Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Des-pierres-et-des-papillons.over-blog.com
Articles récents

La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.

10 Janvier 2022 , Rédigé par Eric Publié dans #Musée

Cet article est consacré à la cité de l'automobile à Mulhouse - collection Schlumpf.

L'histoire de ce musée est associée à deux frères Hans et Fritz Schlumpf.

A la fin des années 1970 alors que leur société a de graves problèmes de trésorerie, un grave conflit social s'installe. Les employés découvre par hasard l'incroyable collection que les deux frères avaient constitué en secret. Cet épisode fut un vrai scandale. Pour éviter la dispersion de la collection le conseil d'état fait classer la collection Schlumpf à l'inventaire des monuments historiques.

Depuis 1982 le musée est ouvert à la visite, de nouvelles voitures ont été ajoutées, mais le socle de cette collection est celui des deux frères.

La visite de ce musée permet de découvrir des centaines de véhicules, dont une incroyable collection de Bugatti, mais également de Rolls-Royce, Mercedes-Benz, ... 

C'est également la possibilité d'un voyage dans le temps avec des "pionnières de l'automobile", certaines marques existent encore, d'autres font partie de l'histoire

Lors de ma visite j'ai fait plus de 450 photographies ... j'ai du faire un choix et n'en présente "que" 150.

Je sais c'est beaucoup, l'article est très long , mais souvent je n'ai pas réussi à choisir !

Inutile de vous préciser que j'ai adoré cette visite 😀.

L'entrée du musée.

L'entrée du musée.

Pour commencer quelques images d'allées du musée et quelques photographies un peu "artistiques".

La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.

Incontestablement les voitures de marque Bugatti sont les stars de ce musée, il y en a 123, dont trois Bugatti Royales. Ces véhicules sont somptueux et dans un superbe état.

Le site de Molsheim où Ettore Bugatti construisait ces automobiles se trouve à un peu plus d'une heure du musée.

Le slogan de la marque était "rien n'est trop beau, rien n'est trop cher".

Torpedo type 17 - 1914.
Torpedo type 17 - 1914.

Torpedo type 17 - 1914.

Torpedo Type T28 - 1921.
Torpedo Type T28 - 1921.

Torpedo Type T28 - 1921.

Biplace sport type 35B - 1927.
Biplace sport type 35B - 1927.

Biplace sport type 35B - 1927.

Coupé type 40 - 1929.
Coupé type 40 - 1929.

Coupé type 40 - 1929.

Biplace course type 35B - 1929
Biplace course type 35B - 1929

Biplace course type 35B - 1929

Cabriolet type 46 - 1930.
Cabriolet type 46 - 1930.

Cabriolet type 46 - 1930.

Le musée possède trois Bugatti "royales", qui sont des véhicules exceptionnels.

Une était en restauration et je n'ai pas pu la voir: la Bugatti Royale Roadster Esders. 

Mais j'ai pu profiter des deux autres joyaux :  La Bugatti Royale Coupé Napoléon qui était la voiture personnelle d'Ettore Bugatti / coupé du Patron.

J'ai pu voir également la Bugatti Royale Limousine Park-Ward, un autre véhicule d'exception

"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,
"Royale" coupé type 41  - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,

"Royale" coupé type 41 - 1929 - Bugatti Royale Coupé Napoléon / coupé du Patron, Voiture personnelle d'Ettore Bugatti,

Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward
Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward

Limousine type 41 "Royale" - 1933 - la Bugatti Royale Limousine Park-Ward

Mais la collection des Bugatti ne s'arrête pas aux deux Royales, les photographies suivantes présentent d'autres modèles.

Roadster type 43A - 1930
Roadster type 43A - 1930

Roadster type 43A - 1930

Coupé type 55 - 1932.

Coupé type 55 - 1932.

Roadster type 55 - 1933.

Roadster type 55 - 1933.

Coach type 46 - 1933
Coach type 46 - 1933

Coach type 46 - 1933

Berline type 46 - 1934.

Berline type 46 - 1934.

Coach type 55 - 1934.

Coach type 55 - 1934.

Cabriolet type 50T - 1936
Cabriolet type 50T - 1936

Cabriolet type 50T - 1936

Type 57S - Atalante - 1936.
Type 57S - Atalante - 1936.

Type 57S - Atalante - 1936.

Coach type 57 - 1937.

Coach type 57 - 1937.

Cabriolet type 57SC - 1938.

Cabriolet type 57SC - 1938.

Cabriolet type 57C - 1939
Cabriolet type 57C - 1939

Cabriolet type 57C - 1939

Après une longue période d'inactivité, la marque a été relancée à la fin des années 1980, suite à ce rachat une nouvelle voiture d'exception est sortie des ateliers de Molsheim : la Veyron 16.4

Veyron 16.4 - 2005
Veyron 16.4 - 2005
Veyron 16.4 - 2005
Veyron 16.4 - 2005

Veyron 16.4 - 2005

Après cette longue partie consacrée à Bugatti, je continue la visite avec d'autres véhicules exceptionnels dont une riche collection de Rolls Royce et son célèbre emblème "Spirit of Ecstasy".

L'emblème de Rolls-Royce, Spirit of ecstasy.

L'emblème de Rolls-Royce, Spirit of ecstasy.

Type W.O - 1920.
Type W.O - 1920.
Type W.O - 1920.

Type W.O - 1920.

Siver ghost biplace - 1912.
Siver ghost biplace - 1912.

Siver ghost biplace - 1912.

Berlin Phantom I - 1928.
Berlin Phantom I - 1928.

Berlin Phantom I - 1928.

Limousine Phantom II - 1930
Limousine Phantom II - 1930

Limousine Phantom II - 1930

Limousine Phantom III - 1938
Limousine Phantom III - 1938

Limousine Phantom III - 1938

Dans la continuité des Rolls-Royce, la photographie suivante présente une Bentley.

Bentley - Berline type MK6 - 1950
Bentley - Berline type MK6 - 1950

Bentley - Berline type MK6 - 1950

Le musée présente de nombreux véhicules Mercedes-Benz, ce sont principalement des véhicules luxueux, à une exception : le modèle Coach découvrable type 170H de 1937 qui ressemble énormément à la célèbre Coccinelle, mais c'est normal car les deux modèles ont été dessinés par le célèbre Ferdinand Porsche. 

Double phaéton type 28/50 - 1905.
Double phaéton type 28/50 - 1905.

Double phaéton type 28/50 - 1905.

Biplace sport 37/70 - 1906.

Biplace sport 37/70 - 1906.

Torpedo type 28/95 - 1924.
Torpedo type 28/95 - 1924.
Torpedo type 28/95 - 1924.

Torpedo type 28/95 - 1924.

Biplace sport type 720SSK - 1929.
Biplace sport type 720SSK - 1929.

Biplace sport type 720SSK - 1929.

