été parfaitement dégagé, c'est un temple très ancien qui doit remonter au VI éme siècle av. JC

Le temple d'Apollon
Le temple d'Apollon
Le temple d'Apollon

Le temple d'Apollon

A proximité du temple d'Appolon et en direction de la mer se tient chaque matin un marché où l'on trouve des fruits, des fruits secs, des poissons, des olives.

Ce fut un vrai plaisir de s'y promener.

Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché
Balade au marché

Balade au marché

Il suffit de marcher quelques minutes pour voir la mer, le jour de ma visite le ciel était bleu ce qui rend les couleurs encore plus belles. 

les vues sur la mer.
les vues sur la mer.
les vues sur la mer.
les vues sur la mer.
les vues sur la mer.
les vues sur la mer.

les vues sur la mer.

En allant en direction du Duomo, j'ai fait une halte au niveau d'une très belle fontaine située sur une place entourée de palais : il s'agit de la fontaine de Diane sur la place Archimède. La fontaine a été inaugurée au tout début du XX éme siècle. 

La fontaine de Diane
La fontaine de Diane
La fontaine de Diane
La fontaine de Diane

La fontaine de Diane

La cathédrale est réellement exceptionnelle, elle est bâtie sur un ancien temple dorique consacré à Athena, de nombreuses parties du temple sont visibles dont les colonnes. Les parties entre les colonnes doriques ont été comblées

En 1693 la façade s'est effondrée, l'architecte Andrea Palma en charge de la reconstruction a rebâti avec les principes baroques qui étaient d'usage à cette époque.

On retrouve à l'intérieur la structure du temple grec, avec trois nefs parallèles, une centrale assez large et deux latérales plutôt étroites qui correspondent à l'ancien péristyle. Remaniée à différentes époques, la cathédrale mélange les styles architecturaux.

J'ai passé un long moment à admirer l'intérieur et l'extérieur. 

vues externes
vues externes
vues externes
vues externes
vues externes
vues externes

vues externes

vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur
vues de l'intérieur

vues de l'intérieur

Sur la place de la cathédrale on peut voir de nombreux palais, églises,  dont la "Chiesa di Santa Lucia alla Badia" à l'intérieure de laquelle se trouve une peinture de 1608 du Caravage, tout cela en libre accès !

La place du Duomo.
La place du Duomo.
La place du Duomo.

La place du Duomo.

Un peu plus loin je suis allé voir la fontaine Aréthuse (Fonte aretusa), elle est associée à un épisode de la mythologie et dans lequel la muse Aréthuse transformée en source essaya d'échapper au dieu fleuve Alphée, mais au final Alphée a retrouvé la muse et leurs eaux se mélangent  ... Dans le petit bassin se trouvent des papyrus.

 

La fontaine Aréthuse.

La fontaine Aréthuse.

Les photographies suivantes présentent des palais, des ruelles, des portes dans Ortigia avec des détails architecturaux variés.

Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.
Syracuse : visite de l'île d'Ortigia.

Pour terminer cette visite, j'ai pris une photographie d'une voiture de police ... qui illustre la passion des Italiens pour les voitures rapides !

Une Lamborghini de police
Une Lamborghini de police

Une Lamborghini de police

La visite d'Ortigia fut un moment fort de cette semaine en Sicile, c'est vraiment un endroit exceptionnel,

Si vous avez l'occasion de venir en Sicile c'est réellement une destination à ne pas rater ! J'espère que ces photographies illustrent cette beauté. 

A bientôt pour d'autres visites.

Lire la suite

Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.

23 Juin 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Sicile, #UNESCO

Le 23 mai j'ai quitté le nord pour prendre la direction de Syracuse où je suis resté deux jours

La première visite fut pour le parc archéologique de Néapolis qui regroupe sur un périmètre assez réduit de nombreux édifices de la Grèce et Rome antique, dont un amphithéâtre, un théâtre, l'autel de Hiéron II, l'oreille de Denys, ...

Syracuse est classée à la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO

Par chance le parc de Néapolis était situé à quelques centaines de mètres de mon logement.

Position du parc archéologique

Dans le parc archéologique, en premier j'ai visité l'amphithéâtre qui a une partie taillée dans la roche et une partie bâtie.

Il a été construit au I / III éme siècle après JC. D'une capacité de 20 000 spectateurs il est en forme d'ellipse. Aux deux extrémités on peut voir des anciens couloirs.

 

L’amphithéâtre
L’amphithéâtre
L’amphithéâtre
L’amphithéâtre
L’amphithéâtre

L’amphithéâtre

Un peu plus loin un monument tout en longueur est visible : il s'agit de l'autel de Hièron II, construit vers 230 av. JC il mesurait presque 200 m de long !

