Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com

abbaye

L'abbaye de Royaumont à l'automne.

3 Décembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye

A moins de trente minutes de l'Isle-Adam se trouve la superbe abbaye royale de Royaumont.

Elle fut fondée en 1228 par le jeune roi St Louis (Louis IX), où il se rendit régulièrement. Son aura a longtemps donné une importance majeure à cette abbaye. 

Elle fut rattachée à l'ordre cistercien et elle connut son apogée du vivant de St Louis.

Les vicissitudes de l'histoire, dont la révolution, ont entrainé d'assez importantes destructions, dont celle de l'église abbatiale. A une époque elle fut un site industriel

Aujourd'hui elle est administrée par la "Fondation Royaumont" qui organise de nombreux événements culturels dont des concerts.

 

Position de l'abbaye au nord de Paris

Les premières images présentent des vues globales de ce superbe édifice.

La porte d'entrée.

La porte d'entrée.

Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.

Reflets du bâtiment principal.

Détails architecturaux.
Détails architecturaux.

Détails architecturaux.

Le cloître de Royaumont est un des plus vastes de l'ordre cistercien, avec de superbes galeries, des colonnettes, les clés de voûte, ...

Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.

Vues du cloître.

La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.

La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.

Le réfectoire des moines est de très grandes dimensions, 40.3 x 13.5 m, c'est la salle la mieux conservée du monastère initial.

A l'intérieur de cette salle se trouve un très bel orgue "Cavaillé Coll" de 1864, qui fut transféré à Royaumont au début du XX éme siècle.

Dans cette salle, on peut également voir le mausolée en marbre d'Henri de Lorraine, glorieux général de Louis XIII, initialement son tombeau se trouvait dans l'église abbatiale, puis à la destruction de celle-ci son tombeau fut transféré à l'église d'Asnières sur Oise, avant de revenir à Royaumont.

 

Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.

Le réfectoire des moines et son orgue.

Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.

Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.

L'impressionnant bâtiment des latrines.
L'impressionnant bâtiment des latrines.

L'impressionnant bâtiment des latrines.

Aujourd'hui il ne reste presque rien de l'église abbatiale, la promenade permet de voir des ruines qui permettent d'imaginer la taille de l'édifice : nef de 106 mètres, hauteur sous plafond de 28 mètres !

Aujourd'hui il reste une tourelle qui a échappée au démantèlement lors de la révolution française, le mur d'enceinte du cloitre est toujours là, il jouxtait l'église.

 

Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.

Les ruines de l'église abbatiale.

Pour terminer je vous propsoe quelques images prises dans le parc avec des couleurs automnales dans le parc

Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.

Vues du parc.

J'ai visité l'abbaye de Royaumont à plusieurs reprises, c'est à chaque fois un plaisir, pour cette visite faite le 11 novembre j'ai à nouveau pris beaucoup de plaisir lors de cette visite.

J'espère que cet article vous donnera envie de la visiter, car vraiment l'endroit le mérite.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

L'abbaye royale de Fontevraud.

3 Mai 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye

En septembre dernier je suis retourné à l'abbaye royale de Fontevraud, j'y étais déjà allé en 2016 et j'avais conservé un bon souvenir de la visite, si vous le souhaitez vous pourrez revoir l'article de 2016 en cliquant ici 

Pour cette nouvelle visite et à la différence de 2016, j'ai eu la chance d'avoir une journée ensoleillée qui donne un éclat particulier aux images.

La première image ne concerne pas directement l'abbaye, c'est une vue de la place devant l'entrée.

Image du centre de Fontevraud.

Image du centre de Fontevraud.

Position de l'abbaye, entre Saumur et Chinon.

La visite commence par l'église abbatiale de style roman, construite entre 1101 et 1165.

L'entrée de l'église abbatiale.
L'entrée de l'église abbatiale.

L'entrée de l'église abbatiale.

Une fois à l'intérieur du bâtiment le style assez épuré de l'église "Notre Dame " est saisissant. La voute de la nef est constituée de plusieurs coupoles successives.

Vue intérieure de l'église.
Vue intérieure de l'église.
Vue intérieure de l'église.
Vue intérieure de l'église.

Vue intérieure de l'église.