710 SS Cabriolet - 1929.
710 SS Cabriolet - 1929.

710 SS Cabriolet - 1929.

Cabriolet type 500K - 1936.
Cabriolet type 500K - 1936.

Cabriolet type 500K - 1936.

Coach découvrable type 170H - 1937 - Et ce n'est pas une Coccinelle !

Coach découvrable type 170H - 1937 - Et ce n'est pas une Coccinelle !

Cabriolet 540K - 1938
Cabriolet 540K - 1938

Cabriolet 540K - 1938

La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
Coupé type 300L - 1955
Coupé type 300L - 1955

Coupé type 300L - 1955

Cabriolet type 300S - 1955
Cabriolet type 300S - 1955

Cabriolet type 300S - 1955

Les images suivantes présentent des Hispano Suiza, cette marque Hispano-Suisse a fabriqué des voitures luxueuses avant la guerre civile espagnole, ensuite l'activité s'est focalisée sur l'aéronautique.

Biplace sport type Alphonse XIII - 1912.
Biplace sport type Alphonse XIII - 1912.
Biplace sport type Alphonse XIII - 1912.

Biplace sport type Alphonse XIII - 1912.

Cabriolet J12 - 1933
Cabriolet J12 - 1933

Cabriolet J12 - 1933

Coupé chauffeur J12 - 1934

Coupé chauffeur J12 - 1934

Les photographies suivantes présentent des modèles de manière chronologique, le musée les dénomme "Les pionnières", le premier modèle date de 1878 !

Certaines marques sont encore là, d'autres ont disparu.

Puis la suite de l'article présente différentes marques de manière chronologique. 

Jacquot - Tonneau à vapeur - 1878.
Jacquot - Tonneau à vapeur - 1878.

Jacquot - Tonneau à vapeur - 1878.

Benz - Vis à vis type Victoria - 1893.
Benz - Vis à vis type Victoria - 1893.

Benz - Vis à vis type Victoria - 1893.

Menier - Double-Phaéton - 1893.

Menier - Double-Phaéton - 1893.

Benz - Phaéton type vélocipède -1896.
Benz - Phaéton type vélocipède -1896.

Benz - Phaéton type vélocipède -1896.

Maurer-Union - Vis-à-vis type 18 - 1900.

Maurer-Union - Vis-à-vis type 18 - 1900.

Panhard-Levassor - Tonneau type B - 1902.
Panhard-Levassor - Tonneau type B - 1902.

Panhard-Levassor - Tonneau type B - 1902.

De Dion-Bouton - Biplace type J - 1902.

De Dion-Bouton - Biplace type J - 1902.

Deux voitures De Dion-Bouton - 1903 / 1904.

Deux voitures De Dion-Bouton - 1903 / 1904.

Mathis - Biplace sport type Hermes-simplex - 1904.
Mathis - Biplace sport type Hermes-simplex - 1904.

Mathis - Biplace sport type Hermes-simplex - 1904.

Peugeot - Coach type 174 - 1924.

Peugeot - Coach type 174 - 1924.

Renault Landaulet type AGI

Renault Landaulet type AGI

Renault - Berline type 4CV - 1956.

Renault - Berline type 4CV - 1956.

Citroën Torpedo type C3 - 1925.
Citroën Torpedo type C3 - 1925.

Citroën Torpedo type C3 - 1925.

Citroën - Berline 7A - 1934.

Citroën - Berline 7A - 1934.

Isotta-Fraschini - Landaulet type 8A - 1928.
Isotta-Fraschini - Landaulet type 8A - 1928.
Isotta-Fraschini - Landaulet type 8A - 1928.

Isotta-Fraschini - Landaulet type 8A - 1928.

Isotta-Fraschini - Berline type 8A - 1925
Isotta-Fraschini - Berline type 8A - 1925

Isotta-Fraschini - Berline type 8A - 1925

Emblème de Farman - 1928.

Emblème de Farman - 1928.

Ballot - Berline type RH3 - 1930.
Ballot - Berline type RH3 - 1930.

Ballot - Berline type RH3 - 1930.

Horch - Cabriolet type 670 - 1932.
Horch - Cabriolet type 670 - 1932.

Horch - Cabriolet type 670 - 1932.

Alfa Roméo - Roadster type 8C 2,6 - 1933.
Alfa Roméo - Roadster type 8C 2,6 - 1933.

Alfa Roméo - Roadster type 8C 2,6 - 1933.

Voiture de type cycle-car "Quad" - 1934.
Voiture de type cycle-car "Quad" - 1934.

Voiture de type cycle-car "Quad" - 1934.

Maybach - Cabriolet DS8 - 1934.
Maybach - Cabriolet DS8 - 1934.
Maybach - Cabriolet DS8 - 1934.

Maybach - Cabriolet DS8 - 1934.

Arzens - Cabriolet "la baleine" - 1938.
Arzens - Cabriolet "la baleine" - 1938.

Arzens - Cabriolet "la baleine" - 1938.

AFG Grégoire - 1941

AFG Grégoire - 1941

La dernière partie de la visite est consacrée aux véhicules de sport automobile, avec à nouveau de nombreuses marques dont évidemment Bugatti, Mercedes-Benz, Alfa Roméo, Ferrari, Simca Gordini, ...

 

Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.
Le hall des voitures de sport.

Le hall des voitures de sport.

Serpollet - Biplace course type II - 1902.

Serpollet - Biplace course type II - 1902.

Bugatti - Biplace course type 32 - 1923.

Bugatti - Biplace course type 32 - 1923.

Bugatti - Biplace course type 35 - 1925.

Bugatti - Biplace course type 35 - 1925.

Bugatti - Biplace course type 35 - 1925 à 1927.
Bugatti - Biplace course type 35 - 1925 à 1927.

Bugatti - Biplace course type 35 - 1925 à 1927.

Bugatti - Biplace course type 59/50 B - 1938.
Bugatti - Biplace course type 59/50 B - 1938.

Bugatti - Biplace course type 59/50 B - 1938.

Mercedes-Benz - Biplace sport 38/250 SS - 1929.

Mercedes-Benz - Biplace sport 38/250 SS - 1929.

Mercedes-Benz - Monoplace GP W125 - 1937.

Mercedes-Benz - Monoplace GP W125 - 1937.

Mercedes-Benz - Biplace course 300 SLR - 1955.

Mercedes-Benz - Biplace course 300 SLR - 1955.

Simca-Gordini - Biplace sport type 8 - 1939.

Simca-Gordini - Biplace sport type 8 - 1939.

Alfa Roméo - Biplace course 12 C - 1938
Alfa Roméo - Biplace course 12 C - 1938

Alfa Roméo - Biplace course 12 C - 1938

Talbot - Monoplace GP 26C - 1948.
Talbot - Monoplace GP 26C - 1948.

Talbot - Monoplace GP 26C - 1948.

Ferrari - Monoplace F1 156B - 1963.

