Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

Islande : Geysers, Cascades et Macareux !

16 Août 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Islande

A partir de cet article, je vais présenter les sites visités chaque jour, sous forme de carnet de route. Je suis arrivé à l'aéroport de Keflavik le 29 juillet, mais les visites ont réellement commencé le lendemain

Je commence par la journée du 30 juillet, durant laquelle je suis allé de Laugarvatn à Kirkjubæjarklaustur,

Cette première journée fut très chargée avec de nombreux sites visités, de nombreuses cascades, les premiers macareux, les premiers champs de lave et évidemment des paysages époustouflants.

La carte ci-dessous présente la position des principaux arrêts.

Le premier site visité est le site de Geysir qui a donné son nom aux geysers. Aujourd'hui le grand geyser s'est endormi, mais il reste un geyser plus petit mais très actif, le Strokkur, qui très régulièrement envoie des jets d'eau jusqu'à 20 mètres de haut. Ce phénomène rapide et bruyant est très impressionnant.

Ce site géothermique comprend également plusieurs marmites d'eau bouillonnante

Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.
Le geyser Strokkur et le site géothermique.

Le geyser Strokkur et le site géothermique.

Quelques kilomètres plus loin se trouve la chute de Gullfoss ou la "chute d'or", c'est un haut lieu touristique d’Islande.

Cette très impressionnante chute d'eau comprend deux parties différentes, les touristes sont très nombreux, les embruns sont importants, on finit mouillé ... mais quel plaisir et quel spectacle !

La chute Gullfoss.
La chute Gullfoss.
La chute Gullfoss.

La chute Gullfoss.

Ensuite j'ai suivi les routes 35, 30 et 1 pour arriver à une nouvelle chute d'eau, la superbe Seljalandsfoss.

Beaucoup moins imposante que la Gullfoss, le site est un peu moins touristique, mais cette chute de 60 mètres est visible de loin et offre un très joli spectacle.

La chute Seljalandsfoss
La chute Seljalandsfoss
La chute Seljalandsfoss

La chute Seljalandsfoss

L'arrêt suivant toujours à proximité de la route 1 était à nouveau pour une chute d'eau : la Skogafoss. Sa position mais également son débit très important la rendent spectaculaire et très photogénique. Un escalier permet d'accéder à une plateforme d'observation.

Comme pour la chute Gullfoss, si on s'approche trop de cette chute, on finit complètement mouillé !

La chute Skogafoss
La chute Skogafoss
La chute Skogafoss

La chute Skogafoss

Ensuite juste avant la ville de Vik, j'ai fait un détour par la route 218 pour aller au site de Dyrhólaey qui est connu pour l'observation des oiseaux marins et en particulier les macareux moines. Malgré un vent tempétueux, ils étaient bien au rendez-vous, ce fut un grand plaisir de les voir pour la première fois

En plus le site offre de belles images avec les plages de sable noir, des falaises et des aiguilles au loin.

Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...
Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...

Le site de Dyrhólaey, ses falaises, ses plages et ses macareux moines ...

Puis la route numéro 1 traverse des champs de lave sur de très nombreux kilomètres, aujourd'hui ils sont partiellement recouverts de mousses, Il est également possible de voir d'anciens cônes volcaniques

Deux événements majeurs sont à l'origine de ces traces volcaniques : l'éruption du volcan Eldgjá en 934 qui durant 6 ans déversa 19.5 km3 de lave et celle du Laki qui a eu lieu en 1783 et a eu des conséquences catastrophiques sur l'Islande, mais a également perturbé la météorologie jusqu'en Europe de l'ouest

Pour vous faire une idée de la puissance des volcans sur cette île, on trouve sur internet des images du volcan Bárðarbunga qui est entré en activité en 2014, les images montrent la formation des gigantesques champs de lave sur l'île.

Paysages volcaniques
Paysages volcaniques
Paysages volcaniques

Paysages volcaniques

C'est terminé pour ce long article, il y avait beaucoup de choses à présenter et ce fut une très belle première journée.

A bientôt pour d'autres visites et d'autres photographies.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Agnès 19/08/2015 00:08

C'est extraordinaire ... quel spectacle !