Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

Articles avec #unesco tag

La place Stanislas à Nancy.

9 Juillet 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #UNESCO

En mai j'ai eu la chance de voir la place Stanislas à Nancy sous différents éclairages : le matin, en fin d'après midi et la nuit. Située à quelques pas de mon hôtel, j'y suis retourné à chaque fois avec plaisir.

Bâtie au milieu du XVIII éme siècle, elle est étroitement liée au duc de Lorraine Stanislas Leszcynski, ancien roi de Pologne et père de Marie Leszcynski épouse de Louis XV. A la demande de Stanislas Leszcynski, la place a été construite sous les ordres de l'architecte Emmanuel Héré

Depuis 1983 l'ensemble constitué par la place Stanislas, la place de la carrière et la place d'Alliance est classé à la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Bien qu'assez petite, la place Stanislas est absolument superbe et très homogène.

Position de la place Stanislas dans la ville

Pour commencer je présente de nombreuses images des bâtiments qui forment la place, avec entre autres : un hôtel, la mairie de Nancy, le musée des beaux arts, l'opéra de Lorraine, ...

Tous les bâtiments sont de type classique. La toute première photographie illustre la qualité de la restauration réalisée. 

Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place
Les bâtiments et la place

Les bâtiments et la place

Dans deux angles, des portes dorées permettent d'accéder à la place, elles offrent différents points de vue.

Les portails d'entrée
Les portails d'entrée
Les portails d'entrée
Les portails d'entrée
Les portails d'entrée
Les portails d'entrée
Les portails d'entrée

Les portails d'entrée

Dans deux angles de la place, l'architecte a installé de très jolies fontaines, une ferme la place, l'autre a des portes qui permettent d'aller au parc de la pépinière qui est à deux pas.

Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines
Les portes et les fontaines

Les portes et les fontaines

En sortant de la place Stanislas et en direction de la place de la Carrière, l'architecte a construit une porte, appelée également arc Héré. Il s'est inspiré de l'arc de Septime Sévère sur le forum romain. Cet arc célèbre la guerre et la paix.

Arc Héré
Arc Héré
Arc Héré
Arc Héré
Arc Héré

Arc Héré

Partout sur la place des éclairages sont d'une grande élégance, les candélabres dorés comme les lanternes.

Le soir ils apportent un charme incroyable à cet endroit. Il faut au moins passer une soirée à profiter du spectacle.

les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations
les candélabres et les décorations

les candélabres et les décorations

Cette place est vraiment très belle, elle vaut sans aucun doute le détour, voire le voyage.

Elle a été classée par Lonely Planet comme la 4 éme plus belle place au monde ... tout cela est très subjectif, mais cela montre sa beauté.

A bientôt pour de nouveaux articles !

Lire la suite

Patagonie : le glacier Perito Moreno.

18 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Patagonie, #UNESCO

Le 2 avril pour notre dernier jour en Patagonie nous sommes allés voir le fameux glacier Perito Moreno,

Après le glacier Upsala visité deux jours avant nous avons vécu une autre visite inoubliable.

Ce glacier a la particularité d'être un de ceux, si ce n'est le seul glacier au monde, à ne pas reculer.

Tout au long de la visite nous l'avons entendu craquer, gronder, nous avons vu des blocs de glace tomber, nous avons admiré ses fantastiques couleurs, ... 

el calafate

Au départ de El Calafate et après quelques kilomètres nous nous sommes arrêtés pour profiter d'une vue sur la cordillère des Andes au lever du soleil, un moment rare et beau.

Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes

Lever de soleil sur la cordillère des Andes

Sur les bords de la route, avant d'arriver au Perito Moreno nous avons admiré les paysages de montagne et de lac.

Au bord de la route
Au bord de la route

Au bord de la route

Un peu avant d'arriver au glacier, nous sommes entrés dans le parc national des glaciers, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, puis nous avons fait une nouvelle halte pour admirer un panorama du glacier situé à quelques kilomètres.

panorama du glacier avec le lac au premier plan
panorama du glacier avec le lac au premier plan
panorama du glacier avec le lac au premier plan

panorama du glacier avec le lac au premier plan

Pour la première partie de la visite nous avons pris un bateau et nous nous sommes approchés à proximité du front du glacier, cela permet de se rendre compte de la hauteur de glace qui forme quasiment un mur

Un autre point remarquable: la couleur incroyablement bleue du glacier avec des veines très marquées.

Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.

Vue du front de glace depuis le bateau.

Après la promenade en bateau, nous sommes allés à un autre endroit pour profiter différemment du spectacle offert par le Perito Moreno.

Le site est touristique et pour faciliter l'observation du glacier un réseau de passerelles a été installé, ces passerelles permettent de s'arrêter à différents endroits et offrent plusieurs angles sur le glacier. 

Les passerelles

Les passerelles

Depuis ces passerelles nous sommes face au glacier Perito Moreno et l'on peut profiter d'une fantastique vision.

C'est de là que l'on entend le mieux les craquements du glacier.

Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles

Vues depuis les passerelles

Regardez bien sur les six photos suivantes, on voit la chute d'un pilier de glace qui est tombé d'une hauteur de plus de 50 m.

La chute
La chute
La chute
La chute
La chute
La chute

La chute

Latéralement nous avons profité d'autres perspectives du glacier, on peut voir  sur la première photographie un bloc de glace qui s'effondrait dans le lac.

Entre la deuxième photographie et les suivantes, on voit que l'iceberg était en train de pivoter !

Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.

Le glacier a une caractéristique qui le rend célèbre, il avance et vient buter contre un éperon rocheux.

Il constitue alors un barrage naturel, le lac alimenté par des rivières entraîne  une élévation de l'eau de 20 à 30 m.

Puis ce barrage se rompt brutalement et emporte des tonnes de glace et d'eau qui emportent tout sur son passage. Il reste alors une arche qui finit également par tomber.

Lors de notre visite il n'y avait plus d'arche, mais de nombreuses images existent sur internet.

 

 

Carte du Perito Moreno

Carte du Perito Moreno

La zone de collision entre le glacier et la roche.
La zone de collision entre le glacier et la roche.
La zone de collision entre le glacier et la roche.

La zone de collision entre le glacier et la roche.

Un dernier coup d'oeil du glacier au milieu des arbres, avant de prendre le chemin du retour, avec des images et des souvenirs plein la tête.