Ferrari - Monoplace F1 156B - 1963.

Ferrari - Coupé type 250 LM - 1964.
Ferrari - Coupé type 250 LM - 1964.

Ferrari - Coupé type 250 LM - 1964.

Ferrari - Monoplace F1 type 312B - 1970
Ferrari - Monoplace F1 type 312B - 1970

Ferrari - Monoplace F1 type 312B - 1970

Porsche - Coupé 908 LH - 1968.

Porsche - Coupé 908 LH - 1968.

Renault Elf - Monoplace type RE 40 - 1983.

Renault Elf - Monoplace type RE 40 - 1983.

La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.
La musée national de l'Automobile - collection Schlumpf - Mulhouse.

Bravo si vous êtes arrivés jusque là ... l'article est terminé !

Mais je n'ai pas réussi à faire plus court et avouez que cela vaut la peine d'être vu.

Si un jour vous allez à Mulhouse ou en Alsace, vraiment ce musée de l'automobile - collection Schlumpf est incontournable. J'y ai pris un plaisir infini.

Et vous qu'en pensez vous ?

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Les lumières de Noël 2021 à Montbéliard.

7 Janvier 2022 , Rédigé par Eric Publié dans #noël, #Montbéliard

Ceux qui suivent ce blog savent que chaque année je retourne à Montbéliard pour les fêtes de fin d'année, à l'exception de 2020 : la faute à la COVID.

Je me rends toujours avec un immense plaisir pour profiter des illuminations de la ville qui chaque année offre un vrai spectacle.

C'est également l'occasion de visiter le marché de Noël autour du temple St Martin et dans différentes rues de la ville.

il y a quelques jours j'avais présenté un article consacré aux lumières de Noël à l'Isle-Adam, mais force est de reconnaitre que l'événement Montbéliardais a une ampleur très supérieure !

Les lumières de Noël à Montbéliard ont aujourd'hui une renommée internationale, il est classé cinquième au niveau européen ! J'ai forcément un avis subjectif, mais  je ne suis pas le seul à apprécier cet événement.

Cette année je suis allé jusqu'au château où de très belles illuminations et décorations étaient proposées.

Avant d'arriver au centre ville les illuminations de plusieurs ronds points sont très esthétiques.

Le rond point de Ludwigsburg.
Le rond point de Ludwigsburg.
Le rond point de Ludwigsburg.

Le rond point de Ludwigsburg.

Le rond point d'Helvétie.
Le rond point d'Helvétie.

Le rond point d'Helvétie.

Pour illustrer la visite des Lumières de Noël à Montbéliard, je vous propose des images de différentes parties de la ville.

Un pont chevauchant l'Allan
Un pont chevauchant l'Allan

Un pont chevauchant l'Allan

Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.
Balade dans les rues avec les éclairages.

Balade dans les rues avec les éclairages.

Les décorations de la place Dorian.
Les décorations de la place Dorian.
Les décorations de la place Dorian.

Les décorations de la place Dorian.

Les décorations de la rue Georges Clémenceau.
Les décorations de la rue Georges Clémenceau.
Les décorations de la rue Georges Clémenceau.
Les décorations de la rue Georges Clémenceau.

Les décorations de la rue Georges Clémenceau.

Puis direction du marché de Noël, autour du temple St Martin, le marché regroupe des artisans et des lieux de dégustation.

Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.
Le marché autour du temple.

Le marché autour du temple.

Georges Cuvier fidèle à son poste !

Georges Cuvier fidèle à son poste !

Comment se restaurer facilement.
Comment se restaurer facilement.
Comment se restaurer facilement.
Comment se restaurer facilement.

Comment se restaurer facilement.

Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.
Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.
Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.
Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.
Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.

Le père Noël devant la gare, puis balade en direction du château et de l'office de tourisme.

Pour la première fois je me suis rendu sur l'esplanade du château où là également les personnages, figurines et également le son et lumière projeté sur les murs du musée sont vraiment superbes !

Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.
Décorations sur l'esplanade du château.

Décorations sur l'esplanade du château.

Son et lumière sur les murs du château.
Son et lumière sur les murs du château.
Son et lumière sur les murs du château.
Son et lumière sur les murs du château.

Son et lumière sur les murs du château.

Pour le plaisir des grands et des petits, une vraie patinoire est installée.

La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.
La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.
La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.
La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.
La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.

La patinoire sur la place Denfert-Rochereau.

Etes vous prêts à voir encore quelques photos ? Pour cette dernière partie je vous propose quelques images prises à Audincourt, ville du pays de Montbéliard où les illuminations sont également très agréables.

Le centre ville d'Audincourt.
Le centre ville d'Audincourt.
Le centre ville d'Audincourt.
Le centre ville d'Audincourt.
Le centre ville d'Audincourt.

Le centre ville d'Audincourt.

Au bout de l'avenue Aristide Briand.
Au bout de l'avenue Aristide Briand.
Au bout de l'avenue Aristide Briand.
Au bout de l'avenue Aristide Briand.

Au bout de l'avenue Aristide Briand.

Les lumières de Noël 2021 à Montbéliard.

Depuis très longtemps je prends énormément de plaisir à cet événement, une fois encore ce fut très agréable, j'espère que vous le ressentez en lisant cet article et en voyant les photographies.

Si vous avez eu l'occasion de visiter la ville en période de fin d'année, je pense que vous êtes de mon avis !

Si vous n'avez jamais vu cet événement, cela mérite une balade, je vous le recommande vraiment.

A bientôt pour de nouvelles visites.

 

Lire la suite

Epomanduodurum - Son théâtre gallo-romain.

4 Janvier 2022 , Rédigé par Eric

Le nom d'Epomanduodurum vous dit-il quelque chose? Il est tout à fait possible que non.

Mais pour les habitants du pays de Montbéliard, ce nom est attaché aux ruines du théâtre antique qui aujourd'hui se trouve sur la commune de Mandeure, nom hérité de la ville d'Epomanduodurum, cité gallo-romaine

En fait le théâtre constitue le bâtiment le plus visible de différents autres sites historiques. Il fut bâti au premier siècle et permettait d'accueillir de 15 000 à 18 000 spectateurs. Différentes campagnes de fouille continuent sur ce site.

Ayant un diamètre de 142 mètres c'est un des plus grands théâtres gallo-romain en France avec celui d'Autun.

Je n'y étais pas allé depuis plusieurs années et le jour de ma visite la météo était assez pluvieuse ...

 

Position du théâtre antique.

Une météo à ne pas mettre un gaulois dehors.

Une météo à ne pas mettre un gaulois dehors.

Vues globales du théâtre.
Vues globales du théâtre.
Vues globales du théâtre.
Vues globales du théâtre.

Vues globales du théâtre.

Quelques portes.
Quelques portes.
Quelques portes.
Quelques portes.
Quelques portes.

Quelques portes.

