Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

Articles avec #argentine tag

Argentine : le delta du Tigre.

30 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Buenos Aires

Le 04 avril, pour le dernier jour en Argentine nous avons quitté Buenos Aires pour nous rendre dans le nord vers la ville de Tigre.

Cette ville est située au bord d'un delta formé par deux grands fleuves : Le Rio Parana et Rio de la Plata.

Ce delta est un vrai labyrinthe, avec un mélange d'eau et d'îlots, de nombreuses résidences secondaires ont été aménagées sur ces îlots, la plupart des résidences étant sur pilotis.

Ce fut une belle dernière visite loin du bruit de la capitale, je vous montre ?

La ville de Tigre est située au bord de l'estuaire des fleuves, dans cette zone l'eau et la terre se mélangent. Nous avons suivi les cours d'eau en bateau et avons pu admirer les rives avec de nombreuses propriétés.

Le port de départ et des constructions à Tigre.
Le port de départ et des constructions à Tigre.
Le port de départ et des constructions à Tigre.
Le port de départ et des constructions à Tigre.

Le port de départ et des constructions à Tigre.

Dans cette partie du delta il y a de nombreuses maisons de campagne installées sur des îlots, sans aucune voiture, pour aller en ville un seul moyen : le bateau ! 

Les rivages du delta.
Les rivages du delta.
Les rivages du delta.
Les rivages du delta.
Les rivages du delta.

Les rivages du delta.

Puis dans la matinée nous avons visité une réserve naturelle le "Delta Terra", dans laquelle nous avons fait une petite promenade, ce qui nous a permis de voir de nombreux insectes, un peu de faune et de flore locales.

Nous avons mangé sur place notre dernière côte de boeuf au barbecue ...

Faune et flore locales.
Faune et flore locales.
Faune et flore locales.
Faune et flore locales.
Faune et flore locales.
Faune et flore locales.

Faune et flore locales.

C'était le dernier article consacré à ce voyage en Argentine, j'espère que vous avez pris du plaisir à lire les textes et voir les photographies des différents lieux visités.

C'est une très jolie destination où nous avons vu beaucoup de choses différentes. Si vous avez l'occasion de vous rendre dans ce pays, n'hésitez pas vous vivrez une superbe expérience.

Si vous le souhaitez, à bientôt sur ce blog pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Quelques visites à Buenos-Aires

28 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Buenos Aires

Lors de notre séjour en Argentine nous avons passé deux jours à visiter Buenos Aires, le jour de notre arrivée et la veille du départ.

Dans cet article je présente quelques facettes de cette très grande ville de 13 millions d'habitants, qui regroupe 1/3 de la population argentine, sans pouvoir évidemment rentrer dans le détail.

Notre guide nous a fait visiter différents quartiers typiques : Palermo, Recoleta, Monserrat, San Telmo, La Boca, ...

Quartiers visités à Buenos Aires

Le jour de notre arrivée nous avons commencé par la visite du cimetière Recoleta qui est le plus ancien de la ville. Un peu comme au cimetière du Père Lachaise les tombes sont parfois de vrais monuments.

Cimetière de Recoleta
Cimetière de Recoleta
Cimetière de Recoleta
Cimetière de Recoleta
Cimetière de Recoleta

Cimetière de Recoleta

Dans le quartier Monserrat nous avons visité la place de mai qui représente le centre historique de la ville et avons aperçu le palais présidentiel.

La place est la réunification de deux places, elle a été baptisée "Plaza de Mayo" en mémoire de la révolution de mai 1810 qui entraîna la fin de la domination espagnole. C'est un lieu historique de la ville.

La place de mai et le palais présidentiel.
La place de mai et le palais présidentiel.

La place de mai et le palais présidentiel.

Sur la même place nous avons visité la cathédrale métropolitaine, cathédrale dans laquelle officiait celui qui allait devenir le pape François.

Cette cathédrale abrite également le tombeau du Général Jose de San Martin qui fut un des libérateurs du pays.

Intérieur de la cathédrale.
Intérieur de la cathédrale.
Intérieur de la cathédrale.
Intérieur de la cathédrale.
Intérieur de la cathédrale.
Intérieur de la cathédrale.

Intérieur de la cathédrale.

Après le périple dans le nord et le sud du pays, le 03/04 nous avons commencé la visite par l'église "Iglesia de loyola" située dans le quartier Monserrat.