Au milieu des arbres
Au milieu des arbres

Au milieu des arbres

Après la visite et à côté du restaurant nous avons vu un rapace local, sans doute posait-il pour la photo !

Un Caracara huppé

Un Caracara huppé

Cet article conclut le très beau périple en Patagonie, ce fut une journée fantastique, nous sommes tous rentrés à l'hôtel sous le charme du spectacle offert par ce glacier Perito Moreno.

En fin d'après midi il était temps de prendre le chemin de l'aéroport pour un retour vers Buenos Aires.

Lire la suite

Patagonie : Parc national de Torres del Paine

14 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Patagonie, #UNESCO

Le 01 avril nous avons fait un long trajet pour aller au Parc national de Torres del Paine situé au Chili, la veille nous étions allés au Glacier Upsala,

Au départ de El Calafate nous sommes partis à 7 h le matin pour revenir après 21 h, tout cela en bus sur des routes et des pistes !

 

Vues de la piste
Vues de la piste

Vues de la piste

Ce parc de Torres del Paine est situé au Chili, dans la matinée nous avons franchi la frontière entre les deux pays, avant cela nous avons vu des paysages typiquement de Patagonie avec de grandes étendues.

Après la frontière le panneau routier annonçait le programme : "Ruta del fin del mundo" ...

Patagonie : Parc national de Torres del Paine
Patagonie : Parc national de Torres del Paine
Patagonie : Parc national de Torres del Paine

Après quelques kilomètres de route, nous avons fait une première halte pour admirer le panorama sur la montagne avec un lac au premier plan: le Lago Sarmiento de Gamboa.

Torres del Paine avec le  Lago Sarmiento de Gamboa au premier plan
Torres del Paine avec le  Lago Sarmiento de Gamboa au premier plan

Torres del Paine avec le Lago Sarmiento de Gamboa au premier plan

Quelques kilomètres plus loin nous avons vu des groupes guanacos avec en arrière plan la montagne Torres del Paine, un jeune guanaco continuait à téter sa mère.

C'était le deuxième groupe que nous voyions après celui vu dans le nord dans parc des Cardones dans le nord du pays

Des groupes de guanacos
Des groupes de guanacos
Des groupes de guanacos
Des groupes de guanacos

Des groupes de guanacos

Nous avons profité de cette superbe journée pour admirer le reflet de la montagne sans vent dans le Laguna Amarga, d'après notre guide ces conditions climatiques étaient exceptionnelles dans cette région : ni vent, ni nuage et grand ciel bleu !

Torres del Paine et Laguna Amarga
Torres del Paine et Laguna Amarga
Torres del Paine et Laguna Amarga
Torres del Paine et Laguna Amarga

Torres del Paine et Laguna Amarga

A côté de ce lac nous avons vu d'autres guanacos, dont l'un s'est promené entre nous et le lac, avec le reflet dans l'eau : c'était vraiment superbe !

Patagonie : Parc national de Torres del Paine
Patagonie : Parc national de Torres del Paine
Patagonie : Parc national de Torres del Paine

Au bord du même lac nous avons vu un groupe de flamants roses, c'était assez inattendu de les voir si proches de la route.

Patagonie : Parc national de Torres del Paine
Patagonie : Parc national de Torres del Paine

En  continuant vers l'entrée du parc national, nous sommes allés déjeuner à proximité d'une cascade, avec toujours la même montagne en arrière plan.

Le parc de Torres del Paine est en attente de classement sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Cascade et Torres del Paine
Cascade et Torres del Paine
Cascade et Torres del Paine
Cascade et Torres del Paine
Cascade et Torres del Paine

Cascade et Torres del Paine

En continuant la piste nous avons vu de superbes paysages nous nous sommes arrêtés au Mirador Lago Nordenskjöld qui offre une superbe vue sur le Torres del Paine et au fond le Cerro Paine Grande, où nous avons vu le seul condor de notre voyage, et il passa ... 

Puis nous sommes allés au bord d'un autre lac où le paysage était encore différent, à proximité de l'hôtel Pehoe.

depuis le Mirador Lago Nordenskjöld
depuis le Mirador Lago Nordenskjöld
depuis le Mirador Lago Nordenskjöld
depuis le Mirador Lago Nordenskjöld
depuis le Mirador Lago Nordenskjöld

depuis le Mirador Lago Nordenskjöld

Après cette superbe journée passée au Chili au parc national de Torres del Paine, il était temps de prendre la route du retour vers El Calafate en Argentine, plusieurs heures de bus nous attendaient !

Le drapeau argentin.

Le drapeau argentin.

Ce fut encore une belle découverte, assez différente de la veille avec moins de glace, avec à nouveau de somptueux paysages.

A bientôt pour le dernier article consacré à la Patagonie

Lire la suite

Patagonie : Le glacier Upsala.

13 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Patagonie, #Argentine, #UNESCO

Le 31 mars nous sommes allés au glacier d'Upsala, qui se trouve dans le parc national des glaciers

Lors du voyage en Argentine nous avons vu énormément de jolies choses, mais avec le recul, cette journée est peut être la plus belle du voyage : paysages fabuleux, conditions climatiques exceptionnelles, diversité des choses vues ! 

J'ai pris énormément de photographies ... et j'ai bien eu du mal à ne pas trop en sélectionner pour cet article!

Région du parc des glaciers - Le glacier Upsala est au nord.

Le glacier Upsala est situé dans le parc national des glaciers, ce parc est classé "au patrimoine mondial de l'humanité" par l'UNESCO

C'est un très grand glacier qui couvre une surface de 850 km², mais sa surface se réduit rapidement, ce qui n'est pas le cas du glacier Perito Moreno situé à quelques kilomètres de là.

Il doit son nom à la l'université suédoise d'Upsala, qui finança les premières études glaciologiques.

Pour se rendre compte de sa surface, la mer de glace à Chamonix ne couvre que 40 km². La carte ci-dessous présente une vue globale avec les glaciers périphériques.

Carte du glacier

Carte du glacier

L'accès au glacier se fait par bateau, depuis un port de Puerto Bandera situé au bord du lago Argentino. La première partie du voyage permet d'apprécier les couleurs changeantes de la cordillères de Andes en début de journée.

Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère

Les vues de la cordillère

Le bateau a pris la direction du front du glacier, mais il s'est arrêté à plusieurs kilomètres pour des raisons de sécurité : sur ce glacier le front de glace se casse en une fois et peut créer une vague importante.

Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.

Front de glace du glacier et icebergs.