Des murs et parties en plus ou moins bon état.
Des murs et parties en plus ou moins bon état.
Des murs et parties en plus ou moins bon état.

Des murs et parties en plus ou moins bon état.

Au dessus du site se trouve une petite chapelle, il s'agit de la chapelle Notre-Dame de Bon-Secours qui fut construite après la guerre de 1870, en mémoire des 72 mobilisés de la commune de Mandeure, tous sont revenus indemnes

La chapelle Notre-Dame de Bon-Secours.

La chapelle Notre-Dame de Bon-Secours.

Ce court article présente les ruines de ce beau théâtre. Je n'y suis pas resté aussi longtemps que prévu ... la pluie m'a fait fuir.

Ceci étant ce site qui est libre d'accès et est ouvert en permanence mérite une visite. Si vous êtes à proximité, n'hésitez pas à vous y arrêter car le site est remarquable.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

Ecouen - Musée national de la renaissance.

1 Janvier 2022 , Rédigé par Eric Publié dans #Musée, #château

Il y a quelques semaines j'avais présenté les extérieurs du château d'Ecouen, si vous souhaitez  relire l'article vous pouvez cliquer ICI

Aujourd'hui je vous propose la suite de la visite, avec en particulier les collections et appartements.

Le château accueille les collections du Musée National de la Renaissance, les œuvres présentées sont très variées, comme il n'y avait pas beaucoup de monde j'ai pu largement profiter de cette visite.

Position du château d'Ecouen

La visite commence par la chapelle et l'oratoire, la chapelle est un mélange d'architecture gothique et de renaissance italienne.

Une des pièces principales est une copie contemporaine de la Cène de Léonard de Vinci réalisée par Marco d'Oggiono.

La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.
La chapelle et l'oratoire.

La chapelle et l'oratoire.

Ensuite la visite continue par la salle des armes qui initialement servait à accueillir les visiteurs. Aujourd'hui cette salle abrite différentes armes, on peut y voir également une cheminée décorée avec des scènes de l'ancien testament.

La cheminée et les armes.
La cheminée et les armes.
La cheminée et les armes.
La cheminée et les armes.
La cheminée et les armes.

La cheminée et les armes.

Les armes à feu.
Les armes à feu.
Les armes à feu.

Les armes à feu.

Les armures.
Les armures.
Les armures.
Les armures.

Les armures.

Comme je l'expliquais dans l'article précédent, le château fut bâti à la demande du Connétable Anne de Montmorency. Aujourd'hui il est possible de visiter les appartements du Connétable. Les objets de cette salle correspondent à la seconde Renaissance française (post 1540).

Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.

Les salles suivantes étaient réservées à Madeleine de Savoie, épouse d'Anne de Montmorency, avec une antichambre, une chambre puis les salles suivantes. Les salles comprennent successivement des styles de la Renaissance Italienne, française, ...

Décoration des salles de Madeleine de Savoie.
Décoration des salles de Madeleine de Savoie.
Décoration des salles de Madeleine de Savoie.
Décoration des salles de Madeleine de Savoie.

Décoration des salles de Madeleine de Savoie.

Horloge Automate dite "Nef de Charles Quint".
Horloge Automate dite "Nef de Charles Quint".
Horloge Automate dite "Nef de Charles Quint".

Horloge Automate dite "Nef de Charles Quint".

Une tenture assez extraordinaire est composée de dix tapisseries et est répartie dans trois salles, il s'agit de La tenture de David et Bethsabée, cette œuvre fut tissée à Bruxelles vers 1525.

On peut voir également La galerie de Psyché qui reliait les appartements du Connétable et son épouse à ceux du Roi Henri II.

Les salles et galerie de Psyché.
Les salles et galerie de Psyché.
Les salles et galerie de Psyché.
Les salles et galerie de Psyché.

Les salles et galerie de Psyché.

Demi-armure d'apparat de François de Montmorency.
Demi-armure d'apparat de François de Montmorency.
Demi-armure d'apparat de François de Montmorency.

Demi-armure d'apparat de François de Montmorency.

Décoration du cabinet du Roi.
Décoration du cabinet du Roi.

Décoration du cabinet du Roi.

La salle suivante abrite la chambre du Roi Henri II, fils de François 1er.

Dans le prolongement la visite continue par la grande salle du Roi, le pavement de cette salle était initialement dans la galerie de Psyché.

La chambre du Roi.
La chambre du Roi.
La chambre du Roi.
La chambre du Roi.

La chambre du Roi.

La grande salle du Roi.
La grande salle du Roi.
La grande salle du Roi.
La grande salle du Roi.
La grande salle du Roi.

La grande salle du Roi.

La visite continue par une salle baptisée "Galerie des arts de feu" qui présente de la vaisselle de table, des faïences peintes et de l'émail, qui viennent de Venise (Murano), de Limoges, ...

Galerie des arts de feu.
Galerie des arts de feu.
Galerie des arts de feu.
Galerie des arts de feu.

Galerie des arts de feu.

Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.
Ecouen - Musée national de la renaissance.

La salle suivante est consacrée à de l'orfèvrerie, avec en particulier la plus nombreuse collection française d'orfèvrerie germanique de la Renaissance. Les œuvres présentées comportent de nombreux métaux précieux.

La salle d'orfévrerie.
La salle d'orfévrerie.
La salle d'orfévrerie.
La salle d'orfévrerie.

La salle d'orfévrerie.

La dernière partie de cet article est consacrée à quelques vitraux qui sont présentés dans les collections, avec en particulier une représentation posthume de François 1er. Les vitraux proviennent de différents lieux, dont la Sainte Chapelle de Vincennes.

Quelques vitraux.
Quelques vitraux.
Quelques vitraux.
Quelques vitraux.
Quelques vitraux.

Quelques vitraux.

Vous aurez compris qu'une fois de plus j'ai pris beaucoup de plaisir à la visite de ce château, autant pour la partie extérieure que pour les collections objet de cet article.

N'hésitez pas à prévoir du temps pour visiter ce château / musée situé au nord de Paris et à moins de 30 minutes de mon domicile.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

A nouveau des phoques à la baie d'Authie !

22 Décembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #Phoques

Bon d'accord j'ai déjà présenté à de nombreuses reprises des phoques gris et veaux marins à l'embouchure de l'Authie, à Berck-sur-Mer, mais j'y vais toujours avec plaisir ... donc je vous propose un nouvel article !

Ma dernière visite date de mi-septembre, ayant un peu de retard, je vous présente des photographies uniquement aujourd'hui !

Pour une fois j'y suis allé à marée montante et c'était assez amusant de voir ces mammifères marins en place sur les bancs de sable le plus longtemps possible. 

La plage des phoques à la baie d'Authie.

Des regroupements.
Des regroupements.
Des regroupements.
Des regroupements.

Des regroupements.

Des veaux marins.
Des veaux marins.
Des veaux marins.