Iglesia de Loyola dans le quartier Monserrat
Iglesia de Loyola dans le quartier Monserrat
Iglesia de Loyola dans le quartier Monserrat
Iglesia de Loyola dans le quartier Monserrat

Iglesia de Loyola dans le quartier Monserrat

Puis nous nous sommes promenés dans les rues de différents quartiers dont celui de San Telmo.

Vues de San Telmo
Vues de San Telmo
Vues de San Telmo
Vues de San Telmo
Vues de San Telmo
Vues de San Telmo

Vues de San Telmo

Ensuite nous avons fait une promenade dans le quartier de La Boca, dans ce quartier très populaire et plutôt pauvre, les couleurs vives des maisons ravissent les touristes,

Il y a également des figurines aux fenêtres des maisons qui illustrent des scènes de la vie de tous les jours.

C'est également le quartier du club de football de Boca Juniors, le foot prend une place toute particulière avec Diego Maradona encore omniprésent.

Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca
Quartier de La Boca

Quartier de La Boca

Les sites visités à Buenos Aires étaient moins spectaculaires que dans le nord ou le sud du pays, mais cela nous a permis d'avoir une autre vision de l'Argentine plus proche de la vie citadine.

A suivre pour une dernière visite et après il sera temps de passer à d'autres aventures, dans d'autres endroits !

Lire la suite

Buenos Aires : une journée tango !

27 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Buenos Aires

Après plusieurs jours passés loin de Buenos-Aires, le 03 avril de retour dans la capitale nous avons eu le plaisir d'assister à des démonstrations de tango.

Le matin le groupe a eu un cours de tango, pour ma part ... je prenais des photographies donc pas de danse et cela m'a bien arrangé !

Cours de danse.

Cours de danse.

Indissociable du tango, nous avons visité une fabrique de Bandonéon : la casa del Bandoneon avec une présentation par le maître des lieux : Oscar Fischer. Nous avons été surpris par le côté artisanal de cette fabrique.

La casa del Bandoneon.
La casa del Bandoneon.
La casa del Bandoneon.

La casa del Bandoneon.

Dans l'après midi nous sommes allés dans le quartier de La Boca où des danseurs se prêtaient au jeu de la danse, pour le plus grand plaisir des touristes !

Danseurs dans le quartier de Boca.
Danseurs dans le quartier de Boca.
Danseurs dans le quartier de Boca.

Danseurs dans le quartier de Boca.

Le soir venu nous avons assisté à un superbe spectacle chantant et dansant au Cafe de los Angelitos, ce spectacle reprend les principales dates du tango. 

Danseurs de tango
Danseurs de tango
Danseurs de tango
Danseurs de tango
Danseurs de tango
Danseurs de tango

Danseurs de tango

Le tango nécessite une très souplesse, si vous en doutez les photographies suivantes illustrent la difficulté de cette danse !

De la souplesse
De la souplesse
De la souplesse

De la souplesse

Tout au long du spectacle deux chanteurs accompagnaient les danses, même si je n'ai pas compris grand chose, l'expression des chanteurs apportaient beaucoup au show. 

Buenos Aires : une journée tango !
Buenos Aires : une journée tango !
Buenos Aires : une journée tango !
Buenos Aires : une journée tango !

Ce fut une journée bien remplie, dans laquelle le tango a pris une place importante.

Il me reste quelques histoires à raconter sur ce voyage en Argentine, dans les prochains jours je reviendrai sur les derniers sujets.

A bientôt 

Lire la suite

Patagonie : le glacier Perito Moreno.

18 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Patagonie, #UNESCO

Le 2 avril pour notre dernier jour en Patagonie nous sommes allés voir le fameux glacier Perito Moreno,

Après le glacier Upsala visité deux jours avant nous avons vécu une autre visite inoubliable.

Ce glacier a la particularité d'être un de ceux, si ce n'est le seul glacier au monde, à ne pas reculer.

Tout au long de la visite nous l'avons entendu craquer, gronder, nous avons vu des blocs de glace tomber, nous avons admiré ses fantastiques couleurs, ... 

el calafate

Au départ de El Calafate et après quelques kilomètres nous nous sommes arrêtés pour profiter d'une vue sur la cordillère des Andes au lever du soleil, un moment rare et beau.

Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes
Lever de soleil sur la cordillère des Andes

Lever de soleil sur la cordillère des Andes

Sur les bords de la route, avant d'arriver au Perito Moreno nous avons admiré les paysages de montagne et de lac.