L'abbaye est connue pour accueillir les gisants des Plantagenet, on peut y voir les gisants polychromes d'Aliénor d'Aquitaine, de son second époux Henri II Plantagenêt, de leur fils Richard Cœur de Lion et d'Isabelle d'Angoulême épouse de Jean sans terre.

Les gisants des Plantagenêt.
Les gisants des Plantagenêt.
Les gisants des Plantagenêt.
Les gisants des Plantagenêt.

Les gisants des Plantagenêt.

La visite continue par le cloitre, il a été reconstruit à la renaissance tout en conservant les dimensions exceptionnelles de celui du moyen-âge. J'ai parcouru les différentes galeries qui permettent d'accéder à différentes parties de l'abbaye.

Les galeries du cloitre.
Les galeries du cloitre.
Les galeries du cloitre.
Les galeries du cloitre.
Les galeries du cloitre.

Les galeries du cloitre.

La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.
La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.
La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.
La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.
La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.
La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.

La partie centrale du cloitre avec des vues des différents bâtiments.

La salle capitulaire ou salle du chapitre est très richement décorée par des peintures et des ouvertures richement décorées, elle date du XVI éme siècle.

Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.
Détails de la salle capitulaire.

Détails de la salle capitulaire.

Après la salle capitulaire, la visite continue par la salle du trésor, puis à l'étage une zone d'exposition, dans l'ancien grand dortoir il y avait une exposition intitulée "Mort en été" de Claude Lévêque, avec une couleur rouge marquée.

La salle du trésor et l'exposition "Mort en été".
La salle du trésor et l'exposition "Mort en été".

La salle du trésor et l'exposition "Mort en été".

La suite de la visite continue par le grand réfectoire, il est tout en longueur.

Lors de ma visite les cuisines romanes étaient fermées pour travaux, j'avais pu les visiter en 2016, cette partie de l'abbaye est remarquable. En cliquant sur le lien vous pouvez revoir des photos prises lors de ma visite de 2016

Le grand réfectoire.
Le grand réfectoire.
Le grand réfectoire.

Le grand réfectoire.

Vue des cuisines romanes.

Vue des cuisines romanes.

La promenade des parties extérieures permet de voir quelques fontaines et des massifs de fleurs, même si selon moi ce n'est pas la partie la plus remarquable de l'Abbaye.

Les jets d'eau.
Les jets d'eau.
Les jets d'eau.

Les jets d'eau.

La partie arrière de l'abbaye abrite différentes parties, dont le "quartier Saint Benoit", dont une très belle chapelle du même nom.

Le quartier et l'église "Saint Benoit".
Le quartier et l'église "Saint Benoit".
Le quartier et l'église "Saint Benoit".

Le quartier et l'église "Saint Benoit".

En continuant la visite, la partie arrière de l'église abbatiale est très impressionnante, cette partie permet de voir les détails architecturaux du bâtiment, mise en valeur par une très belle lumière matinale.

L'arrière de l'église abbatiale.
L'arrière de l'église abbatiale.
L'arrière de l'église abbatiale.

L'arrière de l'église abbatiale.

Pour terminer la visite, j'ai longé le mur de l'église abbatiale et pris quelques clichés de portes, de détails architecturaux, ...

Portes et détails architecturaux.
Portes et détails architecturaux.
Portes et détails architecturaux.
Portes et détails architecturaux.

Portes et détails architecturaux.

Comme en 2016 j'ai profité pleinement de cette visite, l'Abbaye Royale de Fontevraud est vraiment exceptionnelle et mérite une longue visite.

Si vous êtes dans le Val de Loire, vraiment il ne faut pas hésiter à la visiter, vous ne le regretterez pas !

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

Visite à l'abbaye royale de Chaalis.

30 Mai 2020 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye, #château

Au cours du week-end de l'Ascension j'ai cherché un parc à visiter, la Covid étant toujours d'actualité : les sites ouverts à moins de 100 km de l'Isle-Adam n'étaient pas très nombreux. 

Comme le 21 mai l'abbaye de Chaalis a ré-ouvert ses portes, le 22 j'y suis allé et j'ai passé un beau moment avec un mélange de culture et de balade.