Des veaux marins.

Des phoques gris.
Des phoques gris.
Des phoques gris.
Des phoques gris.
Des phoques gris.
Des phoques gris.

Des phoques gris.

En mode solo.
En mode solo.
En mode solo.
En mode solo.
En mode solo.
En mode solo.

En mode solo.

A un moment donné la mer monte, les bancs de sable disparaissent, mais les phoques restent le plus longtemps possible !

L'eau monte ... les phoques restent.
L'eau monte ... les phoques restent.
L'eau monte ... les phoques restent.
L'eau monte ... les phoques restent.

L'eau monte ... les phoques restent.

C'est toujours avec plaisir que je vous propose des photographies de ces phoques gris et veaux marins, j'espère que comme moi vous appréciez ! Le jour de ma visite ils y en avait plus de deux-cents.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Lumières de Noël à l'Isle-Adam.

19 Décembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #L'Isle-Adam, #noël

Le 18 et 19 décembre j'ai pris quelques photographies à l'Isle Adam,

La première série présente le feu d'artifice qui chaque année se tire depuis le Castelrose, l'événement est baptisé "l'embrasement du Castelrose".

En 2019 j'avais déjà rédigé un article sur cet événement, si vous souhaitez le revoir, cliquez ICI.

Pour le feu d'artifice et pour limiter les risques sanitaires, je suis resté chez moi et j'ai pris des photographies depuis mon appartement.

La deuxième série présente des illuminations de la ville.

Pour les illuminations de la ville, je me suis promené dimanche matin, alors que le jour n'était pas encore levé, il n'y avait quasiment personne dans les rues, un très léger crachin tombait néanmoins ce fut une agréable balade.

 Pour commencer quelques images du feu d'artifice.

 

Lumières de Noël à l'Isle-Adam.
Lumières de Noël à l'Isle-Adam.
Lumières de Noël à l'Isle-Adam.
Lumières de Noël à l'Isle-Adam.
Lumières de Noël à l'Isle-Adam.

La deuxième partie de l'article est consacrée aux illuminations de la ville, dont l'hôtel de ville, la place du musée Senlecq, les devantures de certains commerces, les éclairages des rues, ...

La place de l'hôtel de ville.
La place de l'hôtel de ville.
La place de l'hôtel de ville.
La place de l'hôtel de ville.

La place de l'hôtel de ville.

Devant le musée Senlecq.
Devant le musée Senlecq.
Devant le musée Senlecq.
Devant le musée Senlecq.

Devant le musée Senlecq.

Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.
Quelques devantures et éclairages de commerces.

Quelques devantures et éclairages de commerces.

Eclairages de la grande rue.
Eclairages de la grande rue.
Eclairages de la grande rue.
Eclairages de la grande rue.

Eclairages de la grande rue.

Le pont de Cabouillet au lever du jour.

Le pont de Cabouillet au lever du jour.

A la lumière des réverbères.
A la lumière des réverbères.

A la lumière des réverbères.

La balade dominicale fut agréable avec les éclairages de Noël qui étaient encore allumés, j'y suis passé cet après midi mais cela a moins de charme !

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

Visite au château d'Ecouen.

12 Décembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #Musée, #château

Aujourd'hui je vous présente un château situé à quelques kilomètres de chez moi : le château d'Ecouen.

Cet article n'est consacré qu'aux parties extérieures du château, pour ne pas rédiger un article trop long, une prochaine fois je reviendrai sur les collections et appartements qui se visitent.

Le château actuel date du XVI éme siècle et fut bâti à l'initiative d'Anne de Montmorency qui était connétable de François 1er puis de son fils Henri II.

Aujourd'hui il abrite le musée national de la renaissance avec de superbes collections, j'y reviendrai plus tard

J'y suis allé en novembre, j'ai pu profiter de belles lumières d'automne, le parc actuel fut dessiné par Jules Hardouin Mansart, le jour de ma visite il était agréable de s'y promener

photos extérieures

Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.
Vues extérieures du château.

Vues extérieures du château.

Les images suivantes présentent quelques détails extérieurs du château

Visite au château d'Ecouen.
Visite au château d'Ecouen.
Visite au château d'Ecouen.
Visite au château d'Ecouen.

La cour intérieure comporte trois ailes, initialement il y en avait quatre, mais une façade fut détruite en 1787 par les Condé. Deux niches situées dans l'aile sud devaient accueillir deux sculptures de Michel Ange, "l'esclave mourant" et "l'esclave rebelle" que l'on peut voir aujourd'hui au Louvre. Deux copies sont installées dans ces niches.

Les images suivantes présentent les trois ailes de la cour intérieure.

La cour intérieur.
La cour intérieur.
La cour intérieur.
La cour intérieur.
La cour intérieur.

La cour intérieur.

Pour terminer cet article, quelques images du jardin et d'éléments architecturaux.

Les jardins.
Les jardins.
Les jardins.
Les jardins.
Les jardins.
Les jardins.

Les jardins.

Si vous êtes à proximité, je vous conseille cette visite, l'endroit à beaucoup de charme et il est facile de s'y promener en prenant son temps.

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite

L'abbaye de Royaumont à l'automne.

3 Décembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #Abbaye

A moins de trente minutes de l'Isle-Adam se trouve la superbe abbaye royale de Royaumont.

Elle fut fondée en 1228 par le jeune roi St Louis (Louis IX), où il se rendit régulièrement. Son aura a longtemps donné une importance majeure à cette abbaye. 

Elle fut rattachée à l'ordre cistercien et elle connut son apogée du vivant de St Louis.

Les vicissitudes de l'histoire, dont la révolution, ont entrainé d'assez importantes destructions, dont celle de l'église abbatiale. A une époque elle fut un site industriel

Aujourd'hui elle est administrée par la "Fondation Royaumont" qui organise de nombreux événements culturels dont des concerts.

 

Position de l'abbaye au nord de Paris

Les premières images présentent des vues globales de ce superbe édifice.

La porte d'entrée.

La porte d'entrée.

Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.
Reflets du bâtiment principal.

Reflets du bâtiment principal.

Détails architecturaux.
Détails architecturaux.

Détails architecturaux.

Le cloître de Royaumont est un des plus vastes de l'ordre cistercien, avec de superbes galeries, des colonnettes, les clés de voûte, ...

Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.
Vues du cloître.

Vues du cloître.

La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.
La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.

La cuisine des moines et quelques vitraux dans cette salle.

Le réfectoire des moines est de très grandes dimensions, 40.3 x 13.5 m, c'est la salle la mieux conservée du monastère initial.

A l'intérieur de cette salle se trouve un très bel orgue "Cavaillé Coll" de 1864, qui fut transféré à Royaumont au début du XX éme siècle.