Dans cette partie du lac, on voit de nombreux icebergs avec des couleurs d'un bleu très intense. Ils se forment lorsque le front du glacier se rompt. 

Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !

Quelques icebergs !

Après cette visite, le bateau a fait le tour d'une presqu'île en direction de l'estancia Cristina. Cela a été l'occasion d'admirer d'autres paysages.

Patagonie : Le glacier Upsala.
Patagonie : Le glacier Upsala.
Patagonie : Le glacier Upsala.

A partir de l'estancia Cristina, nous avons pris des 4x4 pour nous transporter vers un promontoire qui offre des panoramas fabuleux sur les lacs et les glaciers.

Patagonie : Le glacier Upsala.

Les photographies suivantes montrent les vues du glacier Upsala depuis la terrasse naturelle où nous étions arrivés, la météo était de la partie avec un ciel splendide, ce fut un spectacle inoubliable !

Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala

Images du glacier Upsala

Dans la même zone, nous avons profité des couleurs des rochers, mais également de l'érosion des glaciers sur les roches sédimentaires assez tendres.

Les glaciers ont laissé des zones totalement planes et érodées. A plusieurs endroits nous avons vu des empreintes de fossiles et d'ammonites.

Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées

Les roches érodées

Le chemin du retour vers l'Estancia Cristina nous a permis d'admirer d'autres paysages avec les couleurs du lago Argentino

Paysages à côté de l'estancia Cristina
Paysages à côté de l'estancia Cristina
Paysages à côté de l'estancia Cristina

Paysages à côté de l'estancia Cristina

Puis nous sommes allés voir une rivière dans laquelle les saumons viennent pondre et finissent leur vie ... Nous avons vu plusieurs saumons remonter la rivière dans une eau peu profonde.

Les saumons
Les saumons
Les saumons
Les saumons

Les saumons

Avant de reprendre le bateau, nous avons profité des dernières images avant le retour au port de départ.

A côté de l'estancia Cristina
A côté de l'estancia Cristina

A côté de l'estancia Cristina

Quelle journée !

Si vous allez en Patagonie, c'est une étape obligatoire tellement les paysages sont grandioses. J'ai vraiment adoré !

A bientôt pour une autre partie du voyage.

Lire la suite

Patagonie : visite d'une Estancia !

7 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Patagonie, #UNESCO

Après trois jours passés dans le nord-ouest du pays, le 29 mars nous avons parcouru presque 4000 km en avion pour passer de Salta dans le nord-oust à El Calafate en Patagonie au sud-ouest du pays.

La visite de cette région a réellement commencé le 30 mars, après 65 km de piste nous avons visité une estancia, nous avons également profité de superbes paysages à côté du "Lago Argentino",  du "Lago Roca", des massifs enneigés de la cordillère des Andes, ..

Une belle entrée en matière pour les quatre jours passés en Patagonie !

 

El Calafate, Estancia Nibepo Aike

Au départ de El Calafate, nous avons la route 15 pour aller jusqu'à l'Estancia Nibepo Aike. Le matin le temps était couvert, cela ne nous a pas empêché de voir de bien jolies paysages au bord de la route.

La couleur de certains arbres nous rappelait que l'automne était arrivé.

Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15

Paysages au bord de la route 15

Une estancia est une vaste ferme qui propose également des services de restaurant et d'hôtel. Celle que nous avons visité a une surface de presque 12 000 ha, elle est située dans le périmètre du parc national des glaciers.

Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia

Vues de l'Estancia

Nous avons eu un déjeuner vraiment très bon : de l'agneau rôti, vraiment tout le monde s'est régalé.

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Juste à côté du restaurant, il y avait un arbre dans lequel un groupe de perroquet vert venait se régaler, il n'y a pas que nous qui avons bien mangés !

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Los de la visite nous avons assisté à des regroupements de moutons, de veaux. J'ai trouvé amusante la photographie de chevaux dont l'un porte une clochette !

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Nous avons également assisté à la tonte d'un mouton, de manière totalement manuelle.

Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.

Tonte d'un mouton.

Juste à côté de l'Estancia se trouve le "Lago Roca", qui se jette dans le "Lago Argentino", sauf lorsque le glacier Perito Moreno constitue un barrage naturel, dans ce cas le niveau du Lago Roca est beaucoup plus haut

Mais j'y reviendrai plus tard lors de la visite du Perito Moreno.

Le Lago Roca
Le Lago Roca
Le Lago Roca
Le Lago Roca

Le Lago Roca

Sur le chemin du retour, nous avons eu la chance de voir les nuages se dissiper et les paysages sont devenus vraiment fabuleux.

Nous avons fait une halte au niveau d"une porte d'entrée du "Parque National los Glaciares" qui est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1981.

Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"

Entrée du "Parque National los Glaciares"

Puis nous nous sommes arrêtés au musée de la glace et avons profité d'un bar totalement en glace aménagé spécialement, ce fut "rafraîchissant" !

Patagonie : visite d'une Estancia !

Pour terminer et pour le retour à El Calafate, nous avons profité de la lumière sur la montagne et surtout d'un superbe coucher de soleil sur le Lago Argentino.

Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.

Paysages sur le Lago Argentino.

A travers ce long article, vous l'aurez compris cette première journée en Patagonie fut extraordinaire, mais les jours suivants furent également somptueux !

Je vous laisserai les découvrir dans de prochains articles, à bientôt.

Lire la suite

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

1 Novembre 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye, #UNESCO

A la fin du mois de septembre, j'ai visité l'abbaye royale de Fontevraud.

Située à mi-distance entre Saumur et Chinon, cette superbe et grande abbaye mérite vraiment le détour et une longue visite. Depuis 2000, elle fait partie des sites du Val de Loire classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO

Ce jour là la météo n'était pas au rendez vous, néanmoins je partage quelques photographies.

L'abbaye a été créée en 1101 par le moine Robert d'Arbrissel, il a été à l'origine de l'ordre qui dirigeait l'abbaye. Le bâtiment initial était mixte, avant d'être transformé en monastère double.

A la fin du XIIéme siècle, l'abbaye est choisie pour être la nécropole dynastique des Plantagenêts, Aujourd'hui encore, on trouve les gisants de d'Alienor d'Aquitaine, de son époux Henri II Plantagenêt, de Richard Coeur de Lion, d'Isabelle d'Angouléme épouse de Jean sans Terre, ...