Dans le parc se trouvent les ruines d'une abbaye cistercienne fondée en 1137 par Louis VI le gros. Juste à côté des ruines de l'abbaye, se trouve la chapelle Sainte-Marie construite au XIII éme siècle, qui fut décorée au XVI éme siècle par un artiste de la renaissance et de l'école de Fontainebleau : Le Primatice.

Dans le parc une très jolie roseraie créée au XVI éme siècle se visite, à cette période les fleurs sont nombreuses. Les années précédentes, la fête de la rose se déroulait début juin, cette année pour des raisons sanitaires cette fête a été annulée, néanmoins la beauté des fleurs reste d'actualité.

Le domaine de Chaalis est associé à Nélie Jacquemart veuve du banquier Edouard André qui était une grande collectionneuse et avait acheté le domaine au début du XX éme siècle. Un bâtiment construit au XVIII éme siècle abrite une partie de ses collections, en complément de celles présentées au musée Jacquemart-André de Paris. 

 

Les ruines de l'église abbatiale cistercienne se trouvent dans l'axe du chemin d'entrée. Il reste peu de choses de cette abbaye, mais ces ruines ont beaucoup de charme.

Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.
Les ruines de l'abbaye cistercienne.

Les ruines de l'abbaye cistercienne.

La construction de la chapelle Sainte Marie date du XIII éme siècle, les peintures du plafond et des murs sont principalement réalisées par Le Primatice et ses assistants à la renaissance. 

A la fin du XIX éme siècle une restauration a été réalisée car les peintures étaient endommagées par l'humidité, une deuxième restauration des peintures a été réalisée en 2005 / 2006.

Vues extérieures de la chapelle Sainte-Marie.
Vues extérieures de la chapelle Sainte-Marie.
Vues extérieures de la chapelle Sainte-Marie.

Vues extérieures de la chapelle Sainte-Marie.

Les peintures
Les peintures
Les peintures
Les peintures
Les peintures
Les peintures

Les peintures

Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.
Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.

Décorations murales et peintures, avec le tombeau de Nélie Jacquemart-André.

Le pavement de la chapelle
Le pavement de la chapelle
Le pavement de la chapelle

Le pavement de la chapelle

Détails extérieurs.
Détails extérieurs.
Détails extérieurs.

Détails extérieurs.

La roseraie a été créée au XVI éme siècle, elle fut redessinée en 1998.

En cette période elle propose de très nombreuses couleurs, de différentes variétés de roses, mais également d'autres fleurs. 

Chaque année au mois de juin se déroule la fête de la rose, cette année cet événement a été annulé pour des raisons sanitaires, néanmoins lors de ma visite la roseraie était splendide.

Vues de la roseraie depuis l'intérieur et l'extérieur
Vues de la roseraie depuis l'intérieur et l'extérieur
Vues de la roseraie depuis l'intérieur et l'extérieur
Vues de la roseraie depuis l'intérieur et l'extérieur

Vues de la roseraie depuis l'intérieur et l'extérieur

Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.
Une grande diversité de roses.

Une grande diversité de roses.

D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses
D'autres fleurs que des roses

D'autres fleurs que des roses

Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.
Tonnelles et arches de roses.

Tonnelles et arches de roses.

Le parc est très agréable, avec de nombreux arbres, des statues et une très jolie pièce d'eau qui offre une belle perspective.

Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.
Le parc.

Le parc.

Quelques statues
Quelques statues
Quelques statues
Quelques statues
Quelques statues

Quelques statues

Un plan d'eau.
Un plan d'eau.
Un plan d'eau.
Un plan d'eau.
Un plan d'eau.

Un plan d'eau.

Un groupe de Bernaches du Canada survolant le parc
Un groupe de Bernaches du Canada survolant le parc

Un groupe de Bernaches du Canada survolant le parc

Le château-musée accueille une partie des collections de Nélie Jacquemart. 

Grande collectionneuse et veuve du banquier Edouard André, elle avait acheté le domaine de Chaalis en 1902. Aujourd'hui la demeure de Chaalis accueille une partie des collections, l'autre partie étant exposée au célèbre musée Jacquemart-André du boulevard Haussmann dans Paris.

A proximité du château se trouve les écuries et l'orangerie utilisées actuellement pour des réceptions.

Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.
Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.

Le château-musée de Chaalis, l'orangerie.