Dans cette salle, on peut également voir le mausolée en marbre d'Henri de Lorraine, glorieux général de Louis XIII, initialement son tombeau se trouvait dans l'église abbatiale, puis à la destruction de celle-ci son tombeau fut transféré à l'église d'Asnières sur Oise, avant de revenir à Royaumont.

 

Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.
Le réfectoire des moines et son orgue.

Le réfectoire des moines et son orgue.

Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.
Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.

Statues et œuvres d'art sacré dans la sacristie.

L'impressionnant bâtiment des latrines.
L'impressionnant bâtiment des latrines.

L'impressionnant bâtiment des latrines.

Aujourd'hui il ne reste presque rien de l'église abbatiale, la promenade permet de voir des ruines qui permettent d'imaginer la taille de l'édifice : nef de 106 mètres, hauteur sous plafond de 28 mètres !

Aujourd'hui il reste une tourelle qui a échappée au démantèlement lors de la révolution française, le mur d'enceinte du cloitre est toujours là, il jouxtait l'église.

 

Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.
Les ruines de l'église abbatiale.

Les ruines de l'église abbatiale.

Pour terminer je vous propsoe quelques images prises dans le parc avec des couleurs automnales dans le parc

Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.
Vues du parc.

Vues du parc.

J'ai visité l'abbaye de Royaumont à plusieurs reprises, c'est à chaque fois un plaisir, pour cette visite faite le 11 novembre j'ai à nouveau pris beaucoup de plaisir lors de cette visite.

J'espère que cet article vous donnera envie de la visiter, car vraiment l'endroit le mérite.

A bientôt pour de nouvelles visites !

Lire la suite

L'exceptionnelle collection Morozov.

22 Novembre 2021 , Rédigé par Eric

En début d'année 2017 j'avais vu à la fondation Louis Vuitton la superbe collection Chtchoukine vous pouvez revoir l'article en cliquant içi.

L'exposition de la collection Morozov se veut le complément à l'exposition  Chtchoukine sous l'intitulé "Icônes de l'art moderne"

Le 21 novembre 2021 avec des amis nous avons visité cette superbe exposition, nous avons eu le sentiment de voir une collection rare : La collection Morozov.

Ces deux frères moscovites, Ivan et Mickhaïl, ont accumulé une collection avec des œuvres d'artistes russes, mais également des peintures d'artistes occidentaux tels que Bonnard, Renoir, Monet, Gauguin, Matisse, Van Gogh, Picasso, ... avec quelques sculptures de Camille Claudel, Rodin, ...

Mickhaïl est mort très jeune en 1903 mais avec son frère Ivan ils avaient commencé une superbe collection, après la mort de son frère Ivan a continué à acquérir des œuvres.

Après la révolution Russe, les collections furent "nationalisées" en 1918, Ivan alla à Petrograd, avant de fuir avec sa famille vers la Finlande. il est décédé assez jeune à l'âge de 49 ans en 1921.

Les espaces offerts par la fondation Louis Vuitton permettent de profiter des œuvres dans de bonnes conditions même si la foule était au rendez-vous

Quelques affiches de l'exposition

Quelques affiches de l'exposition

J'ai fait le choix de présenter les œuvres salle par salle, avec l'ordre de la visite, la première galerie est intitulée "Peintres et mécènes - face à face", cette salle regroupe des peintures de l'école russe sur une période 1890 - 1910.

Les œuvres viennent de différents musées moscovites et de St Pétersbourg. Sans être exhaustif je présente de nombreuses œuvres, il s'agit évidemment de choix subjectifs !

Comem habituellement pour voir les images en plein écran n'hésitez pas à cliquer dessus.

Portrait d'Ivan Abramovitch Morozov - 1903 - Konstantine Korovine.

Portrait d'Ivan Abramovitch Morozov - 1903 - Konstantine Korovine.

Portrait de Mickhaïl Abramovitch Morozov - 1902 - Valentin Sérov

Portrait de Mickhaïl Abramovitch Morozov - 1902 - Valentin Sérov

Portrait de Timofeï Savvitch Morozov (grand oncle) - 1891 - Valentin Sérov

Portrait de Timofeï Savvitch Morozov (grand oncle) - 1891 - Valentin Sérov

Portrait de Sergueï Chtchoukine - 1914 - Dmitri Melkinov.

Portrait de Sergueï Chtchoukine - 1914 - Dmitri Melkinov.

Portrait de Varvara Alexéïevna Morozov, mère d'Ivan et  Mickhaïl - 1884 - Konstantin Makovski.

Portrait de Varvara Alexéïevna Morozov, mère d'Ivan et Mickhaïl - 1884 - Konstantin Makovski.

La salle suivante est intitulée "l'invention d'un regard", les tableaux de cette salle présentent des œuvres d'artistes de la vie parisienne, achetées au début du XX éme siècle.

Yvette Guilbert chantant "Linger, Longer, Loo" - 1894 - Henri de Toulouse-Lautrec.

Yvette Guilbert chantant "Linger, Longer, Loo" - 1894 - Henri de Toulouse-Lautrec.

Portrait de Jeanne Samary, rêverie - 1877 - Pierre-Auguste Renoir.

Portrait de Jeanne Samary, rêverie - 1877 - Pierre-Auguste Renoir.

Le bouchon (la guinguette) - 1878 - Edouard Manet.

Le bouchon (la guinguette) - 1878 - Edouard Manet.

Les deux saltimbanques - 1901 - Pablo Picasso.

Les deux saltimbanques - 1901 - Pablo Picasso.

Portrait d'une choriste - 1887 - Konstantine Korovine.

Portrait d'une choriste - 1887 - Konstantine Korovine.

Portrait de mademoiselle Jeanne Samary - 1878 - Pierre-Auguste Renoir.

Portrait de mademoiselle Jeanne Samary - 1878 - Pierre-Auguste Renoir.

La salle suivante intitulée "les quatre saisons" présente plusieurs œuvres de l'artiste Pierre Bonnard, avec des tableaux d'assez grande dimension. Il fut découvert par Mickhaïl dés 1902, après sa disparition en 1903 son frère Ivan acquiert d'autres tableaux.

Le triptyque, la méditerranée - 1911 - Pierre Bonnard
Le triptyque, la méditerranée - 1911 - Pierre Bonnard

Le triptyque, la méditerranée - 1911 - Pierre Bonnard

L'automne, la cueillette des fruits - 1912 - Pierre Bonnard
L'automne, la cueillette des fruits - 1912 - Pierre Bonnard

L'automne, la cueillette des fruits - 1912 - Pierre Bonnard

L'été, la danse - 1912 - Pierre Bonnard

L'été, la danse - 1912 - Pierre Bonnard

Le soir à Paris - 1911 - Pierre Bonnard

Le soir à Paris - 1911 - Pierre Bonnard

La salle suivante intitulée "De la nature des choses" est un regroupement de peintres ayant une immense renommée dont Monet, Renoir, Sisley, Corot, Pissarro et des artistes russes tels Korovine, Golovine, ...