Après la disparition des Plantagenêts, l'abbaye a eu une période de déclin. Mais à partir du milieu du XV éme siècle, l'abbaye eut une longue période de renouveau qui dura jusqu'à la révolution.

A la révolution française, l'abbaye a été fermée. En 1804 Napoléon signe un décret qui transforme le site en prison, d'ailleurs c'était une prison très redoutée et qui n'a fermée qu'en 1963.

Aujourd'hui l'abbaye royale a retrouvé son lustre d'antan, les bâtiments liés à la prison ont été supprimés et la restauration est remarquable.

 

Maquette de l'abbaye

Maquette de l'abbaye

L'abbaye royale comporte de nombreux bâtiments, les photographies suivantes présentent des vues globales ou des détails de l'abbatiale qui est un des bâtiments principaux.

Vues des bâtiments
Vues des bâtiments
Vues des bâtiments

Vues des bâtiments

L'abbatiale est un superbe bâtiment, à l'intérieur on trouve plusieurs gisants de la dynastie des Plantagenêts, dont celui de Richard Coeur de Lion, de sa mère Alienor d'Aquitaine, ...

Vues intérieures de l'Abbatiale
Vues intérieures de l'Abbatiale
Vues intérieures de l'Abbatiale

Vues intérieures de l'Abbatiale

Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts

Gisants de la dynastie des Plantagenêts

Les portes donnant accès au bâtiment sont assez nombreuses et assez richement décorés.

Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.

Vues extérieures et détails.

Le cloître initial du XIIéme siècle a été reconstruit au XVI éme siècle. Il permet de faire de superbes images et offre de jolies perspectives.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Dans le monastère, la salle capitulaire (ou du chapitre) est essentielle, c'est là que la communauté se réunissait. La salle actuelle a été bâtie au XVIéme siècle et présente de très belles peintures de la passion du Christ

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Le réfectoire est une longue salle de 45 mètres de long pour 10 mètres de large. Elle a été reconstruite au XVI éme siècle.

Le réfectoire
Le réfectoire
Le réfectoire

Le réfectoire

Un bâtiment est particulièrement singulier dans l'abbaye: la cuisine romane ! En effet elle est de forme conique et comporte plusieurs absides. L'originale a été construite au XII éme siècle et a été restaurée au XX éme siècle. Le bâtiment est vraiment très surprenant.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Le site comporte plusieurs bâtiments et jardins, ce fut l'occasion de se promener dans le domaine.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

En conclusion cette grande abbaye de Fontevraud est réellement exceptionnelle. Si votre route vous mène dans le Val de Loire, la visite offre un grand moment et propose une plongée dans l'histoire.

N'hésitez pas à vous y arrêter, vous passerez un très agréable moment.

A bientôt

Lire la suite

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

28 Août 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Tanzanie, #oiseaux, #animaux, #UNESCO

Nous avons passé la journée du 11 août au fond du cratère du Ngorongoro.

Pour de nombreuses raisons cette journée fut pour moi extraordinaire.

Tout d'abord nous avons vu de très nombreux animaux, sous des lumières changeantes.

Ensuite le site lui même est exceptionnel, il s'agit d'un ancien volcan qui s'est effondré sur lui-même et qui constitue aujourd'hui une caldeira de plus de 20 kilomètres de diamètre, pour une surface de plus de 300 km² et pour une profondeur de plus de 600 mètres.

Le cratère fait partie de l'aire de conservation du Ngorongoro qui est classée à la liste du patrimoine mondiale de l'humanité par l'UNESCO.

Ce cratère abrite de très nombreuses espèces, tels des grands et petits mammifères, des oiseaux, mais également des paysages superbes avec de la savane, des parois de l'ancien volcan, des lacs et des marécages.

Lorsque j'ai réservé le voyage, mon premier critère était : irons nous au Ngorongoro?

J'ai vécu ce jour là un rêve vieux de plus de vingt ans, donc évidemment j'ai pris énormément de photographies,

Un dernier mot pour apprécier les images n'hésitez pas à cliquer dessus, vous les verrez en plus grand format, en particulier pour les photographies en panorama.

Je vous emmène ?

Vue du cratère

Les hôtels sont situés sur le sommet de l'ancien volcan, pour accéder et ressortir il faut prendre une route qui arrive dans la caldeira.

Les premières photographies montrent la route d'accés le matin dans la brume.

Puis en fin d’après midi la route de sortie sous un joli soleil offrait un tout autre paysage.

Route de descente le matin, dans la brume et sous les nuages
Route de descente le matin, dans la brume et sous les nuages

Route de descente le matin, dans la brume et sous les nuages

Route de sortie sous le soleil en fin d'après midi
Route de sortie sous le soleil en fin d'après midi

Route de sortie sous le soleil en fin d'après midi

Nous avons vu plusieurs éléphants, les plus nombreux se trouvaient dans une forêt où des petits et des adultes étaient occupés à leur activité principale : manger.

Voir ces géants d'aussi prêt fut à nouveau un plaisir immense.

Vues de quelques éléphants
Vues de quelques éléphants
Vues de quelques éléphants
Vues de quelques éléphants
Vues de quelques éléphants

Vues de quelques éléphants

Quelques détails
Quelques détails
Quelques détails
Quelques détails
Quelques détails
Quelques détails

Quelques détails

Dés que nous avons vu de l'eau, nous avons vu des hippopotames, qu'ils soient en groupe ou solitaire, dans des marais ou dans un lac.

En les voyant patauger dans l'eau, il est assez difficile de croire que ces animaux sont sur la liste des animaux les plus dangereux pour l'homme.

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

Dans le cratère, trois espèces d'animaux sont particulièrement présents: les buffles d'Afrique, les zèbres des plaines et les gnous bleus. Tout au long de la journée nous les avons vu à de nombreuses reprises et avec de grands troupeaux.

Pour commencer des images de buffles dans la savane ou dans les marais, en solitaire ou en grands troupeaux.

Des buffles dans la savane.
Des buffles dans la savane.
Des buffles dans la savane.
Des buffles dans la savane.
Des buffles dans la savane.
Des buffles dans la savane.

Des buffles dans la savane.

Grands troupeaux sous des éclairages différents
Grands troupeaux sous des éclairages différents

Grands troupeaux sous des éclairages différents

Dans un point d'eau nous avons pu profiter d'un buffle qui se nourrissait sans se préoccuper des touristes qui l'observaient.