C'était un lieu consacré aux sacrifices d'animaux, mais aujourd'hui il ne reste que le soubassement. Une grande partie des pierres a été utilisée pour les fortifications de la ville.

l'autel de Hièron II

l'autel de Hièron II

Dans une zone où la roche était extraite se trouve l'oreille de Denys, c'est une cavité artificielle qui a la forme ... d'une oreille !

Dans cette partie du parc des extractions de pierres étaient réalisées, il s'agit des Latomies du paradis.

Le nom "l'oreille de Denys" fut donné par le Caravage. Son acoustique est très bonne, la légende veut que le tyran Denys l'ancien y enfermait ses prisonniers et écoutaient leurs conversations sans être vu.

 

 

L'oreille de Denys.

L'oreille de Denys.

Le théâtre grec est très grand avec un diamètre de 138 m, il est taillé dans la roche et pouvait accueillir 15 000 spectateurs. Il a été commencé au V éme siècle av. JC puis a été remanié par les Romains

J'attendais avec impatience cette visite, mais tous les deux ans en mai-juin un grand festival est organisé à Syracuse dans ce théâtre, il est alors aménagé pour accueillir les spectateurs dans des conditions acceptables et la structure en pierre est partiellement recouverte par des bancs. Ce fut une déception, même si l'on devine la dimension et la forme du théâtre.

 

Le thèâtre grec
Le thèâtre grec
Le thèâtre grec
Le thèâtre grec
Le thèâtre grec
Le thèâtre grec
Le thèâtre grec

Le thèâtre grec

Dans ce très joli parc il y a beaucoup de fleurs, d'arbres, ... J'ai pris quelques clichés pour montrer cette belle végétation.

Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.
Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.
Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.
Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.
Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.
Syracuse : le parc archéologique de Néapolis.

En fin de journée après la visite du parc archéologique, j'ai visité les ruines de la très jolie église San Giovanni.

Sous cette église on peut visiter des catacombes aménagées à partir de 315 ap. JC, tombées dans l'oubli, puis redécouvertes en 1852. Des dépouilles de personnages célèbres ou de Saints ont reposé dans ces catacombes, un superbe sarcophage y a été découvert, il est visible au musée archéologique, je le présenterai dans un prochain article.

Juste à côté j'ai visité la crypte San Marziano aménagée pour accueillir le corps d'un des premiers évêques de Syracuse mort en martyr.

Il n'est pas autorisé de faire des photographies dans ces lieux, aussi j'ai fait des photographies de photographies ...

 

L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni
L'église San Giovanni

L'église San Giovanni

Ce fut encore une belle journée avec de nombreuses visites.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

L'Etna et "gole dell'Alcantara"

20 Juin 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Sicile, #UNESCO

Le 22 mai je suis allé me promener sur le volcan Etna.

Haut de plus de 3300 m, l'Etna entre régulièrement en éruption ce qui fait de lui le plus haut volcan actif en Europe. Depuis 2013 la partie supérieure du volcan est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

L’accès au volcan se fait par différentes routes, j'ai pris celle allant au refuge Sapienza situé au sud du volcan. Il est assez facile d'y aller, une belle route qui ressemble à un col de montagne permet d'arriver à 1900 m d'altitude. La vraie singularité de cette route est qu'elle est tracée au milieu des champs de lave

Au début de la route la végétation est importante, puis peu à peu la végétation se raréfie. A plusieurs reprises on peut voir le cône du sommet.

Champs de lave, végétation, route et chemins
Champs de lave, végétation, route et chemins
Champs de lave, végétation, route et chemins
Champs de lave, végétation, route et chemins
Champs de lave, végétation, route et chemins

Champs de lave, végétation, route et chemins

A un peu plus de 1900 m la route arrive sur de très grands parkings : le site est extrêmement touristique avec beaucoup de bus !

Déjà à cette altitude il est possible de voir de petits cratères créés par les éruptions du volcan, dont le cratère Sylvestri qui est à quelques dizaines de mètres de la route: le site est très spectaculaire.

Un autre point remarquable concerne les couleurs très différentes selon les zones du volcan, avec du noir, des nuances de gris, de l'ocre, du jaune, ...

Vues depuis le cratère Sylvestri
Vues depuis le cratère Sylvestri
Vues depuis le cratère Sylvestri
Vues depuis le cratère Sylvestri

Vues depuis le cratère Sylvestri

Pour accéder à la partie supérieure du volcan, il y a plusieurs possibilités: marcher depuis 1900 m, ou prendre un télécabine puis un bus 4 x 4, ou une solution intermédiaire avec le télécabine puis marcher. J'ai choisi cette dernière solution.