Il y a quelques années j'avais déjà visité le domaine de Chaalis, c'était à l'automne.

Pour cette nouvelle visite en mai, j'ai pu profiter de la beauté de roseraie. 

Le parc est toujours aussi agréable à la visite, si vous prévoyez une visite à Chaalis,  je pense qu'une demi-journée est requise pour profiter du domaine en prenant son temps,

Cette visite peut être associée à une visite de la ville de Senlis qui se situe à quelques kilomètres.

A bientôt !

Lire la suite

L'abbaye de Royaumont.

12 Juillet 2019 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye

Située à à une trentaine de kilomètres au nord de Paris, l'abbaye cistercienne de Royaumont a été fondée lors du règne de Saint Louis à partir de 1228, 

Les dimensions et l'état de conservation de cette abbaye royale sont remarquables, Mais comme beaucoup d'abbayes les soubresauts de l'histoire ont entraîné de nombreuses modifications,

Depuis 1964 la Fondation Royaumont entretient les lieux, de nombreux événements culturels dont des concerts y sont organisés

J'ai à nouveau visité l'abbaye avec un grand plaisir. 

Position de l'abbaye de Royaumont.

La porte d'entrée.
La porte d'entrée.

La porte d'entrée.

Une fois le portail d'entrée franchi, le chemin d’accès  offre une belle vue vers les bâtiments.

Arrivée à l'abbaye.
Arrivée à l'abbaye.
Arrivée à l'abbaye.
Arrivée à l'abbaye.

Arrivée à l'abbaye.

Le cloître est toujours une partie centrale d'une abbaye, celui de Royaumont ne fait pas exception, les quatre galeries offrent de belles perspectives. 

Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.
Le cloître.

Le cloître.

De l'ancienne église abbatiale il ne reste pratiquement plus rien, elle fut détruite lors de la révolution française.

C'était une église de très grande dimension, il subsiste une tourelle de presque 40 m de haut, ainsi que le mur de séparation entre l'église et le cloître.

Les vestiges de l'église abbatiale.
Les vestiges de l'église abbatiale.
Les vestiges de l'église abbatiale.
Les vestiges de l'église abbatiale.

Les vestiges de l'église abbatiale.

Dans des salles il est possible de voir plusieurs statues en bois, dont un Christ du XIV éme siècle, une Vierge de douleur et un saint Jean du calvaire du XVI éme siècle, 

Des statues en bois.
Des statues en bois.
Des statues en bois.

Des statues en bois.

Le réfectoire des moines est un bâtiment bien préservé de l'abbaye d'origine, il mesure presque 40 m de long. 

Le réfectoire accueille la chaire du lecteur qui officiait au cours des repas, on voit également un mausolée en marbre de Henri de Lorraine qui était général de Louis XIII. 

Dans cette même salle un orgue a été installé qu'au XIX siècle, 

Vues du réfectoire des moines.
Vues du réfectoire des moines.
Vues du réfectoire des moines.
Vues du réfectoire des moines.
Vues du réfectoire des moines.

Vues du réfectoire des moines.

A côté du réfectoire des moines, se trouve la cuisine des moines. Elle a été remaniée à de nombreuses reprises, dans cette grande cuisine la nourriture était préparée pour les moines et les convers.

La cuisine des moines.
La cuisine des moines.
La cuisine des moines.
La cuisine des moines.
La cuisine des moines.

La cuisine des moines.

Une salle était réservée au réfectoire des convers qui n'avaient pas de statut de moine, cette salle de 300 m² a été restaurée avec grand soin en 2014.

Le réfectoire des convers.
Le réfectoire des convers.
Le réfectoire des convers.

Le réfectoire des convers.

Dans les parties externes les jardins des "neuf carrés" ont été aménagés, ces jardins sont d'inspiration médiévale et présentent de nombreuses plantes et fleurs.

Les jardins des 9 carrés.
Les jardins des 9 carrés.
Les jardins des 9 carrés.

Les jardins des 9 carrés.

L'eau dans le domaine est très présente.

L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.
L'eau dans le domaine.

L'eau dans le domaine.

Encore une belle visite, j'ai pris beaucoup de plaisir à visiter l'abbaye de Royaumont, j'y retournerai sans doute.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

L'abbaye et les jardins de Valloires.