L'étang à la Ville d'Avray - 1871 / 1874 - Jean Baptiste Camille Corot.

L'étang à la Ville d'Avray - 1871 / 1874 - Jean Baptiste Camille Corot.

Le boulevard des capucines - 1873 - Claude Monet.

Le boulevard des capucines - 1873 - Claude Monet.

Waterloo bridge, effet de brouillard - 1903 - Claude Monet.

Waterloo bridge, effet de brouillard - 1903 - Claude Monet.

Un coin de jardin à Montgeron - 1876 - Claude Monet.

Un coin de jardin à Montgeron - 1876 - Claude Monet.

L'étang à Montgeron - 1876 - Claude Monet.

L'étang à Montgeron - 1876 - Claude Monet.

Dans le jardin. Sous la tonnelle du moulin de la Galette - 1875 - Pierre-Auguste Renoir.

Dans le jardin. Sous la tonnelle du moulin de la Galette - 1875 - Pierre-Auguste Renoir.

La grenouillère - 1868 - Pierre-Auguste Renoir.

La grenouillère - 1868 - Pierre-Auguste Renoir.

En barque - 1888 - Konstantine Korovine.

En barque - 1888 - Konstantine Korovine.

Un café à Paris - années 1890 -  Konstantine Korovine.

Un café à Paris - années 1890 - Konstantine Korovine.

La berge à Saint Mammés - 1884 - Alfred Sisley.

La berge à Saint Mammés - 1884 - Alfred Sisley.

Lisière de la forêt de Fontainebleau - 1885 - Alfred Sisley.

Lisière de la forêt de Fontainebleau - 1885 - Alfred Sisley.

Matin d'automne à Eragny - 1897 - Camille Pissarro.

Matin d'automne à Eragny - 1897 - Camille Pissarro.

La salle suivante regroupe des œuvres de Paul Gauguin, cette salle est nommée "une journée en Polynésie".

Oiseaux morts, nature morte au Perroquet - 1902 - Paul Gauguin.

Oiseaux morts, nature morte au Perroquet - 1902 - Paul Gauguin.

Te Tiare Farani - 1901 - Paul Gauguin.

Te Tiare Farani - 1901 - Paul Gauguin.

Le grand Bouddha - 1899 - Paul Gauguin.

Le grand Bouddha - 1899 - Paul Gauguin.

Où vas tu ? - 1893 - Paul Gauguin.

Où vas tu ? - 1893 - Paul Gauguin.

Nave Nave Moe - 1894 - Paul Gauguin.

Nave Nave Moe - 1894 - Paul Gauguin.

Tarari Maruru - 1897 - Paul Gauguin.

Tarari Maruru - 1897 - Paul Gauguin.

La salle suivante nommée "les amateurs d'orage" regroupe des œuvres contemporaines aux deux frères, avec des artistes tels que Munch, Van Gogh, Derain, Vlaminck, ...

Nuit blanche, Osgarstrand - 1903 - Edvard Munch.

Nuit blanche, Osgarstrand - 1903 - Edvard Munch.

Devant le grenadier - 1907 - Martiros Sarian.

Devant le grenadier - 1907 - Martiros Sarian.

Route en montage, Cassis - 1907 - André Derain.

Route en montage, Cassis - 1907 - André Derain.

Le séchage des voiles - 1905 - André Derain.

Le séchage des voiles - 1905 - André Derain.

Vue de la Seine - 1906 - Maurice de Vlaminck.

Vue de la Seine - 1906 - Maurice de Vlaminck.

La mer aux Saintes Maries - 1888 - Vincent Van Gogh.
La mer aux Saintes Maries - 1888 - Vincent Van Gogh.

La mer aux Saintes Maries - 1888 - Vincent Van Gogh.

Ensuite changement d'ambiance avec "Les paysages illimités" avec des œuvres de Paul Cézanne, avec évidemment la Sainte Victoire, mais pas que.

Paysage, montagne Sainte Victoire - 1896 / 1898 - Paul Cézanne.

Paysage, montagne Sainte Victoire - 1896 / 1898 - Paul Cézanne.

Le pont sur la Marne à Créteil - 1894 - Paul Cézanne.

Le pont sur la Marne à Créteil - 1894 - Paul Cézanne.

Le jas de Bouffan - 1896 - Paul Cézanne.

Le jas de Bouffan - 1896 - Paul Cézanne.

Le grand Pin - 1897 / 1897 - Paul Cézanne.

Le grand Pin - 1897 / 1897 - Paul Cézanne.

Paysage bleu - 1904 / 1906 - Paul Cézanne.

Paysage bleu - 1904 / 1906 - Paul Cézanne.

Les baigneurs - 1892 / 1894 - Paul Cézanne.

Les baigneurs - 1892 / 1894 - Paul Cézanne.

Dans la salle suivante, changement d'atmosphère et du style de peintures, avec cette galerie nommée "Modernité post Cézannienne", avec différents artistes dont Picasso, Machkov, Kontchaloski, ... et Cézanne.

Autoportrait - 1912 - Piotr Kontchalovski.

Autoportrait - 1912 - Piotr Kontchalovski.

Le fumeur - 1911 - Natalia Gontcharova.

Le fumeur - 1911 - Natalia Gontcharova.

Portrait d'Ambroise Vollard- 1910 - Pablo Picasso.

Portrait d'Ambroise Vollard- 1910 - Pablo Picasso.

Acrobate à la boule - 1905 - Pablo Picasso.

Acrobate à la boule - 1905 - Pablo Picasso.

Le fumeur, l'homme à la pipe - 1891 / 1892 - Paul Cézanne.

Le fumeur, l'homme à la pipe - 1891 / 1892 - Paul Cézanne.

Autoportrait à la casquette - 1873 - Paul Cézanne.

Autoportrait à la casquette - 1873 - Paul Cézanne.

Jeune fille au piano, l'ouverture de "Tannhauser" - 1869 / 1870 - Paul Cézanne.

Jeune fille au piano, l'ouverture de "Tannhauser" - 1869 / 1870 - Paul Cézanne.

Autoportrait et portrait de Piotr Kontchalovski - 1910 - Ilia Machkov.
Autoportrait et portrait de Piotr Kontchalovski - 1910 - Ilia Machkov.

Autoportrait et portrait de Piotr Kontchalovski - 1910 - Ilia Machkov.

La collection Morozov comprend peu de natures mortes, néanmoins je présente deux œuvres très "lumineuses". 

Nature morte à la draperie - 1892 / 1894 - Paul Cézanne

Nature morte à la draperie - 1892 / 1894 - Paul Cézanne

La fenêtre. Tiraspol. - 1909 - Mikhaïl Larionov.

La fenêtre. Tiraspol. - 1909 - Mikhaïl Larionov.