Au bord de la route
Au bord de la route

Au bord de la route

Un peu avant d'arriver au glacier, nous sommes entrés dans le parc national des glaciers, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, puis nous avons fait une nouvelle halte pour admirer un panorama du glacier situé à quelques kilomètres.

panorama du glacier avec le lac au premier plan
panorama du glacier avec le lac au premier plan
panorama du glacier avec le lac au premier plan

panorama du glacier avec le lac au premier plan

Pour la première partie de la visite nous avons pris un bateau et nous nous sommes approchés à proximité du front du glacier, cela permet de se rendre compte de la hauteur de glace qui forme quasiment un mur

Un autre point remarquable: la couleur incroyablement bleue du glacier avec des veines très marquées.

Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.
Vue du front de glace depuis le bateau.

Vue du front de glace depuis le bateau.

Après la promenade en bateau, nous sommes allés à un autre endroit pour profiter différemment du spectacle offert par le Perito Moreno.

Le site est touristique et pour faciliter l'observation du glacier un réseau de passerelles a été installé, ces passerelles permettent de s'arrêter à différents endroits et offrent plusieurs angles sur le glacier. 

Les passerelles

Les passerelles

Depuis ces passerelles nous sommes face au glacier Perito Moreno et l'on peut profiter d'une fantastique vision.

C'est de là que l'on entend le mieux les craquements du glacier.

Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles
Vues depuis les passerelles

Vues depuis les passerelles

Regardez bien sur les six photos suivantes, on voit la chute d'un pilier de glace qui est tombé d'une hauteur de plus de 50 m.

La chute
La chute
La chute
La chute
La chute
La chute

La chute

Latéralement nous avons profité d'autres perspectives du glacier, on peut voir  sur la première photographie un bloc de glace qui s'effondrait dans le lac.

Entre la deuxième photographie et les suivantes, on voit que l'iceberg était en train de pivoter !

Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.
Patagonie : le glacier Perito Moreno.

Le glacier a une caractéristique qui le rend célèbre, il avance et vient buter contre un éperon rocheux.

Il constitue alors un barrage naturel, le lac alimenté par des rivières entraîne  une élévation de l'eau de 20 à 30 m.

Puis ce barrage se rompt brutalement et emporte des tonnes de glace et d'eau qui emportent tout sur son passage. Il reste alors une arche qui finit également par tomber.

Lors de notre visite il n'y avait plus d'arche, mais de nombreuses images existent sur internet.

 

 

Carte du Perito Moreno

Carte du Perito Moreno

La zone de collision entre le glacier et la roche.
La zone de collision entre le glacier et la roche.
La zone de collision entre le glacier et la roche.

La zone de collision entre le glacier et la roche.

Un dernier coup d'oeil du glacier au milieu des arbres, avant de prendre le chemin du retour, avec des images et des souvenirs plein la tête.

Au milieu des arbres
Au milieu des arbres

Au milieu des arbres

Après la visite et à côté du restaurant nous avons vu un rapace local, sans doute posait-il pour la photo !

Un Caracara huppé

Un Caracara huppé

Cet article conclut le très beau périple en Patagonie, ce fut une journée fantastique, nous sommes tous rentrés à l'hôtel sous le charme du spectacle offert par ce glacier Perito Moreno.

En fin d'après midi il était temps de prendre le chemin de l'aéroport pour un retour vers Buenos Aires.

Lire la suite

Patagonie : Le glacier Upsala.

13 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Patagonie, #Argentine, #UNESCO

Le 31 mars nous sommes allés au glacier d'Upsala, qui se trouve dans le parc national des glaciers

Lors du voyage en Argentine nous avons vu énormément de jolies choses, mais avec le recul, cette journée est peut être la plus belle du voyage : paysages fabuleux, conditions climatiques exceptionnelles, diversité des choses vues ! 

J'ai pris énormément de photographies ... et j'ai bien eu du mal à ne pas trop en sélectionner pour cet article!

Région du parc des glaciers - Le glacier Upsala est au nord.

Le glacier Upsala est situé dans le parc national des glaciers, ce parc est classé "au patrimoine mondial de l'humanité" par l'UNESCO

C'est un très grand glacier qui couvre une surface de 850 km², mais sa surface se réduit rapidement, ce qui n'est pas le cas du glacier Perito Moreno situé à quelques kilomètres de là.

Il doit son nom à la l'université suédoise d'Upsala, qui finança les premières études glaciologiques.