17 Mai 2018 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye, #Jardins

De réputation je connaissais l'abbaye de Valloires et ses jardins. Le week-end du 8 mai je l'ai visité et j'ai beaucoup aimé ce lieu.

Située dans les terres à proximité de la petite commune d'Argoules, l'abbaye cistercienne initiale a été construite au XII éme siècle, mais les bâtiments actuels datent d'une reconstruction quasiment intégrale au XVII et XVIII éme siècle.

Aujourd'hui l'association de Valloires accueille des enfants en difficulté et des personnes âgées.

Lors de ma visite les conditions météorologiques étaient estivales, j'ai pu profiter de la visite de l'abbaye puis des jardins dans de très bonnes conditions.

Position de l'abbaye de Valloires

La première photographie présente une vue globale de l'abbaye depuis les jardins.

Vue globale de l'abbaye depuis les jardins

Vue globale de l'abbaye depuis les jardins

Comme je l'écrivais précédemment l'abbaye a été reconstruite et est encore occupée. De ce fait les bâtiments sont en bon état avec un cloître remarquable.

Lors de la consécration de la nouvelle église en 1756 un poirier a été planté à côté de la façade, il est toujours là ce qui en fait un des plus vieux de France!

Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.
Vues de différentes parties de l'abbaye.

Vues de différentes parties de l'abbaye.

La nouvelle abbatiale est assez richement décorée pour une abbaye cistercienne, c'est sans doute lié à l'époque de reconstruction assez tardive.

Une grille en fer forgé sépare le chœur de la nef, avec en partie haute une poire qui symbolise l'abbaye.

Au dessus de l'autel on peut voir des anges "suspendus"

vues intérieures de l'abbatiale
vues intérieures de l'abbatiale
vues intérieures de l'abbatiale
vues intérieures de l'abbatiale

vues intérieures de l'abbatiale

A côté de l'abbaye se trouvent les jardins de Valloires.

Ces nouveaux jardins ont été pensés en 1987 et comportent plusieurs parties : le jardin régulier fait de grandes symétries dont une partie ressemble au cloître de l'abbaye, le jardin des îles qui est vallonné et qui accueille de grands arbres et des bosquets de fleurs, l'allée des cerisiers toute en longueur, la roseraie, ....

C'est un vrai plaisir pour les yeux, 

Vues du jardin régulier.
Vues du jardin régulier.
Vues du jardin régulier.
Vues du jardin régulier.

Vues du jardin régulier.

Dans une autre partie du jardin se trouve une longue allée de cerisiers, cela doit être très beau lors de la floraison.

Dans la même partie du jardin se trouve le jardin des îles, où l'on trouve de grands arbres et des fleurs.

 

L'allée des cerisiers et le jardin des îles.
L'allée des cerisiers et le jardin des îles.
L'allée des cerisiers et le jardin des îles.
L'allée des cerisiers et le jardin des îles.
L'allée des cerisiers et le jardin des îles.

L'allée des cerisiers et le jardin des îles.

A l’extrémité du jardin régulier se trouve une roseraie, c'était sans doute un peu tôt dans la saison, il y avait quelques boutons mais pas encore de roses.

La fin de la visite se termine par une zone ombragée avec le jardin de marais.

La roseraie avec le pigeonnier de l'abbaye, le jardin du marais.
La roseraie avec le pigeonnier de l'abbaye, le jardin du marais.
La roseraie avec le pigeonnier de l'abbaye, le jardin du marais.
La roseraie avec le pigeonnier de l'abbaye, le jardin du marais.

La roseraie avec le pigeonnier de l'abbaye, le jardin du marais.

Ce fut une très belle visite,

Entre l'abbaye et les jardins, il est possible de passer plusieurs heures sans être bousculé par la foule. Les jardins sont vraiment grands, même s'il y a du monde il n'y a jamais de dérangement.

A suivre pour d'autres visites !

 

 

Lire la suite

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

1 Novembre 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye, #UNESCO

A la fin du mois de septembre, j'ai visité l'abbaye royale de Fontevraud.

Située à mi-distance entre Saumur et Chinon, cette superbe et grande abbaye mérite vraiment le détour et une longue visite. Depuis 2000, elle fait partie des sites du Val de Loire classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO

Ce jour là la météo n'était pas au rendez vous, néanmoins je partage quelques photographies.