Un buffle dans l'eau
Un buffle dans l'eau
Un buffle dans l'eau
Un buffle dans l'eau

Un buffle dans l'eau

Quelques oiseaux sur le colosse

Quelques oiseaux sur le colosse

A plusieurs reprises nous avons vu des phacochères pliés sur leurs pattes avant pour se nourrir. C'est assez singulier et plutôt joli à voir

Des phacochères
Des phacochères
Des phacochères
Des phacochères
Des phacochères

Des phacochères

Partout dans le cratère nous avons pu observer des zèbres des plaines, isolés ou dans des troupeaux.

Dans leur milieu ces animaux sont vraiment élégants et très sociaux, ils partagent leur territoire avec d'autres espèces assez facilement.

Une question reste posée : mais combien de rayures ont-ils ?

Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.
Des petits groupes.

Des petits groupes.

De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas
De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas
De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas
De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas
De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas

De grands troupeaux, principalement des zèbres et des gnous - Quelques panoramas

La troisième espèce la plus vue est constituée par les gnous bleus ou à queue noire. Comme les buffles et les zèbres, nous en avons vu partout.

Ces animaux sont vraiment singuliers : des cornes en guidon de vélo, une barbichette, une tête tout en longueur, le gnou ressemble un peu à un bison qui n'aurait pas assez mangé !

Quelques individus seuls.
Quelques individus seuls.
Quelques individus seuls.
Quelques individus seuls.

Quelques individus seuls.

Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...
Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...

Quelques groupes avec d'autres animaux : zèbres, hippopotames, ...

De grands troupeaux
De grands troupeaux
De grands troupeaux

De grands troupeaux

Au cours de la journée nous avons vu des gazelles et antilopes, peut être moins nombreuses que dans le parc du Serengeti.

Nous avons vu quelques gazelles de Thomson

Parmi des grandes antilopes nous avons un Eland du Cap (si si il y a un "d" à éland) et un Bubale de Coke

Gazelle de thomson

Gazelle de thomson

Eland du cap
Eland du cap

Eland du cap

Un bubale de coke au repos

Un bubale de coke au repos

Nous avons observé quelques jeunes lions et des lionnes, même si nous nous attendions à en voir plus. A ce niveau le Serengeti fut plus riche.

Sauf pour une lionne couchée au milieu de la piste, les conditions de lumière n'étaient pas très bonnes, néanmoins j'ai pris quelques clichés

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

Nous avons vu principalement deux espèces de singes : un groupe de babouins et des singes vervet (?).

Les scènes des babouins à côté d'un cours d'eau étaient savoureuses: des singes dos à dos, deux singes qui s'accouplent, des jeunes qui se poursuivent, ....

Des babouins à côté d'un cours d'eau
Des babouins à côté d'un cours d'eau
Des babouins à côté d'un cours d'eau
Des babouins à côté d'un cours d'eau

Des babouins à côté d'un cours d'eau

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

Il y a dans le cratère de très nombreux oiseaux. Cette richesse a rendu la visite encore plus intéressante.

Le premier oiseau que nous avons vu à plusieurs reprises est une Ombrette Africaine. Une était à côté d'un buffle dans l'eau.

Ombrette africaine
Ombrette africaine
Ombrette africaine

Ombrette africaine

Posé sur l'eau d'un lac nous avons observé des groupes de flamants roses, mais ils n'étaient pas très nombreux.

Quelques flamants roses
Quelques flamants roses

Quelques flamants roses

Nous avons vu plusieurs ibis sacrés, sans doute de jeunes oiseaux.

Des Ibis sacrés
Des Ibis sacrés

Des Ibis sacrés

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

A plusieurs endroits nous avons observé des grues royales.

Ce sont réellement de beaux oiseaux, en effet : la huppe sur leur tête, les couleurs très variées et l'élégance de ces oiseaux sont superbes à voir ... et à photographier !

Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes
Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes
Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes
Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes
Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes
Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes

Des grues royales - généralement en couple ou par petits groupes

Evidemment les autruches d'Afrique sont faciles à repérer: on voit ces très grands oiseaux de très loin. Nous avons observé plusieurs individus.

Les photographies suivantes ne présentent que des mâles ... je me suis aperçu un peu tard que je n'avais pas pris de femelle en photo !

Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !
Tanzanie : le cratère du Ngorongoro !

Nous avons également vu plusieurs Outardes Kori, il s'agit de l'oiseau le plus lourd capable de voler.

Nous les avons vu seuls ou par deux, jamais plus. A plusieurs reprises nous avons vu ces oiseaux dans des troupeaux de grands mammifères.

Outarde Kori
Outarde Kori
Outarde Kori
Outarde Kori
Outarde Kori

Outarde Kori

Comme le premier jour lors de la visite du parc du lac Manyara, nous avons vu des tantales ibis à côté d'un point d'eau. Ces oiseaux font partie de la famille des ciconiidae, dans lequel on trouve des cigognes.

Dans la même zone il y avait des ibis sacrés, des hérons mélanocéphales, des hérons cendrés, un aigle pêcheur d'Afrique ... dont nous n'avons vu que le dos !

Un groupe de Tantale ibis
Un groupe de Tantale ibis
Un groupe de Tantale ibis

Un groupe de Tantale ibis

Un héron cendré

Un héron cendré

Un héron mélanocéphale ou à tête noire

Un héron mélanocéphale ou à tête noire

Aigle pêcheur d'Afrique (Pygargue vocifer)
Aigle pêcheur d'Afrique (Pygargue vocifer)

Aigle pêcheur d'Afrique (Pygargue vocifer)

Les photographies suivantes présentent d'autres espèces vues lors de la journée.

Un milan noir

Un milan noir

(?)
(?)

(?)

Un vautour

Un vautour

Un rollier à long brins

Un rollier à long brins

Un vanneau couronné

Un vanneau couronné

Pour illustrer également l'aspect sauvage, cette photographie d'un squelette de buffle montre que les prédateurs sont bien présents.

Squelette de buffle

Squelette de buffle

Pour terminer ce long article j'ai pris de nombreux paysages, avec la lumière changeante durant cette belle journée.

Qui s'y frotte ...

Qui s'y frotte ...

Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.
Les paysages dans le cratère.

Les paysages dans le cratère.

Vous aurez compris que j'ai adoré cette journée, j'espère y retourner un jour ! Si vous avez l'occasion d'y aller : n'hésitez surtout pas.

A suivre pour d'autres visites.