La salle suivante présente une seule peinture, c'est une œuvre de Vincent Van Gogh, présentée dans une salle sombre, elle se nomme : "Le prisonnier". Van Gogh l'a peint en 1890 alors qu'il était interné, la peinture se réfère à son enfermement. Cette œuvre très sombre m'a fait penser au dessinateur Enki Bilal 

Le prisonnier - 1890 - Van Gogh.
Le prisonnier - 1890 - Van Gogh.

Le prisonnier - 1890 - Van Gogh.

La salle suivante se nomme "Entre les mondes", où l'on peut voir de nombreuses œuvres d'Henri Matisse.

Pot bleu et citron - 1897 - Henri Matisse.

Pot bleu et citron - 1897 - Henri Matisse.

Fruits et bronze - 1910 - Henri Matisse.

Fruits et bronze - 1910 - Henri Matisse.

Nature morte à la danse - 1909 - Henri Matisse.
Nature morte à la danse - 1909 - Henri Matisse.

Nature morte à la danse - 1909 - Henri Matisse.

Bouquet (vase aux deux anses) - 1907 - Henri Matisse.

Bouquet (vase aux deux anses) - 1907 - Henri Matisse.

Une partie du triptyque marocain - 1912 / 1913 - Henri Matisse.

Une partie du triptyque marocain - 1912 / 1913 - Henri Matisse.

Une autre partie de l'exposition est consacrée à "des nus dans l'atelier", où des œuvres d'artistes différents sont présentées.

Après le bain - 1895 - Edgar Degas.

Après le bain - 1895 - Edgar Degas.

Le modèle - 1910 - Charles Guérin.

Le modèle - 1910 - Charles Guérin.

Jeanne nue - 1908 - Henri Matisse.

Jeanne nue - 1908 - Henri Matisse.

La glace du cabinet de toilette - 1908 - Pierre Bonnard.

La glace du cabinet de toilette - 1908 - Pierre Bonnard.

Dans cette même salle sont présentées des sculptures de Camille Claudel et Auguste Rodin.

Le baiser (Paolo et Francesca) - 1886 / 1898 - Auguste Rodin.

Le baiser (Paolo et Francesca) - 1886 / 1898 - Auguste Rodin.

Eve - 1881 - Auguste Rodin.

Eve - 1881 - Auguste Rodin.

Fugit Amor - 1889 - Auguste Rodin.

Fugit Amor - 1889 - Auguste Rodin.

L'implorante - 1900 / 1904 - Camille Claudel.

L'implorante - 1900 / 1904 - Camille Claudel.

L'abandon - 1905 - Camille Claudel.

L'abandon - 1905 - Camille Claudel.

La dernière salle présente "l'histoire de Psyché" avec des œuvres de Maurice Denis et Aristide Maillol, les œuvres sont d'assez grandes dimensions, malgré l'intéret c'est la salle où j'ai pris le moins de plaisir, nous sommes passés assez vite

L'histoire de Psyché, panneau III - 1908 - Maurice Denis.

L'histoire de Psyché, panneau III - 1908 - Maurice Denis.

Le printemps et l'été - 1911 / 1912 - Aristide Maillol.
Le printemps et l'été - 1911 / 1912 - Aristide Maillol.

Le printemps et l'été - 1911 / 1912 - Aristide Maillol.

Pour terminer cet article, quelques images du superbe bâtiment de la fondation Louis Vuitton, inauguré en 2014 et dessiné par l'architecte Franck Gehry

La fondation Louis Vuitton.
La fondation Louis Vuitton.
La fondation Louis Vuitton.
La fondation Louis Vuitton.

La fondation Louis Vuitton.

Vous l'aurez compris : j'ai adoré !

Il est rare de prendre autant de plaisir lors d'une visite, je ne peux que vous recommander cette visite, mais dépêchez vous car après le 22 février 2022 il sera trop tard 😀. J'espère que vous avez pris plaisir à lire cet article et surtout profiter des œuvres.

A bientôt pour de nouvelles visites.

 

Lire la suite

Le parc du château de Chantilly à l'automne.

12 Novembre 2021 , Rédigé par Eric Publié dans #château, #Jardins

Aujourd'hui je vous propose une visite au château de Chantilly et en particulier ses jardins, nous y sommes allés le 11 novembre, dans l'après midi.

Avec des amis du club photographique nous avions prévu de visiter l'ensemble des jardins, mais une partie du domaine était fermée et nous n'avons visité que le jardin anglais,

Finalement c'était largement suffisant et nous avons pu profiter de cette belle journée pour admirer des couleurs automnales. Certains arbres avaient déjà perdu leurs feuilles, d'autres pas encore.

Il y avait beaucoup de monde, le jour férié et cette belle journée d'automne expliquaient l'affluence.

Comme habituellement si vous souhaitez profiter de photographies en plein écran, n'hésitez pas à cliquer dessus.

Position de Chantilly

Les premières images présentent le château et des détails architecturaux.

Le château à l'arrivée vers 14 h

Le château à l'arrivée vers 14 h

Les images suivantes présentent quelques détails, mais également la statue du Connétable Anne de Montmorency en haut de la voie d'accès.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

Les images suivantes présentent le début de la balade dans le jardin anglais avec des reflets et des arbres multicolores.

Plan du château et ses jardins.

Plan du château et ses jardins.

L'éclat des arbres dans le jardin anglais.
L'éclat des arbres dans le jardin anglais.
L'éclat des arbres dans le jardin anglais.
L'éclat des arbres dans le jardin anglais.
L'éclat des arbres dans le jardin anglais.
L'éclat des arbres dans le jardin anglais.

L'éclat des arbres dans le jardin anglais.

Détails dans le parc.
Détails dans le parc.

Détails dans le parc.

Au bord du grand canal
Au bord du grand canal

Au bord du grand canal

Dans le jardin anglais on peut admirer le temple de Vénus, là également les couleurs des arbres donnaient beaucoup d'éclat à ce petite temple.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

Ensuite nous avons suivi le chemin et sommes arrivés à proximité de l'Île d'Amour.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

Après avoir passé plus de deux heures à se promener dans les différentes parties du jardin anglais, il était temps de prendre le chemin du retour vers le château.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

A la fin de cette journée, les couleurs chaudes du soleil sur le château, avec des reflets du château dans le bassin furent un enchantement.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

Les photographies suivantes présentent des reflets du château dans le bassin.

Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.
Le parc du château de Chantilly à l'automne.

Après être sorti du domaine, nous avons pu profiter des derniers rayons de soleil sur le château, la lumière était magique.

Le château au coucher du soleil.
Le château au coucher du soleil.

Le château au coucher du soleil.

Après ce bel après-midi il était l'heure pour retourner à l'Isle Adam, en ayant profité pleinement de ce bel endroit et cette belle lumière.

J'apprécie particulièrement ce château et ses jardins, avec également des collections exceptionnelles, une seule certitude : j'y reviendrai !

A bientôt pour de nouvelles visites.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>