Pour se rendre compte de sa surface, la mer de glace à Chamonix ne couvre que 40 km². La carte ci-dessous présente une vue globale avec les glaciers périphériques.

Carte du glacier

Carte du glacier

L'accès au glacier se fait par bateau, depuis un port de Puerto Bandera situé au bord du lago Argentino. La première partie du voyage permet d'apprécier les couleurs changeantes de la cordillères de Andes en début de journée.

Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère
Les vues de la cordillère

Les vues de la cordillère

Le bateau a pris la direction du front du glacier, mais il s'est arrêté à plusieurs kilomètres pour des raisons de sécurité : sur ce glacier le front de glace se casse en une fois et peut créer une vague importante.

Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.
Front de glace du glacier et icebergs.

Front de glace du glacier et icebergs.

Dans cette partie du lac, on voit de nombreux icebergs avec des couleurs d'un bleu très intense. Ils se forment lorsque le front du glacier se rompt. 

Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !
Quelques icebergs !

Quelques icebergs !

Après cette visite, le bateau a fait le tour d'une presqu'île en direction de l'estancia Cristina. Cela a été l'occasion d'admirer d'autres paysages.

Patagonie : Le glacier Upsala.
Patagonie : Le glacier Upsala.
Patagonie : Le glacier Upsala.

A partir de l'estancia Cristina, nous avons pris des 4x4 pour nous transporter vers un promontoire qui offre des panoramas fabuleux sur les lacs et les glaciers.

Patagonie : Le glacier Upsala.

Les photographies suivantes montrent les vues du glacier Upsala depuis la terrasse naturelle où nous étions arrivés, la météo était de la partie avec un ciel splendide, ce fut un spectacle inoubliable !

Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala
Images du glacier Upsala

Images du glacier Upsala

Dans la même zone, nous avons profité des couleurs des rochers, mais également de l'érosion des glaciers sur les roches sédimentaires assez tendres.

Les glaciers ont laissé des zones totalement planes et érodées. A plusieurs endroits nous avons vu des empreintes de fossiles et d'ammonites.

Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées
Les roches érodées

Les roches érodées

Le chemin du retour vers l'Estancia Cristina nous a permis d'admirer d'autres paysages avec les couleurs du lago Argentino

Paysages à côté de l'estancia Cristina
Paysages à côté de l'estancia Cristina
Paysages à côté de l'estancia Cristina

Paysages à côté de l'estancia Cristina

Puis nous sommes allés voir une rivière dans laquelle les saumons viennent pondre et finissent leur vie ... Nous avons vu plusieurs saumons remonter la rivière dans une eau peu profonde.

Les saumons
Les saumons
Les saumons
Les saumons

Les saumons

Avant de reprendre le bateau, nous avons profité des dernières images avant le retour au port de départ.

A côté de l'estancia Cristina
A côté de l'estancia Cristina

A côté de l'estancia Cristina

Quelle journée !

Si vous allez en Patagonie, c'est une étape obligatoire tellement les paysages sont grandioses. J'ai vraiment adoré !

A bientôt pour une autre partie du voyage.

Lire la suite

Patagonie : visite d'une Estancia !

7 Mai 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Patagonie, #UNESCO

Après trois jours passés dans le nord-ouest du pays, le 29 mars nous avons parcouru presque 4000 km en avion pour passer de Salta dans le nord-oust à El Calafate en Patagonie au sud-ouest du pays.

La visite de cette région a réellement commencé le 30 mars, après 65 km de piste nous avons visité une estancia, nous avons également profité de superbes paysages à côté du "Lago Argentino",  du "Lago Roca", des massifs enneigés de la cordillère des Andes, ..

Une belle entrée en matière pour les quatre jours passés en Patagonie !

 

El Calafate, Estancia Nibepo Aike

Au départ de El Calafate, nous avons la route 15 pour aller jusqu'à l'Estancia Nibepo Aike. Le matin le temps était couvert, cela ne nous a pas empêché de voir de bien jolies paysages au bord de la route.

La couleur de certains arbres nous rappelait que l'automne était arrivé.

Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15
Paysages au bord de la route 15

Paysages au bord de la route 15

Une estancia est une vaste ferme qui propose également des services de restaurant et d'hôtel. Celle que nous avons visité a une surface de presque 12 000 ha, elle est située dans le périmètre du parc national des glaciers.

Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia
Vues de l'Estancia

Vues de l'Estancia

Nous avons eu un déjeuner vraiment très bon : de l'agneau rôti, vraiment tout le monde s'est régalé.