Lire la suite

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

20 Août 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Tanzanie, #animaux, #oiseaux, #UNESCO

Le 9 août nous avons visité le parc national du Serengeti, ce très grand parc s'étend sur une surface de 14 765 km², à comparer avec le parc de Manyara qui a une surface 330 km² !

Nous avons passé une journée complète dans le parc, durant laquelle nous avons vu de très nombreuses espèces, mais également de superbes paysages.

J'ai pris énormément de photographies et j'ai eu bien du mal à les choisir !

Etes vous prêts pour une longue lecture ?

Parc national du Serengeit

A différents endroit nous avons observé des troupeaux de buffles. Ces animaux sont très impressionnants, en particulier les gros mâles.

Des buffles.
Des buffles.
Des buffles.
Des buffles.

Des buffles.

Nous avons observé des éléphants à plusieurs reprises. Généralement les éléphants seuls sont des mâles.

Le premier éléphant observé ce jour là était un mâle à côté d'un arbre.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Puis nous avons observé un groupe avec des petits à proximité d'un point d'eau. Sur la deuxième photographie la longueur de la défense gauche de l'adulte est très impressionnante.

Des éléphants à côté d'un point d'eau.
Des éléphants à côté d'un point d'eau.
Des éléphants à côté d'un point d'eau.
Des éléphants à côté d'un point d'eau.

Des éléphants à côté d'un point d'eau.

Encore un peu plus loin nous avons vu un nouveau groupe au milieu des herbes hautes, il y avait des éléphants de toutes tailles.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Pour le dernier groupe, le soleil avait disparu, mais je n'ai pas pu m'empêcher de les prendre en photographie ... vous aurez compris quel plaisir ce fut d'observer ces colosses.

Un nouveau groupe dans les herbes hautes.
Un nouveau groupe dans les herbes hautes.
Un nouveau groupe dans les herbes hautes.
Un nouveau groupe dans les herbes hautes.
Un nouveau groupe dans les herbes hautes.

Un nouveau groupe dans les herbes hautes.

Au niveau d'une rivière nous avons vu quelques hippopotames qui se reposaient dans l'eau. J'aime bien la dernière photo où l'hippopotame penche sur le côté ... comme s'il était échoué !

Un groupe d'hippopotames
Un groupe d'hippopotames
Un groupe d'hippopotames
Un groupe d'hippopotames

Un groupe d'hippopotames

Comme la veille nous avons également vu quelques phacochères.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Surtout au début de ce safari nous avons vu des groupes de girafes.

Des girafes masai
Des girafes masai
Des girafes masai
Des girafes masai

Des girafes masai

Les impalas sont présentes à plusieurs endroits du parc, nous en avons vu beaucoup dans différentes situations.

Des groupes d'impalas
Des groupes d'impalas
Des groupes d'impalas
Des groupes d'impalas
Des groupes d'impalas
Des groupes d'impalas

Des groupes d'impalas

Comme les impalas il y a beaucoup de gazelles de Thomson dans le parc.

Des gazelles de Thomson
Des gazelles de Thomson
Des gazelles de Thomson

Des gazelles de Thomson

Des bubales pris à différents endroits.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Comme la veille nous avons vu quelques hyènes, en particulier en fin de journée alors que la nuit approchait.

Une hyène tachetée.

Une hyène tachetée.

Le léopard fait partie du "big five" qui regroupe les lions, les buffles, les rhinocéros, les éléphants et donc les léopards.

Jusqu'à présent nous n'en avions pas vu, ce jour là nous avons eu la chance d'en observer deux.

Ces redoutables chasseurs passent beaucoup de temps dans les arbres ... et les branches ne rendent pas les photographies aisées !

Il y a un léopard dans cet arbre !

Il y a un léopard dans cet arbre !

Pour commencer, une devinette : comment la gazelle de Thomson sur les photographies suivantes est elle arrivée dans l'arbre?

Je vous propose trois solutions

  1. la gazelle s’entraînait au saut en hauteur pour les jeux olympiques, mais s'est mal réceptionnée en arrivant
  2. la gazelle pensait que dormir dans un arbre devait être confortable
  3. quelqu'un l'a aidé à monter ...
Une gazelle dans un arbre ?
Une gazelle dans un arbre ?

Une gazelle dans un arbre ?

Je pense que vous avez trouvé la bonne réponse !

Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste
Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste

Un premier léopard en plein repas ... puis c'était l'heure de la sieste

Un peu plus loin nous avons vu un deuxième léopard, qui lui aussi était dans un arbre. Il était moins caché par les branches ... mais il nous tournait le dos

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Durant cette journée nous avons vu deux guépards, le premier était tellement loin que je n'ai pas de photographie présentable. Le deuxième se reposait à l'ombre d'un arbre, lui également était assez loin, j'ai tout de même pris quelques clichés ...

Un guépard à l'abri sous un arbre

Un guépard à l'abri sous un arbre

Nous avons vu beaucoup de lionnes, nous avons également eu la chance de voir quelques lions et des lionceaux. Il m'a été bien difficile de faire un choix, aussi j'en présente dans différentes positions et postures.

Le premier groupe de lionnes s'abritait à l'ombre d'un arbre.

Une lionne sous un arbre.
Une lionne sous un arbre.
Une lionne sous un arbre.
Une lionne sous un arbre.
Une lionne sous un arbre.

Une lionne sous un arbre.

Une lionne en attente sur un tronc arbre.

Une lionne en attente sur un tronc arbre.

Une lionne dans les hautes herbes

Une lionne dans les hautes herbes

Deux lionceaux cachés dans les rochers et les buissons
Deux lionceaux cachés dans les rochers et les buissons
Deux lionceaux cachés dans les rochers et les buissons

Deux lionceaux cachés dans les rochers et les buissons

Un jeune mâle au repos.
Un jeune mâle au repos.
Un jeune mâle au repos.

Un jeune mâle au repos.

Encore un peu plus loin, nous avons observé un nouveau groupe de jeunes lions au repos, dont un mâle en position plutôt surprenante.

Un groupe de jeunes lions.
Un groupe de jeunes lions.
Un groupe de jeunes lions.
Un groupe de jeunes lions.
Un groupe de jeunes lions.

Un groupe de jeunes lions.

Nous avons observé plusieurs lionceaux, de jeunes mâles et beaucoup de lionnes, mais nous n'avons entraperçu la crinière que d'un seul grand mâle !

Un grand mâle dans les hautes herbes.