L'abbaye a été créée en 1101 par le moine Robert d'Arbrissel, il a été à l'origine de l'ordre qui dirigeait l'abbaye. Le bâtiment initial était mixte, avant d'être transformé en monastère double.

A la fin du XIIéme siècle, l'abbaye est choisie pour être la nécropole dynastique des Plantagenêts, Aujourd'hui encore, on trouve les gisants de d'Alienor d'Aquitaine, de son époux Henri II Plantagenêt, de Richard Coeur de Lion, d'Isabelle d'Angouléme épouse de Jean sans Terre, ...

Après la disparition des Plantagenêts, l'abbaye a eu une période de déclin. Mais à partir du milieu du XV éme siècle, l'abbaye eut une longue période de renouveau qui dura jusqu'à la révolution.

A la révolution française, l'abbaye a été fermée. En 1804 Napoléon signe un décret qui transforme le site en prison, d'ailleurs c'était une prison très redoutée et qui n'a fermée qu'en 1963.

Aujourd'hui l'abbaye royale a retrouvé son lustre d'antan, les bâtiments liés à la prison ont été supprimés et la restauration est remarquable.

 

Maquette de l'abbaye

Maquette de l'abbaye

L'abbaye royale comporte de nombreux bâtiments, les photographies suivantes présentent des vues globales ou des détails de l'abbatiale qui est un des bâtiments principaux.

Vues des bâtiments
Vues des bâtiments
Vues des bâtiments

Vues des bâtiments

L'abbatiale est un superbe bâtiment, à l'intérieur on trouve plusieurs gisants de la dynastie des Plantagenêts, dont celui de Richard Coeur de Lion, de sa mère Alienor d'Aquitaine, ...

Vues intérieures de l'Abbatiale
Vues intérieures de l'Abbatiale
Vues intérieures de l'Abbatiale

Vues intérieures de l'Abbatiale

Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts
Gisants de la dynastie des Plantagenêts

Gisants de la dynastie des Plantagenêts

Les portes donnant accès au bâtiment sont assez nombreuses et assez richement décorés.

Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.
Vues extérieures et détails.

Vues extérieures et détails.

Le cloître initial du XIIéme siècle a été reconstruit au XVI éme siècle. Il permet de faire de superbes images et offre de jolies perspectives.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Dans le monastère, la salle capitulaire (ou du chapitre) est essentielle, c'est là que la communauté se réunissait. La salle actuelle a été bâtie au XVIéme siècle et présente de très belles peintures de la passion du Christ

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Le réfectoire est une longue salle de 45 mètres de long pour 10 mètres de large. Elle a été reconstruite au XVI éme siècle.

Le réfectoire
Le réfectoire
Le réfectoire

Le réfectoire

Un bâtiment est particulièrement singulier dans l'abbaye: la cuisine romane ! En effet elle est de forme conique et comporte plusieurs absides. L'originale a été construite au XII éme siècle et a été restaurée au XX éme siècle. Le bâtiment est vraiment très surprenant.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

Le site comporte plusieurs bâtiments et jardins, ce fut l'occasion de se promener dans le domaine.

Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.
Visite à l'abbaye royale Notre-Dame de Fontevraud.

En conclusion cette grande abbaye de Fontevraud est réellement exceptionnelle. Si votre route vous mène dans le Val de Loire, la visite offre un grand moment et propose une plongée dans l'histoire.

N'hésitez pas à vous y arrêter, vous passerez un très agréable moment.

A bientôt

Lire la suite

Visite de l'abbaye Notre-Dame du Val.

2 Octobre 2016 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye

A l'occasion des journées du patrimoine 2016, j'ai visité l'abbaye Notre-Dame du Val à Mériel. Habituellement fermé, ce domaine privé autorise des visites spéciales au cours de ces journées.

Cette abbaye cistercienne, ou du moins ce qu'il en reste, est la plus ancienne de la région Ile-de-France.

Elle fut fondée en 1125, bien avant celles de Royaumont ou Maubuisson. Aujourd'hui il ne reste pratiquement que le bâtiment des moines, le cloître, l'église, les dépendances, ... ont disparu

Le dortoir des moines est une des plus belles pièces de l'ensemble.