Le gare d'arrivée du télécabine est située à 2500 m, ensuite j'ai marché sur une pente douce pour profiter du paysage et des différents cratères sur la partie supérieure du volcan. L'impression est vraiment extraordinaire

Il restait un peu de neige, recouverte par de la cendre déplacée par le vent ... ou les 4x4 !

Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet
Les vues du sommet

Les vues du sommet

Sur la route du retour je me suis arrêté à la proximité de la ville de Zafferana Etnea où une coulée de lave est visible dans la forêt, elle est assez récente et s'est arrêtée à quelques encabrures de la ville.

Une coulée de lave avant la ville de

Une coulée de lave avant la ville de

La veille après avoir visité Taormine et Castelmola, je mes suis rendu à une gorge faite dans une roche basaltique.

Lors de son refroidissement en contact avec l'eau la roche s'est pétrifiée sous forme de colonne basaltique. Au fond de cette gorge se trouve le fleuve Alcantara.

Aujourd'hui c'est un parc où il est possible de suivre un parcours sur les hauteurs et d'observer la gorge, puis de descendre au niveau de l'eau et voir de prêt la roche.

 

Partie haute du canyon.
Partie haute du canyon.
Partie haute du canyon.
Partie haute du canyon.

Partie haute du canyon.

Au niveau de l'eau avec une cascade en arrière plan.
Au niveau de l'eau avec une cascade en arrière plan.

Au niveau de l'eau avec une cascade en arrière plan.

Ces deux visites m'ont permis de découvrir ce grand volcan et ses alentours.

Le voir en éruption doit être très impressionnant et c'est assez fréquent, il alterne les périodes de repos et de forte activité. Les coulées de lave tout autour du volcan en sont la preuve.

J'espère que cet article vous a intéressé et à bientôt pour d'autres visites

Lire la suite

2018: un nouveau voyage en Sicile !

13 Juin 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Sicile, #UNESCO

En 2015 j'avais passé une semaine en Sicile, j'avais visité des sites situés dans l'ouest de l'île, à cette occasion j'avais présenté une série d'articles dont : "Une semaine en Sicile".

Cette année du 20 au 26 mai je suis retourné sur cette belle île pour visiter de nombreux sites situés à l'Est, dont plusieurs sont classés au patrimoine de mondial de l'humanité de l'UNESCO.

Je propose un premier article qui présente de manière globale et chronologique les sites visités, je reviendrai ensuite dans le détail sur chaque visite.

Pour ce premier article je présente une photographie par site visité, choix difficile parmi les 1500 photographies prises durant la semaine !

La carte ci-dessous présente la position des sites visités.

Sites visités en Sicile

Le 20 et 21 mai,

le 20 mai  l'avion est arrivé à Catane en milieu d'après midi, le temps de récupérer la voiture de location je me suis rendu dans le logement de type agritusismo où j'avais réservé pour trois nuits.

Le lendemain je suis allé en direction du Nord, où j'ai visité la ville de Castelmola, puis la célèbre cité de Taormina et son théâtre antique.

En fin d'après midi j'ai visité les gorges "Gole dell'Alcantara", ce fut une première journée avec une belle diversité !

Comme d'habitude vous pouvez cliquer sur les photographies pour les avoir en mode "plein écran"

 

La ville de Castelmola

La ville de Castelmola

Le théâtre antique de Taormina

Le théâtre antique de Taormina

Les gorges "Gole dell'Alcantara"

Les gorges "Gole dell'Alcantara"

Le 22 mai : cette journée fut consacrée à une visite de l'Etna et de ses alentours, une grande journée pour découvrir le plus haut volcan actif d'Europe

L'Etna
L'Etna

L'Etna

Le 23 mai : le matin j'ai pris la route en direction de Syracuse, après environ 1 h 30 de route je suis arrivé sur place où j'ai passé deux nuits dans un Bed and Breakfast.

Ce jour là j'ai visité deux sites principaux : le parc archéologique "Neapolis" qui regroupe plusieurs sites antiques, puis des catacombes situés sous l'église San Giovanni

L’amphithéâtre de Syracuse

L’amphithéâtre de Syracuse

L'église San Giovanni

L'église San Giovanni

Le 24 mai fut consacré à la visite du quartier Ortigia qui est une superbe presqu'île reliée à Syracuse par deux ponts,

Puis j'ai visité le très beau musée archéologique régional Paolo Orsi consacré aux découvertes dans la ville et la région.

Vue d'Ortigia

Vue d'Ortigia

La vénus Anadyomène dans le musée

La vénus Anadyomène dans le musée

Le 25 mai au matin j'ai quitté le bed and breakfast de Syracuse, pour me diriger vers la villa romaine du Tellaro et ses mosaïques.