Un grand mâle dans les hautes herbes.

Au cours de cette journée nous avons vu quelques oiseaux, des exemples sur les photographies suivantes.

Un petit calao de Decken

Un petit calao de Decken

(?)

(?)

Deux alectos à tête blanche

Deux alectos à tête blanche

Des outardes du Sénégal.
Des outardes du Sénégal.

Des outardes du Sénégal.

Des hérons mélanocéphale - hérons à tête noire

Des hérons mélanocéphale - hérons à tête noire

Nous n'avons pas vu énormément de singes, mais ce n'est pas ce que nous recherchions en priorité. Nous avons vu quelques babouins et des singes de velours.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Pour terminer cette présentation, quelques photographies de la savane du Serengeti.

Paysages du Serengeti
Paysages du Serengeti
Paysages du Serengeti
Paysages du Serengeti
Paysages du Serengeti
Paysages du Serengeti

Paysages du Serengeti

En fin de journée les couleurs étaient superbes avec un mélange de soleil sur la plaine et de nuages sombres.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.
Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Pour terminer un coucher de soleil juste avant l'arrivée à l’hôtel.

Tanzanie : une journée en immersion dans le parc national du Serengeti.

Cette journée fut exceptionnelle, le fait de passer une journée entière dans le parc nous a offert des lumières différentes et nous a permis de voir énormément d'animaux, quel plaisir !

En fin de journée j'ai vraiment eu l'impression d'avoir visité le territoire des lions tellement nous en avons vu.

A suivre pour une prochaine visite.

Lire la suite

Tanzanie : en route vers le parc du Serengeti !

18 Août 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Tanzanie, #animaux, #oiseaux, #UNESCO

Le 08 août, nous avons suivi une longue route pour aller du parc national du lac de Manyara vers le parc national du Serengeti.

Après plus de sept heures de route et de piste, nous sommes arrivés au parc du Serengeti qui est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

La route nous a fait passé à proximité du Ngorongoro que nous devions visiter 3 jours plus tard.

Ce premier article consacré au Serengeti présente les images prises au bord de la route, mais aussi le premier safari fait dans le parc en fin d'après midi.

Au niveau météo ce ne fut pas la plus belle journée, avec un ciel couvert, du brouillard et également un peu de pluie en fin de journée, mais cela ne nous a pas empêché de voir de jolies choses et passer de bons moments dans la voiture grâce à la bonne humeur de tous !

Parc national du Serengeti

La porte d'accès au Ngorongoro avec des babouins au bord de la route
La porte d'accès au Ngorongoro avec des babouins au bord de la route

La porte d'accès au Ngorongoro avec des babouins au bord de la route

Dans la descente de la piste du Ngorongoro, nous avons eu la mauvaise surprise de casser une suspension du 4x4, compte tenu de l'état des pistes ce n'est finalement pas très surprenant !

Heureusement une voiture de rechange n'était pas très loin et nous avons perdu moins d'une heure. A ce moment la météo n'était pas favorable avec de la pluie et du brouillard.

Tanzanie : en route vers le parc du Serengeti !
Tanzanie : en route vers le parc du Serengeti !

Après avoir repris la route et quelques kilomètres plus bas, le paysage avait totalement changé. Avant la porte d'entrée du parc du Serengeti, la végétation était beaucoup plus aride avec énormément de poussière, ... mais également de plus en plus d'animaux sur le bord de la piste: des autruches, des gazelles de Thomson, des girafes, ...

Des paysages et animaux au bord de la piste.
Des paysages et animaux au bord de la piste.
Des paysages et animaux au bord de la piste.
Des paysages et animaux au bord de la piste.
Des paysages et animaux au bord de la piste.

Des paysages et animaux au bord de la piste.

L'entrée des parcs est payante et assez chère, le prix est donné par période de 24 heures. Les temps d'attente pour passer ces entrées sont assez longs.

Ceci nous a laissé le temps d'observer la flore et faune locale, principalement des lézards, des oiseaux, ...

La porte d'entrée du Serengeti et la piste d'accès.
La porte d'entrée du Serengeti et la piste d'accès.
La porte d'entrée du Serengeti et la piste d'accès.

La porte d'entrée du Serengeti et la piste d'accès.

Lézards à la porte du Serengeti
Lézards à la porte du Serengeti
Lézards à la porte du Serengeti
Lézards à la porte du Serengeti

Lézards à la porte du Serengeti

Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...
Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...
Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...
Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...
Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...

Des choucadors superbes (étourneaux), un serin soufre, un cordon bleu, ...

Une fois l'entrée du parc franchie, nous avons continué de suivre la piste jusqu'au lodge. Ce fut à nouveau l'occasion de voir de nouveaux animaux

Un couple d'autruches, le mâle a les plumes sombres.
Un couple d'autruches, le mâle a les plumes sombres.

Un couple d'autruches, le mâle a les plumes sombres.

Une lionne en attente ... il ne vaut mieux pas sortir du 4 x 4, même Mina n'a pas voulu sortir !

Une lionne en attente ... il ne vaut mieux pas sortir du 4 x 4, même Mina n'a pas voulu sortir !

Paysages typiques de la savane avec quelques arbres.
Paysages typiques de la savane avec quelques arbres.

Paysages typiques de la savane avec quelques arbres.

Après l'arrivée au lodge situé au centre du parc et après un rapide déjeuner, nous sommes partis dans l’après-midi pour un premier safari dans le parc.

Des girafes masai à différents endroits du parc.
Des girafes masai à différents endroits du parc.
Des girafes masai à différents endroits du parc.
Des girafes masai à différents endroits du parc.
Des girafes masai à différents endroits du parc.

Des girafes masai à différents endroits du parc.

Des zèbres
Des zèbres

Des zèbres

Un bubale de coke.

Un bubale de coke.

Une antilope impala mâle
Une antilope impala mâle
Une antilope impala mâle

Une antilope impala mâle

un peu plus loin nous avons observé des hippopotames qui faisaient la sieste au bord de l'eau.

Les hippopotames au repos ou dans l'eau
Les hippopotames au repos ou dans l'eau
Les hippopotames au repos ou dans l'eau
Les hippopotames au repos ou dans l'eau

Les hippopotames au repos ou dans l'eau

c'est pas beau de tirer la langue !

c'est pas beau de tirer la langue !

Singe de velours

Singe de velours

Un peu plus loin toujours à côté d'un point d'eau nous avons vu un groupe de trois lionnes au repos ... en fait nous avons surtout vu des lions et lionnes au repos !