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Juste à côté du restaurant, il y avait un arbre dans lequel un groupe de perroquet vert venait se régaler, il n'y a pas que nous qui avons bien mangés !

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Los de la visite nous avons assisté à des regroupements de moutons, de veaux. J'ai trouvé amusante la photographie de chevaux dont l'un porte une clochette !

Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !
Patagonie : visite d'une Estancia !

Nous avons également assisté à la tonte d'un mouton, de manière totalement manuelle.

Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.
Tonte d'un mouton.

Tonte d'un mouton.

Juste à côté de l'Estancia se trouve le "Lago Roca", qui se jette dans le "Lago Argentino", sauf lorsque le glacier Perito Moreno constitue un barrage naturel, dans ce cas le niveau du Lago Roca est beaucoup plus haut

Mais j'y reviendrai plus tard lors de la visite du Perito Moreno.

Le Lago Roca
Le Lago Roca
Le Lago Roca
Le Lago Roca

Le Lago Roca

Sur le chemin du retour, nous avons eu la chance de voir les nuages se dissiper et les paysages sont devenus vraiment fabuleux.

Nous avons fait une halte au niveau d"une porte d'entrée du "Parque National los Glaciares" qui est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1981.

Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"
Entrée du "Parque National los Glaciares"

Entrée du "Parque National los Glaciares"

Puis nous nous sommes arrêtés au musée de la glace et avons profité d'un bar totalement en glace aménagé spécialement, ce fut "rafraîchissant" !

Patagonie : visite d'une Estancia !

Pour terminer et pour le retour à El Calafate, nous avons profité de la lumière sur la montagne et surtout d'un superbe coucher de soleil sur le Lago Argentino.

Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.
Paysages sur le Lago Argentino.

Paysages sur le Lago Argentino.

A travers ce long article, vous l'aurez compris cette première journée en Patagonie fut extraordinaire, mais les jours suivants furent également somptueux !

Je vous laisserai les découvrir dans de prochains articles, à bientôt.

Lire la suite

Argentine : de Cachi à Salta.

30 Avril 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine

Le 28 mars pour notre dernière journée dans le nord-ouest, nous avons eu une journée très dense avec beaucoup de très jolies visites.

Nous sommes partis de Cachi, comme la veille nous avons suivi la route 40, puis nous sommes retournés vers Salta en suivant la route 33.

Pour commencer la journée, nous avons fait une rapide visite de la ville de Cachi, en particulier son église. Le toit est en bois de cactus, mais également une partie du mobilier.

Eglise de Cachi.
Eglise de Cachi.
Eglise de Cachi.
Eglise de Cachi.

Eglise de Cachi.

Image de la ville de Cachi.
Image de la ville de Cachi.
Image de la ville de Cachi.

Image de la ville de Cachi.

Puis nous avons suivi les vallées Calchaquies, avec comme la veille des paysages et des couleurs ocres, grises, vertes ... c'était vraiment fabuleux.

Cela a été l'occasion d'apercevoir les hauts sommets de la cordillère des Andes, dont certains culminent à plus de 6000 m

Les vallées Calchaquies
Les vallées Calchaquies
Les vallées Calchaquies
Les vallées Calchaquies

Les vallées Calchaquies

A quelques centaines de mètres de la route 40, nous avons visité un ancien grenier  "Los graneros del Inca", où les Incas stockaient du maïs dans des silos il y a plus de cinq siècles.

La promenade nous a permis de voir de nouveaux cactus, mais également la montagne avec ses couleurs ocres.

Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"
Vallée menant à "Los graneros del Inca"

Vallée menant à "Los graneros del Inca"

Puis nous avons continué la route 40, en passant à côté d'anciens volcans, et également à proximité d'autres sommets enneigés.

Bords de la route 40
Bords de la route 40
Bords de la route 40

Bords de la route 40

La visite suivante était pour l'ancien village de La Poma à plus de 3000 m, ce village a été partiellement détruit par un tremblement de terre en 1930. Il reste des ruines, mais également quelques maisons.

Nous avons également vu un vol de perroquets.

Village de La Poma
Village de La Poma
Village de La Poma
Village de La Poma
Village de La Poma
Village de La Poma

Village de La Poma

Après la visite de La Poma, nous avons repris la route 40 en sens inverse. Pour la pause déjeuner nous nous sommes arrêtés dans un restaurant à côté du village de Payogasta, au bord de la route, un fort bon souvenir.