Ensuite j'ai visité la ville de Noto, avant de me rendre dans la ville de Ragusa qui fut ma dernière étape. 

La villa romaine du Tellaro

La villa romaine du Tellaro

La cathédrale de Noto

La cathédrale de Noto

La cathédrale de Ragusa

La cathédrale de Ragusa

Le 26 mai, après avoir profité de la matinée pour prendre de nombreuses photographies j'ai quitté Ragusa, la dernière visite fut consacrée à la réserve naturelle de Vendicari située en bord de mer.

Ensuite il était temps de prendre la direction de l'aéroport pour le vol du retour

Vue globale de Ragusa.

Vue globale de Ragusa.

La réserve naturelle de Vendicari.

La réserve naturelle de Vendicari.

Ce premier article présente la diversité des sites visités lors de ce nouveau voyage en Sicile, dans les prochaines semaines je reviendrai dans le détail avec quelques anecdotes et de nombreuses photographies !

A bientôt pour plus de détails.

Lire la suite

Promenade en baie de Somme et de l'Authie

13 Mai 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Baie de somme, #UNESCO

Lors du week-end du 8 mai 2018 je me suis rendu en baie de Somme pour passer quelques jours, je me suis promené dans différents endroits et j'ai profité de conditions climatiques exceptionnelles.

Comme chaque année je suis allé au parc du Marquenterre pour observer des oiseaux, mais également voir des phoques à Berck-sur-Mer, visiter l'abbaye et les jardins de Valloires. Je présenterai ces visites dans des prochains articles.

Aujourd'hui je vais revenir sur d'autres visites : la baie de l'Authie, des monuments de la ville de Rue, la baie de Somme depuis le phare du Hourdel et des couchers de soleil à Quend-Plage

 

Endroits visités.

Les premières photographies sont réservées à une promenade à la baie de l'Authie du côté de Fort Mahon.

Cette zone est restée sauvage, on peut y voir une immense plage, des points d'eau et des petites dunes. C'est très agréable comme promenade de début de journée avec une très belle lumière.

La baie de l'Authie
La baie de l'Authie
La baie de l'Authie
La baie de l'Authie
La baie de l'Authie
La baie de l'Authie

La baie de l'Authie

Les photos suivantes ont été prises dans la ville de Rue qui comprend deux monuments remarquables.

Le premier est un Beffroi dont une partie date du XV éme siècle, il fait partie des Beffrois de France et Belgique inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Sa visite est possible mais dans des créneaux horaires très limités, je ne l'ai donc vu que depuis l'extérieur !

Le Beffroi de Rue
Le Beffroi de Rue
Le Beffroi de Rue

Le Beffroi de Rue

Un autre bâtiment à ne pas rater à Rue est la Chapelle du Saint-Esprit.

Cette petite chapelle de style gothique flamboyant est très belle avec beaucoup de finesses architecturales. Elle a été construite entre 1440 et 1514 puis modifiée à différentes époques. Les sculptures et décorations sont nombreuses.

Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.
Rue - La chapelle du Saint Esprit.

Rue - La chapelle du Saint Esprit.

Le dernier jour j'ai terminé ma visite par la baie de Somme depuis le phare du Hourdel.

Cet endroit est très agréable pour se promener, il offre un beau panorama sur la baie de Somme et permet de voir au loin la ville du Crotoy.

Lorsque l'on a un peu de chance on peut même voir des phoques ! Mais personnellement j'en ai toujours vu beaucoup plus à Berck-sur-Mer, mais j'y reviendrai dans un prochain article.

La baie de Somme depuis le phare du Hourdel
La baie de Somme depuis le phare du Hourdel
La baie de Somme depuis le phare du Hourdel
La baie de Somme depuis le phare du Hourdel

La baie de Somme depuis le phare du Hourdel

Pour terminer cette promenade, je suis allé deux fois voir le coucher de soleil à Quend-plage, c'était à quelques kilomètres de mon hôtel, les conditions étaient réunies et cela fait toujours de jolis clichés avec de belle couleurs.

Comme disait le regretté Coluche : le soir le soleil se couche et c'est beau !

Coucher de soleil à Quend-Plage
Coucher de soleil à Quend-Plage
Coucher de soleil à Quend-Plage
Coucher de soleil à Quend-Plage
Coucher de soleil à Quend-Plage
Coucher de soleil à Quend-Plage

Coucher de soleil à Quend-Plage

J’espère que ce tour d'horizon vous aura permis d'apprécier quelques uns des charmes de cette belle région.

A bientôt car j'ai encore beaucoup de choses à présenter !

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>