Lionnes au repos
Lionnes au repos

Lionnes au repos

Alors que la pluie commençait à tomber, un groupe de babouin s'était réfugié à l'abris dans un arbre.

Un peu plus loin les buffles n'étaient pas spécialement embêtés, j'aime bien la photo avec le héron pic-bœuf sur un des buffles.

Tanzanie : en route vers le parc du Serengeti !
Un troupeau de buffles.
Un troupeau de buffles.
Un troupeau de buffles.

Un troupeau de buffles.

Un héron mélanocéphale ou à tête noire

Un héron mélanocéphale ou à tête noire

Pour terminer la journée nous avons croisé des Hyènes. Petro nous expliquait que pour elles c'était l'heure de chasse.

Finalement ... c'était l'heure de rentrer au lodge !

Hyènes tachetées.
Hyènes tachetées.

Hyènes tachetées.

A suivre dans un prochain article, pour une journée complète en immersion dans le parc du Serengeti, avec à nouveau de nouvelles photographies !

Lire la suite

Voyage en Tanzanie - Premières impressions.

15 Août 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Tanzanie, #oiseaux, #animaux, #UNESCO

Je viens de passer une semaine en Tanzanie pour un safari photos. J'avais choisi le circuit Tanganyika de chez Kuoni, nous étions un groupe de 6 personnes avec un guide qui est resté avec nous toute la semaine.

La bonne humeur d'Annie et sa petite fille Mina, de Nicole et Jean-Christophe avec leur fille Pauline ont contribué au parfait déroulement de cette semaine.

La gentillesse et la compétence de notre guide Petro ont également permis que tout se passe parfaitement.

Pour ce premier article j'ai choisi deux photographies par jour, je reviendrai dans le détail pour chaque journée un peu plus tard.

La carte suivante présente les parcs visités au cours de la semaine, de la ville de départ Arusha, puis le parc national de Manyara, puis l'immense parc national du Serengeti, puis le cratère du Ngorongoro, pour finir par le parc National de Tarangire.

Le 07 août, le lendemain de notre arrivée nous avons pris la route vers le petit parc national de Manyara.

Pour cette première visite nous avons vu nos premiers grands animaux : gnous, zèbres, buffles, éléphants, singes, ... Sur la route nous avons également vu nos premières girafes. En plus des grands animaux, le parc abrite de très nombreux oiseaux.

Pour ce parc j'ai choisi des photographies de :

  • un éléphant, nous en avons vu plusieurs dans la plaine ou dans la forêt
  • un martin pêcheur à tête grise, qui posait fort élégamment dans les arbres ou sur un poteau.
Animaux au parc national de Manyara.
Animaux au parc national de Manyara.

Animaux au parc national de Manyara.

Le 08 août, nous avons pris la route vers le parc national du Serengeti. Ce long chemin de plusieurs heures nous a permis d'admirer le paysage.

Pour cette journée j'ai choisi des photographies de :

  • une lionne se reposant au bord de la route, que Jean Christophe a su voir.
  • un groupe d'hippopotames, au repos à proximité d'une rivière.
Animaux au parc national du Serengeti.
Animaux au parc national du Serengeti.

Animaux au parc national du Serengeti.

Le 09 août, nous avons passé une journée entière dans le parc national du Serengeti.

Ce fut une journée fantastique dans cet immense parc, nous avons pu voir de très nombreux animaux : des lions, léopards, guépards, éléphants, girafes, gazelles, buffles, phacochères, hippopotames, hyènes, ... Mais également de nombreux oiseaux.

Pour cette journée j'ai choisi des photographies de :

  • un bébé loin caché par les buissons, au milieu des rochers. Nous n'avons pas vu de lionne, mais nul doute qu'elle ne devait pas être loin !
  • un groupe d'impalas.
Animaux au parc national du Serengeti.
Animaux au parc national du Serengeti.

Animaux au parc national du Serengeti.

Le 10 août, nous avons quitté notre lodge du Serengeti pour aller vers le cratère du Ngorongoro. Le matin nous avons encore profité du parc du Serengeti. Ce fut l'occasion de voir de nouveaux animaux dont des éléphants, hippopotames, buffles, zèbres, gazelles, ... mais également un moment magique avec un léopard au bord d'une rivière.

Pour cette journée j'ai choisi des photographies de :

  • un groupe de gazelles de Thomson,
  • le léopard en pleine lumière,
Animaux au parc national du Serengeti.
Animaux au parc national du Serengeti.

Animaux au parc national du Serengeti.

Le 11 août, nous avons passé la journée entière dans le cratère du Ngorongoro. La caldeira de cet ancien volcan abrite de très nombreux animaux. Nous y avons passé toute la journée et là encore nous avons passé des moments exceptionnels.

Pour cette journée j'ai choisi des photographies de :

  • un zèbre avec la lumière du matin,
  • un buffle qui profitait d'une zone humide pour se nourrir,
Animaux au Ngorongoro.
Animaux au Ngorongoro.

Animaux au Ngorongoro.

Le 12 août, nous avons fait la route en direction du parc national de Tarangire. Ce parc est réputé pour ses éléphants et ses baobabs, mais pas que. Nous avons vu énormément de gnous, zèbres, éléphants, girafes, antilopes, phacochères, buffles, ... Nous avons également pu observer de très nombreux oiseaux.

Pour cette journée j'ai choisi des photographies de :

  • un éléphant et son petit,
  • un oiseau rollier à longs bruns, avec ses superbes couleurs
Animaux au parc national de Tarangire.
Animaux au parc national de Tarangire.

Animaux au parc national de Tarangire.

Le 13 août,était le dernier jour du safari en Tanzanie.

Nous avons pris la route du parc national de Tarangire vers Arusha. Un dernier safari sur la route pour sortir du parc nous a permis de voir à nouveaux de très jolies choses.

Pour cette demi-journée j'ai choisi deux photographies de :

  • un éléphant et des jeunes,
  • un troupeau de gnous devant un baobab.
Animaux au parc national de Tarangire.
Animaux au parc national de Tarangire.

Animaux au parc national de Tarangire.

Ce premier article offre un aperçu de ce voyage en Tanzanie.

Dans les semaines à venir je reviendrai jour par jour sur les différentes visites, avec sans doute de très nombreuses photographies...

A bientôt pour de nouveaux articles !

Lire la suite
1 2 3 4 > >>