Pause déjeuner
Pause déjeuner
Pause déjeuner
Pause déjeuner

Pause déjeuner

Puis nous avons suivi la route en direction du parc national des Cardones.

Avant d'arriver dans ce parc national, nous nous sommes arrêtés à la "recta del tin tin" qui est une route toute droite sur 12 km, sur un haut plateau à presque 3000 m d'altitude.

Recta del tin tin - 12 km de long

Recta del tin tin - 12 km de long

Au bord de la route nous avons vu nos premiers lamas, ou plutôt les guanacos qui est une espèce restée sauvage.

Un joli moment, même si nous en avons vu beaucoup plus en Patagonie, mais j'y reviendrai dans les prochains articles !

Groupe de guanacos.
Groupe de guanacos.

Groupe de guanacos.

Cette route traverse le parc national "Los Cardones", les cardones sont des cactus qui doivent leur nom à leur forme de candélabre.

Sur de très grands espaces et dans un environnement aride, les cardones sont partout, on en voit sur des espaces infinis, de chaque côté de la route. Une halte est obligatoire !

"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"
"Parque national los Cardones"

"Parque national los Cardones"

Certains cardones sont très hauts, sur la photographie suivante je parais bien petit à côté du cactus, les plus anciens vivent  plus de 250 ans

Votre serviteur à côté d'un cardones

Votre serviteur à côté d'un cardones

En quittant le haut plateau, nous avons suivi la route 33, en passant le col plus haut de notre voyage ... malheureusement dans le brouillard.

Un peu plus loin nous nous sommes arrêtés dans la dernière vallée la "quebrada del Escoipe" en direction de Salta, avec à nouveau des cardones, des couleurs ocres et vertes, ...

la Quebrada del Escoipe
la Quebrada del Escoipe
la Quebrada del Escoipe
la Quebrada del Escoipe

la Quebrada del Escoipe

Vous l'aurez compris ce fut une très belle journée, qui le soir s'est achevée avec un spectacle de danse ... mais je n'ai pas d'image.

Pour la prochaine partie du voyage, je vous montrerai la Patagonie dans le sud du pays, où les paysages étaient totalement différents. 

A bientôt !

Lire la suite

Argentine : De Cafayate à Cachi.

29 Avril 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine

Le 27 mars nous avons voyagé de la ville de Cafayate à Cachi.

Nous avons principalement emprunté la route 40 qui est une route mythique en Argentine, au même titre que la route 66 aux Etats-Unis.

Elle est longue de presque 5000 km et suit la cordillères des Andes. Dans certains endroits elle est goudronnée, mais nous avons souvent roulé sur une piste, dans sa partie la plus haute elle franchit un col à 4895 m ! Mais nous ne sommes pas montés aussi haut !

Tout le long du parcours nous avons admiré des paysages arides, avec quand même un cours d'eau de temps à autre, la route suit les vallées Calchaquies qui dans cette région s'étendent sur de très grandes distances. Ce fut une journée vraiment mémorable.

Paysages au bord de la route 40 - Vallées Calchaquies
Paysages au bord de la route 40 - Vallées Calchaquies
Paysages au bord de la route 40 - Vallées Calchaquies

Paysages au bord de la route 40 - Vallées Calchaquies

A la sortie du petit village de Santa Rosa, nous avons visité un cimetière assez surprenant: il est situé dans une gorge totalement désertique.

Cimetière de Santa Rosa
Cimetière de Santa Rosa
Cimetière de Santa Rosa
Cimetière de Santa Rosa

Cimetière de Santa Rosa

Ensuite et pendant quelques kilomètres nous avons suivi une zone totalement désertique : la quebrada de las Flechas - Vallée des flèches.

Ce lieu est très spectaculaire, il doit son nom à certains rochers qui se dressent vers le ciel sous forme de flèches.

Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.
Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.
Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.
Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.
Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.

Images de la vallée des Flèches - Quebrada de las flechas.

D'autres paysages dans cette vallée
D'autres paysages dans cette vallée
D'autres paysages dans cette vallée
D'autres paysages dans cette vallée

D'autres paysages dans cette vallée

Votre serviteur au km 4406 de la route 40 !

Votre serviteur au km 4406 de la route 40 !

En début d'après midi nous sommes arrivés à la ville de Molinos où nous avons pris le déjeuner. Avant cela nous avons visité la très jolie église qui est richement décorée.