Je vous propose quelques photographies pour illustrer cette agréable visite

Emplacement de l'ancienne abbaye.

Vue depuis l'entrée en direction de l'abbaye et vue de l'ancien moulin à eau.
Vue depuis l'entrée en direction de l'abbaye et vue de l'ancien moulin à eau.

Vue depuis l'entrée en direction de l'abbaye et vue de l'ancien moulin à eau.

Vues extérieures du bâtiment des moines.
Vues extérieures du bâtiment des moines.

Vues extérieures du bâtiment des moines.

Salles voûtées avec croisées d'ogives.
Salles voûtées avec croisées d'ogives.

Salles voûtées avec croisées d'ogives.

Dortoir des moines
Dortoir des moines
Dortoir des moines

Dortoir des moines

Cette ancienne abbaye et le domaine ont du charme, une visite de 2 heures peut suffire mais elle garantit un agréable moment.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

L'abbaye royale et le musée Jacquemart-André de Chaalis.

15 Novembre 2015 , Rédigé par Eric Publié dans #Musée, #Abbaye

A la fin du mois d'octobre, j'ai visité l'abbaye Royale et le musée Jacquemart André de Chaalis.

Située à quelques kilomètres de Senlis et fondée au XII éme siècle, l'abbaye Royale de Chaalis avait d'une grande importance, elle connut sont apogée au XIV éme siècle. Le roi Louis VI le gros est à l'origine de sa création.

Aujourd'hui elle comprend un grand parc, les ruines de l'ancienne église abbatiale, une superbe chapelle, une belle roseraie et un musée installé dans l'abbatiale du XVIII éme siècle. Il s'agit du musée Jacquemart André de Chaalis qui regroupe des œuvres de différentes époques.

Si vous êtes intéressés, le site http://www.chaalis.fr/fr apporte de nombreuses explications

Les photographies sont interdites à l'intérieur du musée, je présente une vue extérieure du bâtiment.

Vues de l'abbatiale - Aujourd'hui musée Jacquemart André
Vues de l'abbatiale - Aujourd'hui musée Jacquemart André

Vues de l'abbatiale - Aujourd'hui musée Jacquemart André

Au XVIII éme siécle l'abbaye est abandonnée car confontée à de graves problèmes financiers, les religieux partent vers d'autres monastères

Le propriétaire de l'époque a revendu les pierres de l'église abbatiale, elle fut utilisée comme carrière de pierre à la fin du XVIII éme siècle. Aujourd'hui les ruines de cette église apporte un côté romantique à l'ensemble.

Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.

Les ruines de l'église abbatiale.

Juste à côté des ruines de l'église se trouve une superbe chapelle,

Il s'agit de la chapelle Notre-Dame dont la partie extérieure est d'une grande sobriété, l'intérieur comprend des fresques de la renaissance tout à fait remarquable, elles ont été peintes par un artiste italien du XVI éme siècle : Le Primatice.

Vues extérieures de la Chapelle Notre Dame
Vues extérieures de la Chapelle Notre Dame
Vues extérieures de la Chapelle Notre Dame
Vues extérieures de la Chapelle Notre Dame

Vues extérieures de la Chapelle Notre Dame

Vues intérieures de la chapelle Notre Dame avec les fresques du Primatice
Vues intérieures de la chapelle Notre Dame avec les fresques du Primatice
Vues intérieures de la chapelle Notre Dame avec les fresques du Primatice

Vues intérieures de la chapelle Notre Dame avec les fresques du Primatice

Une roseraie est installée dans le parc, elle est fermée par un mur crénelé lui aussi du XVI éme siècle: le mur Serlio.

Lors de ma visite ce n'était plus vraiment la période des roses, mais les couleurs de l'automne et les quelques fleurs avaient encore du charme.

La roseraie
La roseraie
La roseraie
La roseraie
La roseraie

La roseraie

Pour terminer cette jolie balade, je me suis promené dans le parc situé derrirère le corps de l'abbaye du XVIII éme siècle.

Vues du parc
Vues du parc
Vues du parc

Vues du parc

C'est un joli endroit qui mérite la visite, n'hésitez pas à y passer un moment si vous êtes à proximité.

A bientôt

Lire la suite