Nous avons mangé à l'Hacienda de Molinos, les tables étaient dans une cour intérieure sous un très grand "faux poivrier". un vrai plaisir ! 

L'église San Pedro de Molinos.
L'église San Pedro de Molinos.
L'église San Pedro de Molinos.

L'église San Pedro de Molinos.

L'hacienda de Molinos.
L'hacienda de Molinos.
L'hacienda de Molinos.
L'hacienda de Molinos.

L'hacienda de Molinos.

En direction de Cachi, nous avons continué à suivre la route 40 et avons vu de nombreux cactus au bord de la route : de vrais paysages de western.

Evidemment nous nous sommes arrêtés pour profiter de ce spectacle très dépaysant.

Des cactus au bord de la route 40.
Des cactus au bord de la route 40.
Des cactus au bord de la route 40.

Des cactus au bord de la route 40.

Chèvres et moutons sur la route 40

Chèvres et moutons sur la route 40

Ce fut une superbe journée avec une très belle météo, nous avons suivi la route sur des plateaux entre 1800 et 2300 m, avec des paysages et des images superbes.

Tout est extrêmement différents de ce que nous connaissons en Europe. Encore un grand souvenir

A bientôt pour une autre étape du voyage !

Lire la suite

Argentine : de Salta à Cafayate.

26 Avril 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine

le 26 mars, tôt le matin nous avons pris un avion ralliant Buenos Aires à Salta,

Après l'accueil par nos deux guides, nous avons pris la route 68 en direction de la ville de Cafayate.

La première partie de la journée fut marquée par les paysages au bord de la route 68 :  La vallée des coquillages ou la Quebrada de Las Conchas.

Cette vallée aux couleurs changeantes offre des vrais paysages de westerns, un vrai régal pour les yeux !

Nous nous sommes arrêtés à plusieurs reprises pour profiter des couleurs offertes par les roches sédimentaires et par l'érosion.

Une tortue ... en pierre

Une tortue ... en pierre

Paysages avec le mélange de couleurs
Paysages avec le mélange de couleurs
Paysages avec le mélange de couleurs

Paysages avec le mélange de couleurs

Au bord de la route une faille a créé un "amphithéâtre" naturel qui a une acoustique exceptionnelle, ... à condition d'avoir de bons chanteurs. 

L'amphithéâtre
L'amphithéâtre
L'amphithéâtre
L'amphithéâtre

L'amphithéâtre

Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.

Un peu plus loin nous trouvons une endroit qui porte bien son nom "los colorados" !

Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.

En début d'après midi après avoir quitté la route 68 et la vallée des coquillages, nous sommes arrivés au domaine Piattelli situé à proximité de la ville de Cafayate, domaine où nous avons déjeuné et dégusté les vins locaux.

Ce domaine est récent, nous y avons passé un très agréable moment.

Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.
Argentine : de Salta à Cafayate.

Un point singulier de la région est la présence de cactus au milieu des vignes.

Des cactus et des vignes
Des cactus et des vignes

Des cactus et des vignes

Après cette longue première journée, il était temps de rejoindre notre hôtel situé dans la petite ville de Cafayate et profiter de la piscine !

A bientôt pour vous présenter une nouvelle journée.

Lire la suite

Un superbe voyage en Argentine !

22 Avril 2017 , Rédigé par Eric Publié dans #Argentine, #Buenos Aires, #Salta, #El Calafate

Cela fait plusieurs semaines que je n'avais rien publié sur ce blog ... mais c'était pour la bonne cause : à la fin du mois de mars et début du mois d'avril 'ai fait un superbe voyage en Argentine.

Pendant 13 jours nous avons visité trois parties principales du pays, tout d'abord nous avons passé plusieurs jours à Buenos Aires, mais également trois jours dans le nord-ouest autour de Salta et quatre jours au sud de ce très grand pays : en Patagonie.

Nous avons parcouru plusieurs milliers de kilomètres, en avion, en bus, en 4x4 ou en bateau! Durant le séjour j'ai pris plus de 2000 photographies ... sans compter celles prises avec le smartphone. Depuis la France on ne s'en rend pas forcément compte, mais il y a presque 4000 km entre le nord et le sud du pays !

Régions visitées en Argentine.

Dans les prochains jours je reviendrai dans le détail sur les différents sites visités, pour ce premier article je propose des images pour chaque journée, avec le choix de ne présenter que deux photos par journée ... même si certains jours j'ai pris plus de 300 photos !

Le premier jour, le 25 mars, nous avons visité une petite partie de Buenos Aires. Je présente une image prise au célèbre cimetière de Recoleta qui a des similitudes avec le père Lachaise, bien que plus petit. C'est dans ce cimetière que repose Eva Peron.

La deuxième photo a été prise sur la place de Mai qui est une place historique de la capitale, son nom vient du soulèvement qui en 1810 entraîna l'indépendance du pays.

Buenos Aires
Buenos Aires

Buenos Aires

Le 26 mars, tôt le matin nous avons pris un avion pour nous diriger vers le nord ouest du pays, vers la ville de Salta. De là nous avons pris un bus pour aller dans des zones quasi désertiques et des hauts plateaux.

Cela a été également de découvrir des vignobles argentins, avec des cactus ... au milieu des vignes. C'est surprenant et splendide

Sites visités dans le nord-ouest

Un superbe voyage en Argentine !
Un superbe voyage en Argentine !

Le 27 mars, toujours dans la même région, nous avons visité une région encore plus aride, quasiment désertique avec des paysages spectaculaires et une très belle lumière. A côté d'un petit village nous avons visité un petit cimetière, dans la même zone nous avons vu "la quebrada de las Flechas".

Un cimetière dans le désert et une vue de la quebrada de las flechas
Un cimetière dans le désert et une vue de la quebrada de las flechas

Un cimetière dans le désert et une vue de la quebrada de las flechas

Pour le dernier jour dans le nord, le 28 mars, nous avons suivi la superbe route 40 (ou plutôt une piste), nous avons pu voir les hauts sommets de la cordillère, nous avons roulé sur des hauts plateaux à plus de 3000 m, vu des champs de cactus, ... Encore une très belle journée!

Cactus et hauts-plateaux
Cactus et hauts-plateaux

Cactus et hauts-plateaux

Après une journée de transit du nord vers le sud le 29 mars, le 30 mars nous avons commencé un séjour de quatre jours en Patagonie.

Pour cette première journée nous sommes allés dans une estancia (un domaine agricole) situé au bord du Lago Roca. C'était une belle mise en bouche pour les jours suivants.

Sites visités en Patagonie

Vue d'une Estancia et d'une porte d'entrée du parc national des glaciers
Vue d'une Estancia et d'une porte d'entrée du parc national des glaciers

Vue d'une Estancia et d'une porte d'entrée du parc national des glaciers

Le 31 mars nous avons passé une journée extraordinaire en direction du glacier d'Upsala ... Après une longue promenade en bateau, nous avons pris un 4x4 qui nous a transporté vers un extraordinaire panorama vers le glacier Upsala: magique ! Ce fut également l'occasion de voir un coucher de soleil sur le Lago Argentino

Le lago Argentino et le glacier Upsala
Le lago Argentino et le glacier Upsala

Le lago Argentino et le glacier Upsala

Pour le 1er avril, nous avons fait une excursion au Chili pour voir le massif "Torres del Paine", nous sommes partis à 7 h pour un retour après 21 h, une grande et superbe journée sous un soleil éclatant, avec des montagnes, des lacs, des lamas, des flamants roses, ... !

Torres del Paine
Torres del Paine

Torres del Paine

Le 2 avril, pour notre dernier jour en Patagonie nous avons approché le glacier Perito Moreno qui est le seul glacier au monde à ne pas reculer.

Le spectacle laissé par ce colosse nous a laissé sans voix tellement, ce fut fabuleux : des couleurs incroyables, des craquements, des blocs de glace qui tombent dans le lac, ...

Le glacier Perito Moreno
Le glacier Perito Moreno

Le glacier Perito Moreno

Après un retour à Buenos Aires dans la soirée du 2, le 3 avril nous avons visité d'autres quartiers de la capitale argentine : la Boca, ... Le soir nous avons assisté à un superbe spectacle de tango dans un haut lieu de la capitale.

Journée à Buenos Aires
Journée à Buenos Aires

Journée à Buenos Aires

Le 04 avril, pour le dernier jour en Argentine, nous sommes allés au nord ouest de Buenos Aires pour visiter le delta du Tigre. Une dernière visite tranquille avant de rentrer en France avec des souvenirs impérissables dans la tête.

Le delta du Tigre
Le delta du Tigre

Le delta du Tigre

A bientôt pour des articles plus détaillés, j'espère que ce premier article vous offre une belle vision de ce voyage.

Lire la suite